S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Le vestiaire des filles par Pikenikdouille

[30 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour, lectrices et lecteurs aventureux,

Cette fanfiction a pour ambition (tout de suite les grands mots !) de déambuler sans complexe dans les plus-ou-moins joyeuses problèmatiques d'un trio féminin.

Je ne sais pas encore trop quel devra en être le "warning" mais je peux déjà vous conseiller, si vous n'aimez pas du tout qu'une fille en aime une autre, de sauver votre âme en ne lisant pas cette histoire ! (notez quand même que ça ne suffira pas à sauver votre âme)

Pour les autres, votre lecture et vos retours seront une joie !

Note de chapitre:

Bienvenue dans le vestiaire des filles !

J'espère que ce premier chapitre vous mettra en jambes !

A vos balais et bonne lecture...

 

Il pleuvait sur Poudlard depuis plusieurs jours. Des traits d’acier liquides s’abattaient ce matin-là tandis que trois silhouettes rouges traversaient le parc. Le vent sifflait et rendait la pluie oblique et sonore.

 

              -Olivier est plus motivé que jamais… murmura Katie dans son écharpe.

           -Olivier? Motivé? Non, ce type est tout simplement un maniaque de la victoire! s’exclama Angelina.

Alicia un peu à l’écart, ne disait rien. Durant le reste du chemin qui les conduisait au terrain de quidditch, les poursuiveuses n’échangèrent plus un mot. Elles n’avaient qu’une idée en tête: se mettre à l’abri. Elles pénétrèrent dans le vestiaire, trempées comme des jus de citrouille! Angelina s’ébroua sans ménagement dans un désordre de petites tresses brunes. Tandis que Katie s’essuyait le visage, Alicia se tordait le bras pour se jeter à elle-même un sort de séchage. Elle s’était instinctivement écartée pour ne pas faire de mal à ses camarades si la chose tournait mal!

              -Tu aurais pu me demander de l’aide! intervint Katie quand le sort fut lancé, par chance avec succès.

Mais elle ne reçut pour réponse qu’un regard auquel il était difficile de prêter un sens. De manière générale, communiquer avec Alicia relevait du challenge. Ce n’était pas faute d’avoir essayé mais jusque-là, les deux autres avaient échoué, ou si peu réussi… Angelina avait même décrété la cause perdue, à bout d’indulgence! Selon elle, en dehors des terrains de quidditch, Spinnet n’avait rien d’intéressant à offrir. Et encore, ses talents de poursuiveuse restaient à confirmer. Mais Katie ne parvenait pas à adhérer à cette idée: il y avait eu trop de signes contradictoires tendant à démontrer que leur cadette pouvait devenir une amie… La veille du dernier match, par exemple… Alicia lui avait demandé de travailler avec elle une combinaison de passes. A la fin de la séance, elle lui avait touché l’épaule:

-C’était super! Je ne voudrais pas que tu sois dans une autre équipe que la mienne, Bell!

Il lui avait même semblé voir un clin d’œil, mais ça devait être son imagination… Ce dont Katie était sûre en tout cas, c’était de la crispation sur le visage de son interlocutrice lorsqu’Angelina était venue les rejoindre…

Dès qu’elle fut sèche, Alicia quitta le vestiaire, enveloppée dans un silence glaçant. Angelina leva un sourcil en se tournant vers Katie:

 

              -Ah tu vois! Non mais regarde-là! Tu ne vas pas encore me dire qu’il n’y a pas un truc bizarre chez cette fille!

Katie se détourna, décidée à ne pas alimenter la polémique mais son amie en profita pour insister:

              -…ou alors elle a un problème personnel avec nous.

              -Arrête Angie… Elle n’a rien dit.

              -Mais justement! Elle ne dit jamais un mot! Si elle pouvait se changer dans un des placards à balais plutôt qu’ici avec nous, elle le ferait!

Une nouvelle fois, Katie préféra se taire: Angelina avait beaucoup de qualités mais elle était bien trop énergique et impulsive pour laisser son jugement en suspens très longtemps. En ce qui concernait Alicia, elle avait arrêté son idée. Les arguments de Dumbledore lui-même n'auraient jamais pu qu’atténuer son ressentiment.

Mais au fond d’elle, Katie devait bien admettre qu’elle n’osait tout simplement pas s’entêter à trouver des excuses à la troisième poursuiveuse: elle refusait que ce sujet devienne un motif de discorde entre elle et Angélina…sans compter les conséquences désastreuses que ça aurait sur l’équipe. Mieux valait faire le dos rond, atténuer les tensions autant que possible, en espérant que ses deux partenaires finissent par trouver un terrain d’entente.

