S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Dirty Homecoming Queen par FearlessUntamed

[122 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

 

Note de chapitre:

Cette histoire est un univers alternatif. J'ai pris énormément de libertés par rapport au canon pour des raisons spécifiques et celles-ci seront expliquées tout au long de l'histoire, directement dans le récit. Cette histoire est également destinée à un public averti. Elle dépeint la méchanceté gratuite des adolescents et aborde des thèmes matures.


Warnings : Langage obscène et explicite, mentions de : violence physique et psychologique, harcèlement, addiction, anxiété sévère, rapports non consentis, troubles de l'alimentation


Pairings : Hermione/Sirius, Blaise/Daphné, Draco/Ginny, Ron/Pansy, Luna/Tracey


Un énorme merci à ma bêta de la mort Polka60 pour sa relecture de ce chapitre :)

 

I. New Girl in Town

« Je rentre à la maison. » annonça Ginny Weasley d'un ton décidé, laissant échapper un long soupir dramatique.

Sa main agrippa fermement la lanière de son sac et elle tourna les talons, s'apprêtant à faire demi-tour. Une main ferme la saisit par le poignet, l'empêchant de faire un pas supplémentaire. Elle croisa alors le regard désapprobateur de Ron, son frère jumeau.

« Gin, ce n'est pas le moment. Tu as promis aux parents de te comporter convenablement, aujourd'hui. » rappela-t-il.

« C'était avant d'arriver ici. » protesta-t-elle. « Cet endroit me fout les jetons. On dirait un vieux château hanté. Quelle idée de mettre une école dans ce coin perdu ? »

Elle jeta un regard à la silhouette imposante du château qui se dressait devant ses yeux. L'endroit était impressionnant avec ses tours et colonnes gigantesques, semblables à celles d'une forteresse ancienne.

« J'ai besoin de te rappeler pourquoi nous sommes forcés d'intégrer une nouvelle école ? » demanda Ron d'un ton ennuyé.

Surprise, Ginny jeta un regard médusé en direction de son frère. Dans sa voix, elle décela une certaine amertume qui la rendit mal à l'aise.

« Très bien. » concéda-t-elle finalement, faisant la moue. « Mais uniquement pour te faire plaisir, petit frère. Allez, amène-toi. »

D'un pas décidé, elle s'engagea vers l'entrée imposante de l'école, visible à seulement quelques mètres. Lorsqu'ils atteignirent les grandes portes noires, ils furent gratifiés par un vieil homme à l'allure négligée qui les observa avec circonspection pendant de longues secondes. Ses cheveux, d'une teinte grisâtre, pendaient tristement aux côtés d'un visage émacié. A ses pieds, un chat aux poils tachetés ronronnait au pied de son maître. Ginny aurait probablement trouvé la créature mignonne si elle ne la fixait pas avec ce regard sondeur, comme si elle pouvait voir les tréfonds de son âme.

« Je suis Ginny Weasley et voici mon frère, Ron. Nous sommes de nouveaux élèves et nous cherchons… » commença-t-elle à se présenter, d'une voix polie.

« Je me contrefiche de qui vous êtes. Il est interdit de marcher sur cette pelouse, espèce de cancres dégénérés. » s'exclama l'homme d'un ton agressif.

Ginny fut prise de court face à l'hostilité de l'homme à leur égard. Puis, ses yeux se froncèrent lentement. Elle n'appréciait pas qu'on s'adresse à elle sur ce ton, surtout quand elle faisait l'effort d'être courtoise.

« Oh non. » gémit Ron en secouant la tête.

Ginny fit quelques pas en direction de la pelouse qu'ils venaient de traverser.

« Oh, vous parlez de cette pelouse ? » demanda-t-elle d'un ton innocent.

Elle ôta le sorbet citron qu'elle mastiquait et d'un geste nonchalant, le laissa tomber sur la pelouse fraîchement coupée.

« Quelle idiote. Je suis tellement maladroite. » déclara Ginny d'un ton exagéré, plaquant la main contre sa bouche. « Attendez, je vais nettoyer ça. »

Elle agita sa baguette en direction du sol et murmura une incantation. Immédiatement, l'herbe verte se ternit à vue d'œil et quelques secondes plus tard, un carré de mauvaises herbes apparut au milieu de la pelouse parfaitement entretenue.

