S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


How to fall in love par Lyssa7

[5 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonsoir,

 

Je sais, j'ai des tas de projets en cours, mais je ne peux décidément pas échapper à Mandy et Michael si facilement. Ce sera d'ailleurs un two-shot (sans compter le prologue) si mes deux personnages ne m'emmènent pas plus loin avec cette histoire.

 

Pour ceux qui suivent un peu ces deux-là (vous trouverez une série qui leur est entièrement consacrée dans le résumé), vous savez qu'il m'est déjà arrivée d'écrire sur la concrétisation de leur couple - si on peut dire ça - notamment dans Plan B (l'un de mes premiers textes sur eux à l'occasion d'un concours sur le fo), ou The Perfect Guy (plus récemment et plus élaborée, cette fiction compte 28 chapitres).

 

Mais, la plupart du temps, mes textes sur eux parlent de l'après-guerre, de leurs difficultés à surmonter leur deuil et à remonter la pente (Après l'orage, les âmes désabusées, Stay with me, Les survivants).

 

Généralement, je ne traite pas forcément leur relation amoureuse (qui en est une sans en être une) mais plutôt leur amitié bien qu'elle soit toujours ambiguë. Je crois que c'est compliqué de les définir et de définir ce qui les unit. Ce texte se risque à l'exprimer et à tisser une véritable romance (sans que ce soit niais, du moins je le souhaite !). J'espère que cette fiction (très courte normalement) vous plaira.

Note de chapitre:

Ce prologue a été construit en effet miroir (oui oui, d'où le titre :mrgreen:). J'ai donc un peu galéré à écrire ces cinq cents mots pour qu'ils se répondent entre eux.


 


Bonne lecture !

Elle est belle cette fille. Elle est magnifique pour ainsi dire. Ses longs cheveux noirs semblent danser sur ses épaules hâlées et elle lui offre un sourire pour lequel un saint serait prêt à se damner. Elle est belle avec ses grands yeux bruns en amande. Ses courbes et ses jambes fuselées sont magnifiques. Il aurait pu l’inviter chez lui ce soir. Il aurait pu l’aimer toute la nuit. Il l’aurait aimée jusqu’au matin. Jamais plus de quelques jours, un soir ou deux par semaine. Il n’est pas question de relation suivie ou de quoi que ce soit qui s’en approche. Il s’agit simplement de partager un plaisir mutuel sans rien se promettre mais aussi, et surtout, de liberté. La sienne. Michael Corner n’est pas homme à s’engager, à se complaire dans la médiocrité en parlant sentiments. Il ne les laisse jamais espérer plus que ce qu’il peut leur donner. La jolie espagnole qu’il vient de rencontrer le sait, il ne lui a rien caché. Le seul problème, c’est qu’il ne peut pas rester. Encore moins l’emmener chez lui. Pas ce soir. Et il maudit une seconde Mandy Brocklehurst de lui gâcher un plan qui se serait certainement avéré exquis.

Une prochaine fois, ma belle. On s’envoie un hibou et on se donne rendez-vous.

Des paroles toutes faites qu’il ne tiendra pas. Quelle importance puisqu’elle les oubliera aussi vite que lui. Ce n’est qu’une femme, une magnifique femme parmi tant d’autres. Une agréable compagnie qu’il va troquer contre les larmes et les plaintes d’Andy. Celle-ci vient, pour la énième fois, de se faire larguer par l’un de ses petits-amis. Il soupire un peu, pour la forme, mais il serait incapable de l’abandonner sur le pas de sa porte. Incapable de la laisser seule dans un moment pareil, de l’imaginer sangloter sans être à ses côtés pour calmer ses angoisses. Elle a toujours été là pour lui. Et il a toujours été là pour elle. Chaque fois que l’un le souhaite, l’autre accourt. Sans prendre la peine de réfléchir. C’est comme ça qu’ils fonctionnent depuis la guerre. Depuis les pleurs, la douleur, et la mort. Depuis presque dix ans maintenant. Ils se comprennent à demi-mot, ils se connaissent par coeur. Il n’y a jamais besoin d’en dire trop. Alors évidemment, sans un regard en arrière, il prend sa veste et il court la rejoindre.

 


 

Il est cruel cet homme. Horrible pour ainsi dire. Ses paroles ricochent contre son âme, la blessent un peu plus au fur et à mesure que le temps passe. Cruel de lui avoir dit de telles choses, horrible de l’avoir laissée dans cet état. Elle ravale le long sanglot qui s’étrangle dans sa gorge. Elle jure tout bas. Elle n’était pas vraiment amoureuse de ce gars. C’était juste un type sympa avec lequel elle est restée quelques mois. Elle l’aimait bien. Juste bien. Mandy Brocklehurst aimait surtout la chaleur de ses étreintes réconfortantes et les longues nuits où elle se serrait contre son corps pour ne pas se sentir seule. Il était doux et attentionné, elle pensait que cela suffirait. Ça aurait dû suffire, mais ce ne fut pas le cas. Il a fini par comprendre. Comme les autres avant lui. Et il est parti. Il en a eu assez de ses absences, de ses silences. De cet air lointain qu’elle affichait constamment. Dans un dernier éclat, il a pris ses clics et ses clacs avec fracas.

Tu finiras seule. Je mérite mieux qu’une fille comme toi.


Des mots qui se sont violemment fracassés contre son coeur. Elle tremble et ramène sa cape autour de ses épaules frêles. Ses paroles dures et cruelles, elle ne les oubliera pas. Elle les a entendues tant de fois. Ce n’est qu’un homme qui s’en va, un de plus parmi d’autres. Ils l’abandonnent tous dès la moindre occasion. Elle fait tout pour leur plaire pourtant. Elle essaie d’être celle qu’ils veulent, celle dont ils rêvent. Ça ne fonctionne jamais. Il n’y a plus que Michael Corner à chaque fois. Depuis dix ans maintenant. Depuis la guerre et ses malheurs. Ils se comprennent sans difficulté, ils n’ont même plus besoin de parler. Alors évidemment, la première personne à laquelle elle a pensé lorsque son petit-ami l’a larguée, c’est lui. La voilà donc sur le seuil de son appartement, les yeux ruisselants de larmes et la mine défaite. Elle l’attend.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.