 

              -Ne t’inquiète pas pour ça, Katie…

Alicia poussa un soupir dans la quiétude de la bibliothèque. Katie était venue prendre de ses nouvelles. C’est ce qu’elle avait dit, mais Alicia avait bien compris qu’il s’agissait plutôt de s’excuser à la place d’Angelina pour la remarque qu’elle lui avait adressée lors du dernier entraînement. D’un point de vue extérieur, les trois jeunes filles avaient l’air de bien s’entendre, mais depuis quelques séances, Katie assistait impuissante aux accrochages entre ses deux camarades. Angelina, de deux ans plus âgée qu’Alicia, revendiquait clairement le leadership des poursuiveuses. Katie s’en était toujours arrangé: c’était reposant pour elle qu’une autre assume le poste de chef. Mais la même cause ne produit pas toujours les mêmes effets et c’était exactement le contraire pour Alicia! Peut-être parce qu’elle était la plus jeune des trois, il était essentiel pour elle de se sentir considérée et légitime. Les indications (qui ressemblaient souvent à des ordres) d’Angelina l’avait vite oppressée… Mais depuis peu, elle éprouvait à son égard un agacement de plus en plus épidermique. Alors en l’entendant critiquer une de ses récupérations de balle, elle n’avait pas pu se retenir et l’inévitable dispute avait éclatée!

              -Je m’inquiète un peu, oui… poursuivit Katie au beau milieu de la bibliothèqueen, baissant la voix pour que Madame Pince ne les sépare pas: Si toi et Angie passez votre temps à vous voler dans les balais, les Serpentards n’auront pas grand-chose à faire pour gagner la coupe cette année!

Alicia ferma vivement le grimoire ouvert devant elle et roula ses plumes dans son parchemin à peine entamé. Elle se leva et les élèves des tables voisines purent l’entendre rétorquer avant de sortir:

              -Tu veux que ça s’arrange? Dis à Johnson d’arrêter de se prendre pour le capitaine de l’équipe!

Katie eut le temps de méditer ces paroles en retournant à la salle commune… Bien sûr qu’Angelina n’était pas capitaine (même si elle ne cachait pas son ambition de le devenir un jour). En attendant, c’était la joueuse la plus expérimentée parmi les poursuiveuses et c’était aussi l’aînée. Son autorité naturelle avait fait le reste. Tant et si bien que Katie n’avait même pas réalisé qu’elle écoutait au moins autant les avis d’Angelina que ceux de leur véritable capitaine: Olivier Dubois. En fait, jusqu’à ce qu’Alicia le lui mette sous le nez quelques instants plus tôt, elle n’avait jamais pensé que le comportement de son amie pouvait être déplacé. Cela venait sans doute de sa propre-modestie. Katie était certaine d’être la moins bonne des trois poursuiveuses. Il lui arrivait souvent de petits accident pénibles et risibles.  A son avis, c’était sa bonne volonté et son travail qui faisaient la différence et non pas son talent à voler sur un balai. Mais maintenant qu’elle y pensait, Angelina n’avait jamais essayé de la détromper. Et il semblait même assez évident que l’idée d’être la plus agile, la plus rapide, la plus performante, lui convenait parfaitement…

Le soir venu, à moitié allongée sur un des vieux canapés de la salle commune, Katie se remémora le tout premier entraînements avec Alicia Spinnet. Dès son recrutement, Angelina avait émis de sérieux doutes quant à ses capacités. Katie, qui avait elle aussi assistée aux sélections s’était bien gardée d’intervenir mais il lui avait au contraire semblé qu’Alicia était très douée.

 

Le vent ne faiblissait pas en ce jeudi, si bien qu’Olivier lui-même montrait des signes de fébrilité… Il faut dire qu’il n’avait pas été capable d’attraper le moindre souafle! Malgré ça, il n’avait pas non plus encaissé un seul but car en effet, les poursuiveuses voyaient chacun de leur tir dévié par les rafales infernales!

Alicia récupéra soudain la balle au vol. Sans réfléchir, elle fonça sur Olivier et bifurqua au dernier moment. Personne (et certainement pas elle) ne sut comment elle avait fait pour ne pas perdre l’équilibre du vieux modèle d’étoile filante prêté par l’école. Elle déboula à deux mètres du but central, mais au lieu d’y lancer le souafle, elle se coucha sur le manche de son balai et passa elle-même à travers l’anneau, la balle écarlate étroitement serrée sous son bras gauche!

              -Qu’est-ce que…? Mais? balbutia Angelina, aussi abasourdie que le reste de l’équipe.