« Oh, non ! Je crois que je me suis trompée d'incantation. » dit-elle, faussement horrifiée. « Je suis sûre que je peux arranger ça. »

Elle dégaina de nouveau sa baguette mais l'homme poussa un rugissement furieux.

« Ne touchez à rien, petite écervelée. » s'exclama-t-il en pointant un doigt accusateur sur elle ainsi que sur le carré de la pelouse, désormais défraîchi.

Un sourire en coin apparut sur le visage de Ginny et elle haussa les épaules, l'air de dire ''Comme vous voudrez'' avant de se diriger vers les portes, visiblement très satisfaite d'elle-même. Derrière elle, elle entendit distinctement Ron murmurer des excuses à l'attention du concierge.

« Qu'est-ce que je te disais ? » dit-elle à voix basse en direction de Ron, lorsqu'il arriva à sa hauteur. « Un vrai décor d'épouvante. Et je te parie dix gallions que ce taré est le tueur en série de l'histoire. »

« Sérieusement, Ginny ? Même pas cinq minutes et tu as déjà enfreint le règlement. » accusa Ron d'un ton contrarié. « Tu es incorrigible. »

« Il m'a provoquée. Tu sais ce qu'il se passe quand on me provoque, petit frère. »

« Si Maman apprend que… » commença-t-il.

« Compris, Ron, je me tiens à carreau. Pour le moment. » ajouta-t-elle à voix basse.

Des voix et des rires sonores firent écho dans le Hall, semblant provenir d'une pièce adjacente. Au loin, Ginny put apercevoir des jeunes de son âge se diriger vers une pièce – probablement d'autres élèves de l'école.

Ginny et Ron prirent la même direction que le groupe et pénétrèrent à leur tour dans une salle gigantesque, où une animation palpable régnait. Plusieurs dizaines d'adolescents étaient réunis autour de stands décorés avec extravagance. Au-dessus de chacun d'entre eux, une large banderole à l'effigie d'un animal flottait à quelques mètres du sol. Une fille affublée d'un chapeau à l'effigie d'une tête de lion passa non loin d'eux et le chapeau poussa un rugissement impressionnant qui fit sursauter Ron. Ginny ricana.

« Vous devez être Ginevra et Ronald. » s'exclama soudainement une voix enthousiaste, non loin d'eux.

Les yeux de Ginny se posèrent sur une jeune fille métisse avec une chevelure épaisse et frisée.

« Je suis Hermione Granger. » se présenta-t-elle en leur tendant la main. « Je suis la Présidente de l'Association des Nouveaux Élèves de Poudlard et j'accueille tous les nouveaux arrivants le jour de la rentrée. Le Professeur McGonagall m'a prévenu que vous arriveriez, ce matin. Pour vous dire la vérité, il est rare que nous ayons des arrivées en dernière année. En général, tous les nouveaux sont des premières années. J'ai entendu dire que vous veniez d'une autre école ? Je suis sûre que vous allez vous plaire, à Poudlard. C'est l'une des meilleures écoles de sorcellerie au monde. Je ne sais pas si vous avez lu l'Histoire de Poudlard mais… »

« Elle compte faire une pause pour respirer ? » demanda Ginny à voix basse à l'attention de Ron qui haussa les épaules, réprimant un rire.

La dénommée Hermione ne sembla même pas remarquer leur inattention. Elle s'était lancée dans un long monologue sur la fondation de l'école, un millénaire auparavant.

« Je croyais que c'était la rentrée ? » coupa Ginny, jetant des regards étonnés autour d'eux. « Pourquoi j'ai l'impression d'être tombée au milieu d'une fête foraine ? »

« Oh, c'est la Journée d'Intégration. Tous les élèves font la promotion de leurs maisons respectives pour y attirer les nouveaux. » répondit Hermione avec excitation.

Elle farfouilla dans la poche de sa robe de sorcière et extirpa deux badges blancs qu'elle leur tendit à chacun.

« Vos badges pour la journée, en attendant la répartition de ce soir. » expliqua Hermione.

Hermione les observa avec un sourire avenant, attendant visiblement qu'ils revêtent son badge. Ginny examina le sien sans conviction. Une créature ronde à la fourrure épaisse couleur crème sautillait sur le badge, disparaissant de temps à autres vers les extrémités. Elle l'épingla tout de même à son chemisier. Hermione lui adressa un sourire radieux.

