S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


La fleur des rois par Ocm

[21 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour à tous !

La première fois que mon amie et moi avions imaginé Beauxbâtons, nous avons convenu qu'il y aurait cinq maisons. Cependant, la cinquième a son histoire bien a elleet j'ai sauté sur l'occasion de ce concours pour la rapporter car son fondateur n'est autre que Léonard de Vinci ! J'espère que vous apprécierez cette histoire autant que j'ai plaisir à la raconter.

 

Note de chapitre:

Voici les contraintes :

 

- Le personnage principal doit avoir réellement existé qu’il soit très connu ou moins connu. Mais on doit quand même savoir des choses sur lui et pas seulement son nom et sa date de naissance.
- Imaginez sa vie en tant que sorcier. Aurait-elle été différente ? Le cours de l’histoire serait resté le même à quelques différences près ? Où rien n’aurait changé à l’exception de quelques habitudes étranges.

- La forme et le rating sont libre
- Votre texte devra faire minimum 500 mots
- Le texte doit être publié avant le 8 décembre 23h55 sur Hpfanfiction

— Oh mon cher, quelle invention charmante !

            — Mais où allez-vous chercher tout cela ?

            Léonard répondit avec son habituel sourire. Il appréciait de cultiver ainsi le mystère. Il laissa les curieux tourner encore une fois autour de sa machine volante avec un certain plaisir. Léonard demeurait dans son fauteuil mais ne manquait pas de profiter du soleil et de nombreux courtisans qui ne manquaient pas de lui faire moultes compliments.

Le soleil déclinant, ils finirent par le laisser seul. Le vieil homme soupira. Il devenait trop âgé pour toute cette agitation. Même s’il ne regrettait pas sa décision de s’installer en France, il lui arrivait d’aspirer à plus de calme.

Il se leva tranquillement pour rentrer chez lui. Lucie devait avoir préparé le dîner. Il avait pris cette jeune demoiselle en affection et à son service dès qu’il avait pu apprécier son talent certain pour la pâtisserie. Et ses autres dons… Un soupir lui échappa encore. Pauvre enfant… Elle n’avait désormais nulle part où exercer ses talents. Maudite guerre… Pourquoi avait-il fallu qu’elle ne les épargne pas ?

Tout à ses réflexions, il ne sentit pas une ombre s’approcher. Seulement, le vieil homme finit par sentir sa présence. Il connaissait cette aura. Il était maintenant facile pour les autres sorciers de se reconnaitre. Ils se cachaient tant que quand ils se savaient en présence de quelqu’un qui comprenait, ils rayonnaient, apaisés, détendus.

Léonard se tourna vers une jeune femme qui arborait une robe délicatement violacée. Pas démodée, mais qui ne correspondait certainement pas aux canons en vogue. Léonard se fit la réflexion qu’elle ressemblait à sa mère, avec son chignon brun qui se voulait strict mais qui laissait toujours échapper quelques mèches.

— Aloïsia, n’est-ce pas ? lança-t-il.

La jeune femme s’approcha avec un demi-sourire aux lèvres.

— C’est exact. J’en déduis que vous savez pourquoi je suis là.

— Oh oui, vous avez la détermination dans votre démarche. Celle des Licht.

Léonard vit une inconditionnelle fierté se dégager de la jeune femme. Il sourit. Cette demoiselle aimait son nom, elle le portait au sens fort du terme. L’un de ceux qui avait bâti Beauxbâtons. A ce qu’il avait entendu, elle était la dernière de sa famille. Tous les autres avaient combattu pour sauvegarder le château. En vain.

Aloïsia fit encore un pas.

— Léonard, nous n’y arriverons pas sans vous.

— Pourquoi moi, jeune fille ? interrogea-t-elle en haussant un sourcil. Qu’avez-vous à faire d’une vieille carcasse comme la mienne ?

Aloïsia poussa un soupir.

— Vous savez très bien pourquoi. Aurais-je besoin de vous rappeler votre statut de génie dans les deux mondes ?

— Pourquoi ne pas demander à Nicolas ?

— C’est lui qui réclame votre aide.

Léonard leva un regard interloqué vers elle. Nicolas Flamel en personne ? Léonard se souvenait de leur première rencontre, en Italie, lors d’un de ses voyages avec sa femme. Il s’était montré très intéressé par les quelques brouillons qu’il développait à l’époque. Rien d’extraordinaire mais Léonard avait été flatté qu’un si grand alchimiste remarque son travail. Il avait une sincère admiration pour Léonard, ce qui était réciproque. Malgré tout, ils s’étaient perdus de vue, à cause des conséquences de la guerre. Léonard serra davantage sa canne à cette pensée. Aloïsia le dévisageait toujours, les bras croisés.

— Alors ?

— Vous n’avez pas besoin de moi, jeune fille.

— Si, au contraire ! N’avez-vous donc pas pitié des gens comme Lucie qui n’ont plus de toit pour apprendre la magie ?

Léonard se retourna vivement.

— Comment savez vous…

— Elle est inscrite sur les registres, comme tout le monde… soupira Aloïsia.

Elle s’arrêta un instant avant de s’approcher davantage.

— Léonard… vous et moi n’avons pas pu apprendre… mais est-ce que ceux qui viennent après nous n’y ont pas droit ?

— Ils peuvent toujours aller à Poudlard.

Aloïsia rit jaune.

— Là-bas ? Leurs effectifs sont bien assez saturés comme cela. Et qui assurera l’héritage de Mélusine ? Son grand rêve pour l’Europe ?

Il demeura muet. Il songea à Lucie, à cette petite tremblante qu’il avait trouvé dans la rue. Où serait-elle s’il ne lui avait pas donné une chance ? Combien d’enfants comme elle erraient sur les routes, prêts à tomber aux mains de prêtres moldus qui lui faisait horreur par leurs pratiques barbares pour combattre « la sorcellerie ».

— Je… je vais y réfléchir.

Les lèvres d’Aloïsia s’étirèrent en un sourire triomphant.

— Je vous attendrais au palais.

Note de fin de chapitre :

Merci pour cette lecture, j'espère qu'elle vous aura plus. N'hésitez donc pas à donner votre avis !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.