Olivier resta un instant rêveur devant ce qui venait de se produire sous son nez. Il n’avait jamais vu une performance pareille! En fait, il n’aurait même pas cru cela possible… Fred et George poussèrent finalement des cris de joie et d’admiration:

              -Ho! Nom d’un maître des potions, Spinnet, c’était prodigieux!

Alicia qui s’était arrêtée à l’extrémité du terrain rejoignit le groupe plus tranquillement. Elle sentait les regards sur elle mais ses joues ne s’empourprèrent qu’au moment où elle remarqua la mine à la fois incrédule et enchantée de Katie:

              -Tu… Tu es dingue! Tu aurais pu te blesser!

Pourtant ce n’était pas du reproche dans sa voix mais une admiration fébrile. Alicia aurait voulu s’expliquer mais elle y renonça de peur de donner l’impression de jouer les fausses modestes. Car bien sûr, ça ressemblait à une prouesse technique mais elle n’avait en réalité pas franchement maîtrisé ce qu’elle faisait. Elle n’était d’ailleurs pas sûre d’être capable de reproduire la chose. Simplement, exaspérée de voir ses lancés échouer depuis le début de l’entraînement, son cerveau avait eu une idée pour que ce malheureux souafle franchisse un de ces maudits anneaux!

A l’écart, Angelina fulminait:

              -Ce n’est pas réglementaire!

Sa voix et son visage exprimaient une cuisante amertume. Elle lança un coup d’œil au capitaine puis aux Weasley:

              -Hein? Ca ne compte pas? insista-t-elle.

              -Qu’est-ce que tu nous chantes, Angie?! protesta Fred.

              -On s’en fiche, que ce soit réglementaire! Tu as vu ce qu’elle a fait?!!! renchérit George dont les yeux écarquillés brillaient de surprise et de plaisir.

Mais en bon capitaine, Olivier leva une main impérieuse:

              -La règle dit que le point est marqué quand le souafle passe dans l’anneau.

La voix d’Angelina était plus forte à présent:

              -Le souafle, oui, pas la… (elle sembla retenir un mot injurieux avant de se reprendre): pas la joueuse.

Mais contre toute attente, cette fois ce fut la personnalité la plus douce de l’équipe qui éleva la voix pour se dresser contre celle qu’elle suivait d’ordinaire aveuglément:

              -Je te signale qu’elle le tenait, le souafle!

Toute l’attention retomba alors sur Katie qui avait parlé dans un souffle. C’était comme si le bouchon de la cocotte-minute avait sauté. Tous ces moments à écouter Angelina prendre des décisions, à acquiescer ou à se taire quand elle méprisait gentiment les autres… Cette fois, c’en était trop! Alicia méritait plus d’égards et de respect.

Angelina posa sur Katie des yeux ronds. Qu’est-ce que ça voulait dire? Est-ce que Katie avait jamais désapprouvé un seul de ses gestes, une seule de ses paroles…? Qu’est-ce qui lui prenait, tout à coup? Elle n’était pas plus amie qu’elle avec Spinnet, pourquoi la défendait-elle devant tout le monde?

              -Je vérifierai dans le règlement officiel, tempera encore Olivier. Ca suffit pour aujourd’hui. Joli travail, tout le monde. Rentrons au château avant de nous envoler pour de bon!

En effet, on entendait encore le vent souffler sans discontinuer lorsque toute l’équipe regagna les vestiaires.

 

Les trois filles n’avaient pas dit un mot en pénétrant dans la pièce qui leur était réservée. Alicia était en train de retirer son plastron et ses épaulettes de cuir tandis qu’Angelina, dans le coin opposé, délaçait ses chaussures. Toutes deux affichaient un visage faussement décontracté et faisaient de leur mieux pour s’ignorer. Katie pouvait sentir la tension dans l’air comme on perçoit le froid quand un détraqueur approche. Elle essayait de se concentrer sur le polissage du manche de son balai mais dans sa maladresse habituelle, la boite de cire lui échappa et roula jusqu’au beau milieu de la pièce, à égale distance de ses deux camarades…

Pendant un instant, les trois jeunes filles regardèrent dans la même direction, et chacune se posa la même question: j’y vais… ?

Alors, Angelina et Alicia se lancèrent un regard plein de défi. Il semblait qu’aucune d’elles ne bougeraient mais que si, par hasard, l’une des deux osait le faire, l’autre bondirait pour la devancer… Cette situation ridiculement dramatique décida Katie à traverser la pièce et à récupérer elle-même la boite de cire. Décidément, ce qui était en train de se nouer dans le vestiaire des filles allait nécessiter un certain doigté!

 

Note de fin de chapitre :

Lirez-vous la suite... ?! Je la peaufine pour vous !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.