« Suivez-moi, je vais vous présenter les stands. » dit-elle en leur faisant signe de la suivre. « Tous les élèves peuvent se faire répartir dans l'une des quatre maisons de Poudlard. Elles sont toutes réputées pour des raisons différentes. Les qualités de Serdaigle par exemple… »

Elle désigna un stand aux teintes bleue et bronze où un groupe d'élèves s'était attroupé pour suivre une partie d'échecs version sorcier visiblement intense, à la vue des expressions concentrées qu'ils affichaient.

« … sont la sagesse, l'érudition, la curiosité et la créativité. » poursuivit Hermione.

« De quelle maison fais-tu partie ? » demanda Ron avec intérêt.

« Gryffondor. Entre nous, c'est la meilleure maison. Évidemment je ne veux pas vous influencer, c'est votre décision personnelle. Et en tant que Présidente de l'Association des Nouveaux Élèves de Poudlard, je me dois de rester neutre. » dit-elle avec fierté, leur lançant un clin d'œil entendu.

Elle se lança dans une présentation détaillée des différentes maisons de l'école. Poufsouffle semblait être la maison la plus plébiscitée. Elle réunissait le plus grand nombre d'étudiants.

Hermione resta toutefois brève lorsqu'elle présenta Serpentard et pinça des lèvres devant le stand où les membres l'observèrent avec un mépris évident. Lorsqu'elle eut terminé la visite des stands, elle se tourna vers eux, retrouvant son excitation.

« La répartition aura lieu avant le dîner, ce soir, et vous pourrez faire votre choix à ce moment-là. En attendant, vous avez toute la journée pour profiter de nos activités d'intégration. » expliqua-t-elle.

Ginny grimaça en l'observant s'éloigner et accoster un groupe de premières années pour leur donner un badge.

« Merlin, j'ai cru qu'elle ne s'arrêterait jamais. » commenta Ginny en se frottant la tempe, feignant un mal de tête.

Ron lâcha un rire.

« Tu sais quelle maison tu veux intégrer ? » l'interrogea-t-il tandis qu'ils suivaient des flèches en suspension dans l'air qui les dirigeaient vers la suite du parcours d'Intégration.

« Pas vraiment. Tu sais bien que les groupes, ce n'est pas trop mon truc. » répondit Ginny en détachant le badge que lui avait donné Hermione pour le jeter dans la poubelle la plus proche d'elle trouva sur son passage. « Et toi ? »

« Poufsouffle a l'air plutôt pas mal. Gryffondor me tente bien, aussi. » déclara Ron en observant le fascicule que lui avait donné Hermione. « Regarde, ils ont même des équipes de Quidditch ! »

« Enfin quelque chose qui me parle. » répondit Ginny avec excitation.

A leur arrivée dans le parc, ils trouvèrent un large chapiteau où d'autres stands s'entassaient les uns à côtés des autres. Il s'agissait vraisemblablement de toutes les activités et des groupements d'élèves de Poudlard. Elle fut surprise par le nombre d'associations et leur diversité.

Si certaines semblaient basées sur des thèmes sérieux tels que le Club d'Arithmancie, de Métamorphoses ou encore Le Journal de l'École, d'autres associations, toutefois, la firent lever les yeux au ciel. Ce fut notamment le cas du Fan-Club Non-Officiel de Gilderoy Lockhart ou un autre club se présentant sous le nom de LSD. Après quelques secondes de discussions avec les deux membres de l'association, elle apprit que l'acronyme signifiait en réalité Légalisons les Substances Décontractantes. Ils tentèrent de lui vendre en douce de la poudre de Billywig puis détalèrent à toute vitesse lorsqu'un professeur passa dans les environs.

Ron se fit harceler par un garçon blond muni d'un appareil photo gigantesque qui insista pour le prendre en photo, vantant la délicatesse de son profil. Ginny éclata de rire en voyant son frère tenter d'échapper aux griffes du photographe en herbe, membre de la rédaction du Journal de l'École.

« Ginevra ! » entendit-elle derrière elle.

Elle cessa immédiatement de s'esclaffer lorsqu'elle reconnut de nouveau Hermione Granger qui lui faisait signe d'approcher, l'air enthousiasmée. Elle hésita pendant une fraction de secondes à faire mine de ne pas l'avoir entendue mais les signes de main de l'étudiante étaient trop évidents. A contrecœur, elle s'approcha d'elle.

