S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


J'y suis prêt par bellatrix92

[2 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce texte fait partie de la série "famille de couverture" que j'avais commencée il y a plusieurs années (voui...).

En réalité, c'est peut-être lui que j'aurais du écrire en premier, étant donné que c'est ce moment qui m'a inspiré tout le reste. Mais, allez savoir pourquoi, c'est seulement maintenant qu'il me vient.

« J’y suis prêt ».

Il a dit cela sans ciller, mais d’une voix blanche. Il a juré et rien ne pourrait le détourner de sa mission. Mais à ce moment précis, il a juste terriblement peur.
Il sort rapidement de l’infirmerie bondée et en ébullition. Les mots de Fudge, sa lâcheté et ses manières méprisantes ont eu raison du dernier gramme d’estime qui lui restait pour cet homme.

Étrange à dire, mais Severus Rogue n’était pas l’homme qui méprisait le plus le ministre de la magie. Certes, il le trouvait pataud, mais il avait ses propres raisons de lui garder un peu d’estime. A présent, cela semble avoir complètement disparu.
- Vous y retournez ?!

La voix effarée de McGonagal l’a tiré de ses pensées, pris dans ses souvenirs il n’a pas vu sa collègue arriver et la dévisage sans vraiment la voir. Il acquiesce vaguement, et sans savoir pourquoi, lui tend la main.
McGonagal la serre sans hésiter, une poignée de main solide sans être rude qui réchauffe ses doigts engourdis par le stress. Mais il ne peut prolonger se moment, il s’en va, fuyant presque.

Ce n’est pas la collègue avec laquelle il a les relations les plus simples, et sa situation personnelle ne facilite pas les choses. Mais c’est celle qu’il estime le plus dans toute l’école et pour qui il s’avoue avoir des sentiments presque filiaux. Cela, il ne peut bien sûr pas le dire, que ce soit en public ou en privé.
En tout cas, il ne peut se complaire en sentiments au moment où il repart vers ce qui va s’avérer le jeu le plus difficile de toute sa vie. Il sait très bien qu’il n’a, de base, que peu de chances de survivre. Il n’a pas rejoint le Seigneur des Ténèbres dès son appel et de nombreux antécédents ne jouent pas en sa faveur. Pourtant, il est le seul à avoir encore une chance d’infiltrer les mangemorts.

Les grilles de Poudlard passées, il s’assure qu’il n’a pas été suivi avant de toucher sa marque et transplanner.

Des murmures s’élèvent lorsqu’il atterrit dans le cimetière. Il reconnaît Pettigrow et la longue silhouette du maître. Personne à part eux. Mais le maître pointe déjà sa baguette sur lui.
- Dumbledore sait tout, lui dit Severus en guise de présentation. Mais Fudge a refusé de croire au récit de Harry Potter et un conflit est déjà déclaré entre lui et le directeur.
- Severus.

La voix du Seigneur des Ténèbres pourrait évoquer une heureuse surprise pour n’importe quelle personne crédule. Mais le maître des potion ne s’y trompe pas, le plus difficile est en train de commençer.
- Tu es en retard.
- Oui.

Severus a réalisé l’impossible en maintenant un timbre de voix à peu près neutre.
- Et tu as tout de même osé venir.
- Je suis toujours votre fidèle, peu importe ce qui peut se dire sur mon compte. Et toujours au poste que vous m’avez demandé d’occuper.
- Endoloris !

Rogue s’effondre en hurlant de douleur et se met à se tordre sur le sol.

Il ne peut pas, personne ne peut résister à une telle douleur.

Le Seigneur des Ténèbres maintient le sort, ce qui semble durer une éternité. Bientôt Rogue, toujours à terre, le sent onduler vers lui.
Non, ça c’est le serpent qui le suit et qui commence à s’enrouler autour de lui.

Severus se sent terriblement comprimé et lutte pour ne pas perdre pied. Le Seigneur des Ténèbres se penche sur lui et dit d’une voix doucereuse :
- J’aimerais en savoir plus sur toutes ses années où tu n’as guère montré d’empressement à me retrouver. A commencer par cette jeune femme que je vois dans ton esprit…
- Maître, je vous ai cru mort… Comme Lucius Malefoy… Bredouille Severus. La seule différence, c’est…
- C’est quoi ?
- C’est que je souhaitais vous être utile…
- Vraiment ?

Cette voix, faussement réjouie est tranchante comme un poignard. Elle a le don de le mettre dans un état de crainte indescriptible. Un second Doloris vient achever le processus, Severus hurle prisonnier des mailles du serpent et ne désire plus qu’une chose : mourir.

Lord Voldemort maintient le maléfice sur lui, plus longtemps que jamais il ne l’a encore fait.
Severus ne l’a subi que deux fois il faut dire : le jour de son arrivée chez les mangemorts, pour le tester et le soumettre, et au retour de la mission contre les McKinnon, car il n’avait pris part à rien, juste impossible.
Ce jour-là, il a déjà failli y passer, du moins c’est ce qu’il pensait. Il n’est plus sûr de rien à présent.

Enfin, le Seigneur des Ténèbres relâche et Severus s’effondre haletant entre les anneaux du serpent. Mais ce n’est pas encore fini: Nagini a relâché la pression de ses anneaux et un troisième maléfice frappe Rogue qui se met à se griffer au point de s’en arracher la peau. Il a l’impression que des milliers de fourmis venimeuses rampent au dessous. Il hurle comme il n’avait jamais hurlé et les larmes jaillissent, coulant à présent à torrents sur ses joues pâles.
Lorsque Voldemort stoppe le sortilège, la douleur ne disparaît pas totalement. Severus s’est en effet littéralement arraché la peau des bras.

- Severus, Lui dit le maître d’une voix doucereuse. Je pense que nous pourrions aller discuter chez toi… Ce serait peut-être… Plus confortable.

Et sans attendre de réponse, Lord Voldemort lui saisit le bras pour transplanner.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.