S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Rough Boy par Roxane-James

[34 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Merci Alrescha pour ta review :D

Bonne lecture !

Chapitre 2 

Ce furent les vivats des élèves massés en haut des tribunes qui accueillirent les équipes de Serdaigle et de Serpentard sur le terrain, ce matin-là. Abraxas, vêtu de sa robe émeraude, leva les yeux vers le ciel d'azur présageant des conditions de jeu optimales. Ce détail n'échappa pas au regard averti d'Avery, qui en fit la remarque à ses coéquipiers.

-    Nous allons laminer Serdaigle, leur dit-il d'un ton léger en progressant sur la pelouse.

-    On sait, marmonna Flint dans sa barbe, tu nous l'as déjà répété trente-quatre fois ce matin.

-    Trente-cinq, le corrigea obligeamment Selwyn.

-    Dans ce cas, ne me donnez pas tord.

Les joueurs de Serpentard cachèrent leur anxiété croissante sous un masque railleur et se rassemblèrent autour de l'arbitre, le professeur Straightforward. Pendant qu'il insistait pour qu'Avery et Corner se serrent la main en bonne et due forme, Abraxas chercha Jedusor dans les gradins. Il le trouva au sommet de ceux-ci, en compagnie d'Amara Rosier qui lui adressa un signe de tête enjoué. Abraxas esquissa un sourire se voulant arrogant. Une expression narquoise anima le visage de Jedusor. Ses yeux noirs rappelaient à Abraxas la scène qui s'était déroulée dans leur dortoir.

Je vais gagner, songea Abraxas, déterminé. Mieux : je dois gagner.

Un coup de sifflet retentit et le stade fut parcouru d'un frisson silencieux puis Abraxas enfourcha son balai, ses coéquipiers en faisant de même. Bientôt, le terrain se trouva nuancé de vert, d'argent, de bleu et de bronze et le commentateur du match, Nick Jordan, commença à hurler dans son mégaphone. Abraxas s'éleva plus haut encore dans le ciel et croisa Avery qui lui jura de l'étouffer avec son oreiller si jamais il se montrait distrait aujourd'hui. Pour toute réponse, Abraxas dégaina son majeur et fila en piquet vers le sol, exécutant une superbe feinte de Wronski. Il remonta en chandelle après avoir frôlé les brins d'herbe sous les acclamations du public et mima une révérence dans la direction de Rosier et de Jedusor. Si la jeune fille applaudit son exploit, le Préfet resta de marbre.

Une heure plus tard, Abraxas décrivait toujours des cercles et suivait le déroulement du match, n'ayant pas encore repéré le Vif d'Or. A quelques mètres de lui, l'Attrapeur des Serdaigle en faisait de même, sa robe bleue fouettant ses mollets. Serdaigle menait soixante à quarante, pour le moment, mais Abraxas commençait à s'ennuyer. Si seulement le Vif d'Or voulait bien se montrer...

Son vœu fut exaucé dix minutes plus tard : la balle dorée voletait paresseusement dans la diagonale de l'attrapeur de Serdaigle, portée par la brise matinale de ce mois d'octobre. Abraxas pinça les lèvres et donna une impulsion à son balai pour prendre de la vitesse. Plus que quelques mètres... L'Attrapeur de Serdaigle avait repris ses esprits et entamait à son tour la poursuite du Vif d'Or... Il se rapprochait dangereusement. Il allait mettre sa main dessus. Non. Abraxas ne le laisserait pas gagner.

-    Eh Boot ! Il paraît que ta fiancée t'a quitté pour un autre ?

Abraham Boot ne répondit rien mais une tension s'installa dans sa nuque et ses épaules. Le Vif d'Or, pourtant, était toujours aussi près. Il n'avait qu'à tendre les doigts...

-    Peut-être qu'elle ne voulait pas de ton sang de bourbe infâme.

-    La ferme, Malefoy, sinon je...

Mais Abraxas ne sut jamais ce que lui ferait Boot s'il ne la fermait pas : Rowle venait d'expédier un Cognard qui le heurta de plein fouet dans le dos, l'obligeant à se pencher sur le manche de son balai pour ne pas chuter. Le blond profita de cette distraction momentanée pour s'emparer du Vif d'Or sous les ovations des Serpentard pendant que les Serdaigle huaient le coup perfide du batteur. Rowle se fendit néanmoins d'un sourire victorieux, insensible aux remontrances du professeur Straigtforward.

Serpentard avait gagné.