« Tu trouves ton bonheur parmi les différentes associations ? Entre nous, certaines d'entre elles devraient être révoquées. » dit Hermione en fronçant les sourcils tandis qu'elle observait les deux membres de LSD installer de nouveau leur stand. « Personnellement, je trouve que le directeur est trop indulgent, parfois. Les associations devraient rester appropriées et apporter une réelle valeur ajoutée à la réputation de l'école. »

« Et j'imagine que c'est le cas de… Sale ? » coupa Ginny, jetant un regard bref à l'écriteau du stand d'Hermione.

« S.A.L.E. » rectifia Hermione avec patience. « Cela signifie Société d'Aide à la Libération des Elfes. J'ai créé l'organisation il y a trois ans dans l'objectif de lutter contre le traitement inhumain dont les elfes de maison font l'objet au sein de notre communauté. L'adhésion ne coûte que deux mornilles et tu as même le droit à un badge spécial… »

Elle fronça les sourcils.

« Oh en parlant de badge, où est passé le tien ? » demanda Hermione en observant la chemise de Ginny.

Cette dernière grimaça.

« Il a dû tomber quelque part, je suis tellement maladroite, parfois. » mentit-elle.

« Ce n'est rien. C'est ton jour de chance, j'en ai toujours en réserve. » assura Hermione avant de dégainer un nouveau badge à l'effigie d'un boursouf et l'épingler sur la veste de Ginny.

Ginny esquissa un sourire forcé.

« Quelle chance. » dit-elle en observant ses alentours, à la recherche de son frère.

« Tu veux adhérer à la S.A.L.E ? » interrogea Hermione, les yeux pleins d'espoir.

« Hmm, peut-être plus tard ? J'étais sur le point d'adhérer à une autre association. » mentit Ginny.

« Oh, vraiment ? Laquelle ? » demanda Hermione, intéressée.

Ginny commença à jeter des regards désespérés autour d'elle. Elle tendit sa main, en direction d'un stand quelques mètres plus loin.

« Celui-ci. » dit-elle en plissant des yeux pour pouvoir lire la banderole. « Pour la préservation des N…Nar... »

« Les Nargoles ? » demanda Hermione, l'air visiblement sceptique.

« Oui, les Nargoles. J'en avais une quand j'étais petite. J'étais dévastée à sa mort. Paix à ton âme, Misty. » dit-elle en feignant un air triste, secouant la tête. « C'est une espèce en voie d'extinction, il faut les protéger. C'est très…hmm…important. Tu permets ? »

Ginny s'éloigna à toute vitesse sans attendre la réponse d'Hermione et atteint le stand qu'elle avait désigné.

« Vite ! Où est-ce que je dois signer pour l'adhésion ? » demanda-t-elle avec empressement, jetant un regard par-dessus son épaule.

La responsable du stand – une fille portant une large paire de lunettes colorée, lui tendit un papier d'adhésion sur lequel seulement deux autres noms apparaissaient. Ginny s'empressa d'écrire son nom, sentant le regard d'Hermione sur elle. Lorsqu'elle tenta un regard bref dans sa direction, elle vit Hermione hausser les épaules avant d'accoster deux élèves qui passaient devant le stand de la S.A.L.E. Ginny réprima un soupir de soulagement. Le comportement de cette fille était un peu trop intense pour elle.

Elle se tourna vers l'étudiante qui lui avait tendu la fiche d'adhésion. Elle avait de longs cheveux blonds mal entretenus, un style vestimentaire quelque peu excentrique et des yeux bleus proéminents qui observaient Ginny avec curiosité.

« C'est quoi une Nargole, exactement ? » lui demanda Ginny d'un ton distrait.

« Ce sont des créatures qui vivent en général dans le gui. Leur nombre a été divisé par dix depuis le siècle dernier. Elles courent à l'extinction si nous ne faisons rien pour aider à leur préservation. » expliqua l'étudiante d'une voix rêveuse. « Tu es nouvelle, n'est-ce pas ? »

Ginny hocha la tête.

« Ça se voit tant que ça ? » demanda-t-elle, l'air ennuyée.

« Oh pas vraiment. Mais tu es venue me parler comme si j'étais quelqu'un de normal et personne ne m'adresse la parole, d'habitude. J'en déduis que tu es nouvelle, ici. » répondit la fille en haussant les épaules.

