S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Enchantée grand-père par Kaila

[10 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

 

Voilà le chapitre suivant, j’espère que ça vous amusera toujours autant de lire cette fanfiction que je m’amuse à l’écrire ;)

 

 

 

Après avoir englouti tout le contenu des paniers en riant, ils avaient improvisé une partie de Quidditch dans la salle sur Demande qui, pour l'occasion avait fourni les balais, les buts et un souafle. Ils avaient constitué deux équipes de trois tandis que Rémus et son amie Lily restaient sur le banc, s'attribuant le rôle des arbitres pour avoir une bonne excuse :

-          Je suis bien obligée de reconnaître que je suis leur grand-mère, hein ? demanda-t-elle à Rémus.

-          Oui... j'ai vu de près les yeux d'Albus quand on était assis sur le même canapé, et on ne peut pas remettre en doute qu'ils sont identiques aux tiens.

-          Ça me va.

Rémus lui lança un regard surpris.

-          Oui, je les aime bien.

-          Même celui qui en plus de porter le nom de James agit quasiment à l'identique ? lui demanda-t-il avec un sourire

-          Oui, même lui, lui répondit-elle amusée. D'ailleurs, je crois que celui qui me ressemble le plus à travers ses actions c'est Albus alors que physiquement : on dirait vraiment le frère de Potter. Et je dois bien avouer que le mélange a donné quelqu'un de très bien.

-          Tu devrais peut-être le lui dire. A Albus, je veux dire, ajouta-t-il devant son regard interrogateur : ça n'a pas dû être facile pour lui. Depuis le début il semble guetter vos réactions : il doit se dire qu'il fait tâche dans votre généalogie.

Lily regarda son ami loup-garou avec compassion :

-          Tu as raison... je lui en parlerai.

Après un silence elle ajouta :

-          Mais il y a quand même quelque chose qui me taraude...

-          Savoir si tu es leur grand-mère parce que tu as eu un enfant avec James ?

Elle acquiesça.

-          Si je te disais que j'ai la réponse, tu la voudrais ?

-          Tu le sais ? lui demanda-t-elle étonnée, devant sa confirmation elle enchaîna : et James ?

Rémus remarqua que c'était bien la première fois qu'il l'entendait appeler son ami par son prénom.

-          En fait, c'est lui qui l'a découvert.

-          Et alors ?

-          Tu es sûre de vouloir le savoir ? Tu ne te sentiras pas piégé ?

La jeune femme médita un instant : possibilité numéro une : elle apprenait qu'elle était leur grand-mère paternelle ; auquel cas elle saurait qu'elle avait fini / finirait par capituler devant James ; ce qui à l'heure actuelle ne lui plaisait pas. Possibilité numéro deux : elle était leur grand-mère maternelle : et... étrangement ça ne lui plaisait pas trop non plus. En fait, après réflexion... ça lui déplaisait même fortement... et c'était peut-être bien le fait que James finisse par en choisir une autre qui lui était si désagréable, après tout : comment pouvait-il en choisir une autre alors qu'il ne cessait de déclamer nuit et jour qu'elle était la seule ? Mais inversement, n'avait-elle pas convenue précédemment qu'elle ne choisirait jamais James ? Cependant... finalement, est-ce que le fait qu'elle ne veuille pas céder aux assauts de James n'était pas uniquement une question de fierté ? ...Ahhhh !

Du coin de l'œil Rémus la vit se prendre la tête au sens propre comme figuré, avant de se tourner de nouveau vers lui :

-          Pourquoi Ja... Potter ne m'a-t-il rien dit ?

-          Parce qu'il ne voulait pas que tu te sentes piégée.

-          Il me connait bien...

Elle soupira en se passant la main dans les cheveux, puis se redressa, se tourna vers son ami et le fixa dans les yeux, décidée :

-          Très bien... vas-y.

Il hésita un instant, mais devant sa détermination, il céda :

-          Tu as eu un fils avec James. Il s'appelle Harry. James et Sirius ont vu sa photo en passant dans un couloir : apparemment il ressemble au frère jumeau de James mais il a tes yeux, l'informa-t-il.

