S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


Journées Reviews de mars !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 22 au lundi 25 mars. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 21 mars.

A bientôt !


De Journées Reviews le 17/03/2024 18:35


142e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 142e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 23 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 12/03/2024 11:27


Grand Ménage Orange 2024


C'est le retour du Grand Ménage Orange !



A partir du 4 mars 2024, les modératrices d'HPFanfic vont s'atteler à la tâche titanesque suivante : vérifier que les fics publiées depuis 2020 par les membres de l'association (et bénéficiant donc de la validation automatiques) respectent le règlement ! Soit 4 ans de fics à lire, depuis le dernier GMO, ce qui représente un très grand nombre de chapitres, et va donc nous prendre un bon moment.

Si vous voulez nous faire gagner un peu de temps, ou rendre notre travail moins fastidieux, n'hésitez pas à vérifier vos fanfictions (longueur des chapitres suffisante, conformité des résumés, ratings appropriés...) !

Pour en savoir plus sur la façon dont le GMO va se dérouler, rendez-vous ici, nous vous avons concocté une description détaillée de notre fonctionnement.

Souhaitez-nous bonne chance !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 03/03/2024 18:22


A nos désamours par Roxane-James

[6 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

J'ai mis le recueil en -16 mais je peux mettre en -18 si vous trouvez que c'est inaproprié. 

Pareil, j'ai mis "Lime" mais je ne sais pas si c'est correct. 

Note de chapitre:

 Titre : Refus

Thème (écrit ou image) : écrit (Audacieux-se)
Fandom : Harry Potter
Nombre de mots : 602
Personnages : Théodore Nott et Pansy Parkinson (je ne cautionne pas la façon de penser de Théodore)
Rating : -12

    Un texte pas érotique pour commencer :mg:

Il n'était pas sûr de l'aimer, ni même de la vouloir. Elle avait les yeux trop grands et les lèvres trop pleines. Ses cheveux se brisaient lorsqu'il y passait les doigts pour plaisanter. Mais, plus que tout cela, elle le désirait. Or Théodore ne cédait jamais aux femmes qui le chassaient. Il leur tournait le dos. Où était l'intérêt, songeait-il, de courtiser une femme qui lui était déjà acquise ? Il n'y en avait aucun... lui séduisait par amour du jeu. Pour le plaisir de voir sa victime succomber à ses subterfuges mesquins. Pour le sentiment d'ivresse que lui procurait une victoire sur une proie qui oscillait entre l'envie de s'échapper d'entre ses griffes ou de s'y laisser prendre tout à fait. Mais Théodore ne s'attendait certainement pas à ça. Tout compte fait, peut-être allait-il remiser ses règles au placard pour une fois...

Pansy avait laissé tomber ses airs de grandes dames. Son maquillage extravagant évoquait les ailes d'un Monarque. Des orange brûlants côtoyaient des bleus froids, des verts tendres coudoyaient des jaunes aigus. Son visage flamboyait d'une douceur et d'une sauvagerie qui faisait se retourner tout le monde sur son passage. Quelle audace, murmurait-on. Et Théodore d'approuver distraitement.
Elle portait une robe droite, une robe de petite fille. Un col claudine, des collants sans ambages. Des ongles propres, dépourvus de couleurs. Théodore devait bien l'avouer, dans la pénombre comme à la lumière, Pansy Parkinson rayonnait.

Et elle l'ignorait. Ostensiblement, et impitoyablement.

D'abord, cela le troubla. Puis l'enchanta. Où donc était passée l'insupportable Pansy, la jeune fille pendue à ses lèvres du matin au soir ? De toute évidence, elle s'était évaporée dans les volutes de fumée, lors des dernières années...

Théodore sourit et se surprit à détailler ses jambes, chose à laquelle il ne s'était jamais abaissé jusqu'à présent. Il avait des principes. Une fille laide ne méritait pas ce genre de... considérations. Il avala une gorgée du breuvage qu'il avait commandé au bar, et fit rouler un Gallion entre ses doigts, le soupesant d'un air pensif. Il finit par sauter du tabouret sur lequel il s'était installé pour fendre la foule qui le séparait de son ancienne camarade de classe. Ses doigts se posèrent sur son épaule, il revêtit son allure de charmeur, un délicat sourire aux lèvres. Pansy lui répondit par un rictus hautain. Son audace accentua son appétit. Théodore aimait qu'on le déteste. L'amour était bien pâle, comparé à la haine.

- Nott. Je ne t'avais pas reconnu.
- Vraiment ? Il m'a pourtant semblé avoir croisé ton regard à l'entrée...

Pansy s'adossa à un mur et tira sur sa cigarette, les yeux mi-clos.

- Si c'est le cas, tu ne m'as pas marquée.

Théodore rit. Le Gallion roula entre ses doigts. Pansy le regarda.

- Tu es superbe, ce soir.
- Je sais. Mais je ne passerai pas la nuit avec toi, Nott. Peu importe la fortune qui sommeille sur ton compte en banque ou tes prouesses au lit.

Nouveau rire, énième regard sévère. Théodore s'inclina.

- Je te sers quelque chose ? demanda-t-il en faisant signe à l'Elfe qui tenait le bar.

Pansy fit « non » de la tête. Elle était attendue. Où ? Nulle part. Dans d'autres bras, dans d'autres draps. Ailleurs. Théodore le comprit. Le Gallion retrouva son portefeuille. Pansy lui décocha un coup d'œil peu amène avant de s'en aller.
Théodore ne l'en trouva que plus belle.    

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.