Ginny lui jeta un regard éberlué, prise au dépourvu par cette réponse.

« Je suis Luna Lovegood. » se présenta l'étudiante. « Mais tout le monde m'appelle Loufoca. »

« Ginny Weasley. » répondit Ginny après quelques secondes d'hésitation, incertaine s'il s'agissait d'une plaisanterie ou non.

Elle décréta qu'il s'agissait d'une tentative d'humour douteuse et elle changea de sujet :

« Des informations importantes à partager sur l'école ? Qu'est-ce qu'une nouvelle devrait savoir pour bien s'intégrer ici, selon toi ? »

« Je ne sais pas si je suis bien placée pour te donner des conseils pour bien t'intégrer. Tout le monde pense que je suis bizarre et m'évite. » répondit Luna, songeuse.

L'honnêteté de la jeune fille la rendait mal à l'aise. Luna ne semblait toutefois pas se vexer des dires des autres à son sujet.

« Mais je peux te donner un conseil pour ne pas te retrouver dans ma position. » suggéra Luna d'une voix rêveuse. « Reste loin des Quatre. »

« Les Quatre ? » demanda Ginny en arquant un sourcil, sa curiosité attisée. « Qui est-ce ? »

« Les filles les plus populaires de l'école. » répondit Luna. « Elles feront de ta scolarité un enfer si tu es dans leur collimateur. »

Ginny éclata de rire.

« Crois-moi, je connais bien ce genre de filles. Elles pullulaient dans mon ancienne école. Des écervelées pimpantes obsédées par leur apparence et leur popularité. Ces filles se partagent probablement un neurone. » ajouta-t-elle avec sarcasme.

Luna l'observa longuement, comme si elle était perdue dans ses pensées.

« Elles sont différentes. Elles sont très loin d'être stupides. » indiqua-t-elle finalement.

Le ton sérieux qu'elle avait employé contrastait avec son apparence excentrique. Ginny n'eut pas l'occasion de l'interroger davantage car des gloussements s'étaient fait entendre non loin du stand. Ginny tourna la tête et aperçut deux étudiantes pouffer bruyamment, la tête penchée sur un flyer.

« J'aimerais tellement être élue. » s'extasia l'une d'elles, des étoiles dans les yeux.

« Je me suis préparée tout l'été pour ça. J'ai arrêté le sucre et les féculents. » répondit sa condisciple sur le même ton, en hochant frénétiquement la tête.

« Tu crois qu'Ernie me remarquera enfin si je gagne ? » demanda la première étudiante.

Son amie lui répondit quelque chose à voix basse et Ginny ne distingua pas ses paroles. Quelques secondes plus tard, les deux étudiantes repartirent dans une nouvelle crise de gloussements, plus bruyante cette fois, avant de s'éloigner, bras dessus bras dessous.

« De quoi parlaient-elles ? » demanda Ginny à l'attention de Luna qui avait commencé à souffler dans un petit instrument de musique ressemblant vaguement à une flûte.

Un bruit strident s'en échappa, semblable au son que provoquaient des couverts sur de la vaisselle en céramique. Ginny grimaça, se couvrant les oreilles.

« Désolée. » s'excusa Luna. « Cette flûte sert à attirer les nargoles et imite leur cri, mais elle est désagréable à l'oreille humaine. Certains chercheurs disent même qu'elle pourrait être mortelle. L'année dernière, nous avons dédié une investigation sur le sujet dans le Chicaneur, le magazine de mon père. »

Luna rangea soigneusement sa flûte dans un coffret. Elle se dirigea ensuite vers un panier en osier non loin de son stand qui faisait visiblement office de poubelle. Ginny lui jeta un regard apeuré lorsqu'elle commença à farfouiller à l'intérieur. Luna en sortit un papier mauve froissé, semblable à celui que les deux étudiantes avaient observé, quelques instants plutôt.

« Elles parlaient probablement de l'élection de la Miss Fondatrice de Poudlard. » expliqua-t-elle en posant sa baguette sur le papier, pour effacer les traces de sauce sur les recoins.