Elle resta immobile un moment : elle allait avoir un fils avec James... et littéralement un petit James manifestement. A cette idée, l'estomac de Lily se mit à faire des loopings, mais elle avait du mal à déterminer si elle trouvait cela très agréable ou extrêmement déplaisant. Tout à sa méditation, elle leva les yeux vers le match ou plus précisément vers James et son balai. Elle se devait de reconnaître qu'il était mignon... et intelligent... et puis, il était devenu plus mature aussi récemment... mais serait-elle prête pour autant à avoir un bébé avec lui ? A cette idée son ventre se noua d'appréhension. En même temps... normalement, avant de savoir si on voudrait un bébé avec quelqu'un, on commençait déjà par se demander si on voudrait sortir avec cette personne. Lily commença donc par la première étape : elle s'imagina marcher avec James, rire avec James, vivre avec James... et se rendit compte que ce n'était pas très éloigné de ce qu'elle vivait déjà. Mais avait-elle envie de l'embrasser ? Quand son regard se posa sur les lèvres du jeune homme, elle sentit les siennes se mettre à picoter : mouais, ce dit-elle en détournant les yeux.

C'est ainsi que Rémus et elle regardèrent James Sirius et sa sœur charger James et Teddy pour récupérer le souafle. James, deuxième du nom, réussi à le subtiliser au premier et fonça vers Sirius, qui ne put arrêter le tir. James Sirius se tourna alors vers l'autre James avec un grand sourire :

-          Et bien alors, grand-père ? On n'arrive pas à suivre ?

-          Très drôle, heureusement pour toi qu'on joue sans cognard, le menaça-t-il.

-          Qu'est-ce qui me dit que tu sais viser ? lui répondit son petit-fils en riant.

-          Ton talent vient bien de quelque part non ? contrattaqua James amusé.

-          C'est vrai, concéda James Sirius.

Le Sirius dont il avait hérité le prénom se dirigeait quant à lui vers le sol et s'arrêta à la hauteur de Rémus :

-          Lunard, s'il te plaît... tu ne veux pas prendre les buts ? J'ai envie d'être poursuiveur.

Devant le regard suppliant de son ami, Rémus se dit qu'il pouvait faire l'effort : après tout il n'avait pas besoin de bouger beaucoup et ils se piquaient si souvent la balle qu'ils ne tentaient de tirer que rarement. Il consulta sa meilleure amie du regard : après tout, s'il rejoignait l'équipe de James, Sirius et Teddy, il manquerait un joueur à l'équipe adverse.

-          Bon, très bien, concéda celle-ci en empoignant un balai ; je vais relever Lily de ses fonctions...

Elle enfourcha son balai et rejoignit ses petit-enfants qui s'étaient regroupés devant les buts ; jouer lui permettrait peut-être de se vider l'esprit :

-          Vous autorisez grand-mère à se joindre à vous ? leur demanda-t-elle avec humour.

-          Bien sûr ! s'exclama sa petite-fille, ça les obligera à me laisser jouer, ajouta-t-elle rogne.

-          Mais on te laisse jouer Lily, on te laisse même juste en face du ballon parfois, lui répondit son aîné d'un ton léger. Par ailleurs, on peut recruter Lily dans les poursuiveurs et te laisser dans les buts.

Devant l'air déçu et renfrogné de sa petite-fille, Lily se surprit à déclarer :

-          Dis donc, les jeunes, je suis votre grand-mère donc c'est moi qui décide ! et je pense que votre sœur à largement le droit d'être poursuiveurs.

Les trois petits-enfants fixèrent surpris l'élève qui devait avoir le même âge que l'aîné de la fratrie. Après un instant de flottement, Lily fut la première à éclater de rire suivit de près par le reste de son équipe.

-          On commence, ou vous comptez rester plantés là ? leur cria finalement Sirius depuis l'autre bout du terrain.

