S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Hermione a bien changé par Roxane-James

[14 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Titre : Hermione a bien changé
Défi (scénaristique ou stylistique) : scénaristique : quelqu'un doit avoir beaucoup changé pendant l'été 
Fandom : HP
Nombre de mots :
Personnages : Hermione/Inconnu Mystérieux et Blond Non-Identifié (mais grave sexy) 

Note de chapitre:

Déjà, c'est pas ma faute. C'est l'équipe des Nuits qui a pondu une contrainte comme celle-ci. Vous croyiez vraiment que j'allais passer à côté ? Que nenni ! Et tout le monde y a songé... au bon vieux Dramione XD

Allez lire le Dramione de Wapa, aussi ! La chute est excellente XD

Allez, bonne lecture (ou pas) !

« Au nom de l'édition collector des caleçons de Merlin... Qui est cette déesse ? »

Cette phrase prononcée par Pansy Parkinson en ce premier jour de septembre se répandit comme une traînée de poudre sur le quai 9 ¾ de la gare de Kings Cross, à Londres. Ne semblant guère faire attention aux murmures qui jaillissaient sur son passage, une pimpante jeune fille dont la poitrine équivalait la taille de deux souafles de compétition traînait sa lourde malle derrière elle, les yeux rivés sur la locomotive flamboyante du Poudlard Express. Elle était tant et si bien perdue dans ses pensées qu'elle ne put éviter une collision avec un homme ténébreux au regard ténébreux à la voix ténébreuse et aux vêtements ténébreux qui calomnia sa maladresse avec moult injures dont je vous passerai les détails. 
Hermione - car tel était le nom de cette beauté - releva la tête avec un air de bravache plaqué sur le visage et, brandissant sa baguette magique, prit la parole d'une voix sèche pour se venger de l'affront qu'elle venait d'essuyer :
- Comment oses-tu me parler sur ce ton, Malefoy ? 
- Par les glandes de Salazar... Hermione Granger ? 
- Oui, souffla Hermione d'un air indigné. Aurais-tu enfin appris mon nom après six années passées ensemble sur les bancs de l'école ?
- C'est que... je ne t'avais pas reconnue.

Il fronça les sourcils. Sa voix basse et mystérieuse s'était soudainement transformée en un caquètement de canard des plus disgracieux. L'effet du stress, sans aucun doute. Et puis Hermione avait tellement changé pendant les vacances que ses cordes vocales s'en trouvaient toutes chamboulées !

- Oh... nom d'un chaudron, Malefoy !

Hermione faillait s'évanouir en reconnaissant l'insigne de Préfet-en-chef cousu sur l'uniforme du Serpentard, identique à celui qu'elle arborait présentement.

- Ne me dis pas que tu es Préfet en Chef ?!
- Si, espèce de sale Sang-de-Bourbe (n'oublions pas que Drago avait bénéficié d'une brillante éducation portant sur l'ouverture d'esprit et la tolérance à la maison) : Dumbledore a jugé que ce n'était pas si grave que j'aie foiré mon coup l'année dernière.
- Mais tu l'as pratiquement tué en haut de cette tour !
- Je suis un pêcheur, Granger, mais un pêcheur repenti... 
- Eh bien garde ton hameçon pour quelqu'un d'autre, déclara la jeune fille d'un air hautain, je ne suis pas intéressée. 
- Mmh... et si nous rejoignions le compartiment privé et très sélectif et infranchissable et très étanche et parfaitement insonorisé des Préfets en Chefs ?

Hermione dut se résoudre à le suivre dans le compartiment évoqué ci-dessus (pardonnez ma flemme) car c'était une jeune fille intelligente, belle, mystérieuse, amusante, ironique, courageuse, fière, droite, infaillible (etc.) et qu'en tant que telle, elle devait assumer ses responsabilités de Préfète en Chef et copiner avec le furet.

Malefoy referma la porte derrière lui dans un claquement sourd. Hermione se liquéfia sur place. Avait-il... ?

- C'est fermé à clef.

Oui, il l'avait fait. Il les avait enfermés ensemble, tous les deux, dans une atmosphère suffocante - à tel point que Drago dut se débarrasser de sa chemise pour ne pas mourir étouffé. 

Il s'adossa indolemment contre le battant de la porte, passant sa langue visqueuse sur ses lèvres charnues et ô combien alléchantes... Hermione allait défaillir elle s'assit donc en rougissant. Sa chemise eut le culot de perdre tous ses boutons alors qu'elle se penchait en avant pour délivrer Pattenrond de sa cage. Et Malefoy ne se gêna pas pour profiter du spectacle (un pêcheur sachant pêcher ne saurait laisser une bonne pêche lui échapper) tandis qu'elle lui rendait la pareille, laissant son regard dériver sur son torse musclé, ses abdomens bien dessinés, le haut de ses hanches visible - Hermione était une fanatique absolue de l'anatomie masculine, comme Léonard de Vinci l'avait été avant elle. Deux esprits de génie, n'est-ce pas ?

- Granger, je pense qu'il est temps d'enterrer six ans de rancune tenace et de préjugés pour fonder un foyer ensemble, avoir cinq enfants et mettre Harry en couple avec Pansy et Blaise Zabini avec Ronald Weasley.
- Excellente idée, Drago. Au fond, tu as toujours été l'homme de ma vie... je... j'attendais juste... le bon moment.
- CARPE DIEM, GRANGER ! vociféra Drago - un Doxy l'avait piqué. Où ? Je ne vous le dirai pas, même sous le Doloris.

Il se précipita vers elle, ôta ses vêtements et tous les deux firent gentiment connaissance avec les banquettes du compartiment très privé etc des Préfets en Chefs pendant le reste du trajet.
Ah ! ce qu'ils avaient mûri pendant l'été...    

Note de fin de chapitre :

Voili voilou, je crois que vous aviez compris que j'avais un humour naze, aha -.-' *file se cacher au find fond de l'Albanie*

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.