Ginny lança un regard méfiant au morceau de parchemin avant de s'en emparer du bout des doigts pour le parcourir des yeux. Sur le flyer, le croquis d'un visage féminin lançait un grand sourire au lecteur. Elle portait une couronne qui tombait de temps à autres sur son front. Au bout de quelques secondes, elle disparut de l'image et des inscriptions en lettres pailletées apparurent :

Vous êtes captivante, polie, cultivée, et activement engagée dans la vie sociale de Poudlard ?

Devenez la nouvelle Miss Fondatrice et représentez l'école devant le Comité national de l'Éducation.

« Vous êtes une petite princesse narcissique, obsédée par votre apparence et plus stupide qu'un troll des forêts ? Devenez la Reine du Bal. » imita Ginny avec sarcasme en levant les yeux au ciel. « Quelle débilité. »

Elle froissa de nouveau le flyer et d'un geste agile, l'envoya dans la corbeille du stand.

Elle passa le reste de l'après-midi à flâner parmi les stands du parc. Elle retrouva son frère près du stand du club de Divination, la bouche pleine de petits gâteaux à la crème, en grande discussion avec une étudiante. Cette dernière observait Ron d'un air rêveur, semblant trouver ses paroles extrêmement captivantes.

« Oh Ginny, te voilà. » s'exclama-t-il lorsqu'elle arriva à sa hauteur.

Elle leva un sourcil et jeta un regard bref à l'étudiante.

« Je te présente Lavande Brown. Lavande, voici ma sœur, Ginny. » présenta Ron en acceptant avec plaisir un autre petit gâteau sur le plateau que lui tendait la dénommée Lavande.

« Enchantée, Ginny. Tu veux un gâteau à la crème ? » demanda Lavande.

« Ça ira, merci. » refusa poliment Ginny.

« Je vais prendre sa part. » indiqua Ron avant de s'emparer d'une autre pâtisserie.

Lavande lui adressa un regard mielleux et Ginny leva les yeux au ciel.

« Lavande était en train de m'expliquer comment était la vie, chez Gryffondor. »

« Tout le monde est ami et nous adorons nous entraider. C'est comme une deuxième famille. » assura Lavande d'une voix enthousiasmée.

A l'instar d'Hermione Granger, elle commença à énumérer les nombreuses raisons qui faisaient de Gryffondor la meilleure maison de l'école. Pendant son discours, elle ne cessa de jeter des sourires éclatants à Ron et Ginny s'efforça à grand peine de ne pas lever les yeux au ciel.

« Bien sûr je ne veux pas vous influencer, c'est votre choix. Et pour dire la vérité, toutes les maisons sont géniales. A part Serpentard. » affirma Lavande.

Elle lâcha le mot avec un dégoût évident.

« Qu'est-ce qui ne va pas, chez Serpentard ? » demanda Ron avec curiosité.

« C'est le territoire des Quatre. » répondit Lavande.

Elle avait parlé à voix basse et jeta un regard derrière son épaule, comme pour s'assurer que personne ne se trouvait derrière elle pour écouter ses paroles.

« Oh, c'est l'heure du dîner et de la répartition. Vous venez ? » proposa Lavande avec excitation.

Ginny fronça les sourcils tandis qu'elle suivait son frère et Lavande en direction des portes du château. Qui étaient ces Quatre dont tout le monde parlait et qui semblaient effrayer la moitié du corps étudiant ? se demanda-t-elle. Et pourquoi avait-elle cet étrange pressentiment lui assurant qu'elle aurait rapidement la réponse à sa question ?

Lorsqu'ils entrèrent de nouveau dans la Grande Salle, Ginny remarqua que toutes les banderoles et les stands avaient été ôtés, remplacés par quatre longues tables. Le plafond de la pièce avait été enchanté pour répliquer un ciel étoilé et une centaine de bougies étaient suspendues au-dessus de leurs têtes. Sur une estrade au fond de la pièce, près d'une table occupée par les professeurs, elle vit Hermione Granger lui faire de grands signes. Elle était entourée d'une cinquantaine d'élèves – visiblement les premières années. Ginny s'empêcha à grande peine de grimacer tandis qu'elle suivait Ron en direction du groupe. Tous les regards étaient rivés sur eux et elle pouvait même entendre des chuchotements à leur passage.

« Les joies d'intégrer une nouvelle école. » chuchota-t-elle à voix basse à l'attention de son frère qui semblait partager son malaise.