*.*.*

Abraxas pénétra dans la bibliothèque, fébrile. On lui avait dit que Tom Jedusor s'était réfugié parmi les livres sitôt le match terminé. Cela ne l'étonnait guère de son camarade : il était le premier de sa promotion depuis leurs débuts. Abraxas trouva le brun penché sur un grimoire à l'aspect rébarbatif et s'installa le plus silencieusement possible en face de lui : Jedusor n'appréciait pas que l'on trouble sa tranquillité. Il tint dix minutes en tout et pour tout face au mutisme du Préfet et, n'en pouvant plus, martela la surface de la table de petits coups secs trahissant son impatience. Jedusor releva la tête vers lui, ennuyé.

-    Qu'est-ce que tu fais ? s'enquit Abraxas d'un ton amer.

-    J'étudie. Il me semble que tu devrais en faire de même si tu ne veux pas rater tes BUSE.

-    Et il me semble à moi que « mythes et légendes de Serpentard » ne contient absolument pas notre programme de l'année.

Jedusor aurait pu s'énerver. Un pli barrait son front, dévoilant sa contrariété. Cependant, il referma délicatement son livre et se pencha vers son camarade, un léger sourire aux lèvres.

-    Tu voulais me parler ?

-    J'ai gagné le match, siffla Abraxas.

Il ne savait pas pourquoi il était si furieux. Peut-être parce que c'était Rosier et non son camarade qui était venue le trouver à la sortie des vestiaires. Ou peut-être parce qu'il ne semblait pas particulièrement heureux de le sentir à ses côtés. Jedusor ne voulait-il donc pas rayer le sourire méprisant qui ourlait ses lèvres ? Lui accorder un sourire authentique, sincère ?

-    Je sais.

-    Alors c'est tout ? reprit le blond, acerbe.

Jedusor arqua un sourcil amusé.

-    A quoi t'attendais-tu, Malefoy ?

-    Je...

Il ne savait pas. En fait, il n'y avait pas réfléchi. Abraxas, quand il y repensait, ne réfléchissait guère lorsque Tom était dans les parages. Non. Il guettait simplement un hochement de tête approbateur, un regard, une parole. Il attendait un geste. Un geste qui ne venait pas. Mais comme un Malefoy n'était pas du genre à renoncer, Abraxas décida qu'il initierait lui-même ce fameux geste.

La main de Tom était posée à plat contre le bois, ses doigts effilés ouverts comme une invitation à le suivre. Abraxas inhala difficilement et approcha sa propre main de celle du Préfet. Tom ne bougea pas d'un iota lorsque les doigts minces et pâles du jeune homme cognèrent contre les siens avant de les entremêler ensemble, dans un mouvement aussi violent que maladroit. En face de lui, Tom esquissait désormais un rictus sarcastique, son torse penché vers Abraxas. Des mèches brunes caressaient sa mâchoire, indolentes.

-    Tu es satisfait, maintenant ? lui demanda Tom en désignant d'un regard hautain leurs mains jointes sur la table.

-    Non.

Tom ricana et écrasa ses phalanges de toutes ses forces, lui arrachant un petit cri de douleur. Abraxas redressa la tête pour planter son regard pâle dans celui du Préfet. Il ne s'était pas rendu compte qu'il souriait. Tom broyait à présent sa main et lui en retirait un plaisir sauvage, indescriptible. Abraxas ne voulait pas de douceur. Abraxas voulait Tom, et Tom était plein de rancœur.

-    La bibliothèque ferme dans dix minutes ! annonça une voix sèche derrière eux.

Et presque aussi brutalement que leur étrange étreinte avait commencé, elle prit fin. Tom se leva, repoussa la main de son camarade, rangea ses livres dans son sac et se hâta vers la sortie.

-    Où vas-tu ? lui cria Abraxas en le rattrapant dans le couloir désert.

Ils marchaient vite, trop vite tandis que la nuit tombait derrière les fenêtres.

-    Je vais faire ma ronde. Tu ferais bien de rentrer et ne pas traîner en chemin si tu ne veux pas que je te retire des points pour vagabondage dans les couloirs.

-    Tu ne ferais pas ça.

Tom s'immobilisa, un sourire doucereux aux lèvres. Il jeta un coup d'œil derrière son dos, comme pour vérifier qu'ils n'étaient pas suivis, et plaqua le blond contre un mur.

-    N'en sois pas si certain, Malefoy.

Puis il tira sa baguette magique et Abraxas tomba sur le sol, hoquetant de douleur. Il avait l'impression qu'une lame venait de s'enfoncer dans son crâne.

-    On se voit tout à l'heure.

Et il s'en alla, superbe dans l'obscurité naissante tandis qu'Abraxas rampait sur le sol, indigné. 

 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.