-          De toute façon je n'ai pas spécialement envie de jouer, le vol ce n'est pas trop ma spécialité, dit Lily aux trois frères et sœurs, le rôle de gardien me va très bien. Aller tout le monde en piste !

C'est ainsi que le match commença. Une rivalité s'installa bien vite entre les deux équipes. A chaque fois que l'un des petits enfants Potter subtilisait la balle à Sirius ou James, ils se moquaient en les qualifiant d'ancêtres, ce qu'ils leurs rendaient bien les traitant de gamins. Lily suivait ces échanges, amusée en se demandant lesquels étaient les vrais gamins. A un moment donné, Teddy réussi à prendre le souafle à sa petite sœur d'adoption, fonça vers Lily et marqua un super but qu'elle ne put arrêter. Un cri de fierté retentit alors à l'autre bout du terrain :

-          Bien joué Teddy !!!

Les autres joueurs se tournèrent vers Rémus dans un grand silence. Sirius et James échangèrent d'abord un regard surpris avant de sourire. A la vue de tous les yeux fixés sur lui, Rémus se renferma ne sachant visiblement plus où se mettre. Il leva la tête vers son fils qui, l'étonnement passé, rayonnait de fierté. Rémus lui sourit. Pour alléger la pression sur les épaules de son ami, Lily relança le match. Quelque temps plus tard, en voulant arrêter un but d'Albus, le balai de Rémus se prit dans l'un des anneaux et piqua vers le sol. Le jeune homme réussit à redresser à la dernière minute et atterrit tant bien que mal. Un « PAPA ! » lui perça alors les tympans, et à peine fut il de nouveau debout qu'il sentit un corps le percuter. Sans comprendre ce qu'il venait de se passer, Rémus était à présent prisonnier des bras de son fils d'une vingtaine d'année. Celui-ci finit par reculer pour lui demander dans les yeux si tout allait bien, en le voyant acquiescer, il reprit son étreinte. Son père, mal à l'aise avec les contacts physiques hésita un instant avant de refermer ses bras autour de lui. Le jeune loup-garou n'en revenait toujours pas de tenir son fils entre ses bras. Son fils qui semblait tellement... épanouit... fort... aimé... Finalement Teddy finit par rompre son étreinte :

-          Désolé, s'excusa-t-il avec un sourire contrit.

-           Non, ne t'excuse pas... ce n'est pas ta faute... je ne suis pas à l'aise avec les rapprochements physiques.

-          Je sais, on me l'a dit... le rassura son fils.

-          On te l'a dit ? lui demanda son père après un instant, le temps d'assimiler les conséquences de ce qu'il venait d'entendre : tu veux dire que tu n'as jamais pu le constater par toi-même ?

Teddy fit la grimace :

-          Non... je n'ai jamais pu vous serez dans mes bras maman et toi, avoua-t-il en baissant les yeux.

Devant l'air désemparé du jeune homme, Rémus fit un pas en avant et pris l'initiative du câlin, puis il recula légèrement et regarda Teddy, légèrement plus grand que lui, dans les yeux :

-          Je regrette par avance de ne pouvoir assister à aucun de tes matchs et même si je ne connais pas encore ta mère, si elle est la femme de ma vie, alors je peux t'assurer qu'elle serait aussi fière de toi que je le suis.

Le jeune homme aux cheveux turquoise hocha doucement la tête alors que les larmes commençaient à couler le long de ses joues. Rémus le pris de nouveau dans ses bras : jamais il n'aurait pensé faire un jour un tel discours... et jamais il n'aurait imaginé être un jour aussi heureux. Il ne connaissait pas son fils depuis longtemps, mais une chose était sûre : il l'aimait plus qu'il n'avait jamais aimé personne. Ce qui l'avait le plus dérouté après avoir appris qu'il était son père, c'était l'admiration sans borne qu'il avait lu dans les yeux de ce jeune homme qui semblait bien plus formidable que lui n'aurait jamais pensé l'être.

 

Note de fin de chapitre :

N’hésitez pas à me laisser vos pensées : elles sont mes récompenses  ;)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.