Lorsqu'ils arrivèrent au niveau de l'estrade, un vieil homme portant une épaisse barbe argentée se leva et s'éclaircit la gorge. Immédiatement, le brouhaha des élèves cessa et un silence s'installa dans la pièce.

Ginny écouta à peine le discours de bienvenue du directeur et laissa son regard errer sur les quatre tables, appartenant visiblement à chacune des maisons, au vu des uniformes que portaient les étudiants. Son regard s'attarda sur la table de Serpentard. Durant la journée d'intégration et parmi la multitude d'associations qu'on leur avait présenté, elle n'avait croisé aucun élève de cette maison.

« Nous accueillons également cette année un nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal. » annonça soudainement le directeur en haussant la voix, sortant Ginny de ses pensées.

Les portes de la Grande Salle s'ouvrirent dans un éclat et un homme pénétra dans la pièce. Il avait de longs cheveux noirs attachés en catogan, un visage séduisant et ténébreux, des yeux sombres et un sourire mystérieux. Les réactions de la gente féminine (et de quelques garçons) dans la pièce ne se firent pas attendre. On entendit des soupirs rêveurs et des gloussements de toute part tandis qu'il traversait la Grande Salle d'un pas assuré pour rejoindre la Direction.

« J'ai l'immense plaisir de vous annoncer que le professeur Sirius Black intègre le corps enseignant, cette année. Il nous rejoint après une carrière de dix-sept ans au sein du Bureau des Aurors. Merci, professeur Black, c'est un honneur qu'un sorcier aussi expérimenté ait accepté de mettre son expérience au service de l'éducation de notre nouvelle génération. » poursuivit Dumbledore, tandis qu'il serrait la main du professeur Black avec chaleur.

« Merci professeur Dumbledore. Je suis reconnaissant pour cette opportunité et je suis impatient à l'idée de collaborer avec chacun d'entre vous. » dit Black d'une voix rauque et graveleuse qui ferait probablement fantasmer toutes les écolières de Poudlard.

Il s'installa à son tour à la table des professeurs, aux côtés d'un homme aux cheveux noirs et au nez bossu. Ginny crut voir une lueur furieuse dans les yeux de ce dernier mais elle décréta qu'il s'agissait probablement de son imagination.

Dumbledore parvint de nouveau à faire regagner le calme dans la pièce après l'excitation qu'avait causé l'arrivée du nouveau professeur. Une autre enseignante, portant un chignon serré et à l'expression sévère se racla la gorge et annonça le début de la répartition.

Un vieux chapeau à l'aspect défraîchi débuta une chanson animée puis McGonagall commença à appeler chacun des nouveaux élèves et posa le Choixpeau au-dessus de leur tête. Lorsque vint le tour de Ginny, elle soupira avec appréhension et se dirigea à contrecœur vers le vieux couvre-chef.

« Intéressant. Un esprit plus vieux que d'habitude. Leader dans l'âme, rusée, un dédain certain pour les règles, et une tendance exacerbée pour la provocation. Serpentard pourrait être une bonne alternative. » susurra le Choixpeau.

Un profond malaise envahit Ginny lorsqu'elle entendit les paroles de l'objet enchanté. Il pouvait lire à travers elle, comprendre l'essence même de sa nature profonde. Étaient-ce réellement les aspects de sa personnalité qui ressortaient le plus ?

« D'ailleurs, vos choix passés semblent le confirmer. Pourtant, je ressens un autre sentiment… De la culpabilité, semble-t-il, et même…du regret ? Oui, c'est ça… Un désir profond de se racheter de ces actes passés. De prendre un nouveau départ. » devina le Choixpeau.

Peut-il lire dans mes pensées ? se demanda Ginny avec panique. Voir mon passé ? Ses battements de cœur s'accélèrent dans sa poitrine alors qu'elle tentait de refouler les souvenirs désagréables qui lui revenaient en mémoire.

Non, elle ne voulait plus être cette personne négligente et provocatrice qui avait causé tant de mal autour d'elle.

Changer d'école était enfin sa chance de pouvoir mettre les événements de son passé derrière elle et de tenter d'oublier.

« Non. » répliqua Ginny, avec panique. « Pas Serpentard. » plaida-t-elle.

« Si c'est votre choix, dans ce cas… GRYFFONDOR ! » s'exclama le Choixpeau.

Note de fin de chapitre :

N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé ! A très vite pour la suite ! Fearless

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.