S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


La Malédiction d'Azénor par Catie

[15 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Hello tout le monde !

Ca fait trèèèèès longtemps que je n'ai pas posté de fic longue ici ! Je me motive enfin à vous faire part de cette petite histoire, commencée il y a (bien) longtemps, retravaillée deux fois et relue environ 45 fois.

Cette histoire se base sur la table 1 de prompts d'Aosyliah et LITS (qui date de euh... plusieurs années :mg:), elle comptera donc 15 chapitres + 1 prologue. Cette table était constituée de 15 personnages, chacun associé à un mot. Comme je ne voulais pas faire 15 OS indépendants, j'ai imaginé cette histoire afin de tous les relier. Cette fic est quasiment terminée (il me reste 5 chapitres à écrire), et j'espère qu'en la postant cela me motivera à la finir ! Je l'ai mise en déconseillé -12 par précaution, mais le rating est susceptible d'être modifié selon la suite de mon écriture.

En attendant, trève de bavardages, je vous laisse avec le prologue, une simple mise en bouche, le premier chapitre suivra très rapidement. J'espère qu'il vous plaira ! Bonne lecture <3

 

Elle pressentait avec acuité sa fin imminente. Elle n’aurait jamais assez de pouvoir pour l’arrêter, même elle devait le reconnaître. Son ennemi était bien trop puissant. Elle s’était battue jusqu’au bout, avec fierté, courage et bravoure, mais à présent elle était prise au piège. Il avait été rusé et la voilà prisonnière de sa propre demeure.

Pourtant, elle refusait de mourir en lâche. Elle tomberait avec grâce et dignité, la tête haute. Même dans la mort, elle serait majestueuse.

Lorsque ses défenses cédèrent, elle le sentit jusque dans ses os. Elle entendit le pont-levis tomber dans un craquement de fin du monde. Par la meurtrière, elle voyait la poussière envahir la cour du château.

Impassible, elle souleva la tapisserie dissimulant une ouverture dans l’épais mur de pierre et se glissa dans la pièce voisine. Une alcôve circulaire de petite taille où elle seule pouvait pénétrer, grâce à un sort complexe qu’elle avait inventé elle-même. S’y trouvait son atelier, ses potions, ses ingrédients et tous ses secrets.

Lentement, elle se dirigea vers son secrétaire de bois sculpté, où reposait son journal. Elle ne pouvait pas partir sans porte de sortie.

D’une écriture nette et déliée, elle inscrivit une incantation de son cru sur le parchemin jauni de la dernière page, qu’elle avait passé des années à peaufiner, à affiner, à perfectionner, jusqu’à s’en estimer pleinement satisfaite. Une fois ceci fait, elle la contempla de longues secondes avant de sortir sa baguette, déterminée à se battre malgré tout.

Elle tenta tant bien que mal d’ignorer la sensation désagréable provoquée par la venue de son ennemi au sein du château. Sa magie bienfaisante pervertissait l’âme de sa demeure. Concentrée, elle murmura une litanie de mots compréhensibles d’elle seule. Une lumière malsaine surgit au bout du bâton de bois et elle sentit l’habituelle puissance parcourir ses muscles, grisante.

Lorsqu’elle se tut, les mots qu’elle avait tracés s’illuminèrent brièvement, avant de redevenir simples lettres d’encre noire.

Un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres rouges lorsqu’elle referma soigneusement son journal. Tout se déroulait comme prévu. Elle le posa en évidence sur son secrétaire puis se leva, prête à faire face à son destin.

Elle sortit de son alcôve, dont elle scella la porte à tout jamais. Le battant de la salle des gardes vola alors en éclats. Elle serra les dents et ses yeux s’illuminèrent d’une lueur décidée. Elle était peut-être piégée, dans l’impossibilité de transplaner, mais elle ne partirait pas sans se battre. Avec toute la rage dont elle était capable.

Leur combat fut épique. Bien qu’il ne fût résumé par la suite qu’en quelques lignes dans les livres d’histoire, il fut spectaculaire. Les sorts fusaient, complexes, la pierre explosait, la poussière saturait l’air, les souffles se faisaient plus court, le désespoir de la victoire plus pressant.

Jusqu’à ce qu’un éclair vert passe sous le bras de la propriétaire du château, venant se loger au creux de sa poitrine et lui ôtant la vie.

Lorsqu’elle rendit son dernier souffle, le petit journal noir, bien à l’abri dans son alcôve secrète, disparut dans un bref scintillement, porteur de son sort funeste.

Le silence était enfin retombé sur la salle des gardes. Ne restait plus qu’un homme éreinté et tremblant de fatigue.

Merlin s’approcha de son ennemie enfin tombée, surplombant son corps immobile. Il fut pris d’un frisson devant le sourire tordu qui barrait son visage, malfaisant même dans la mort. Il avait le désagréable pressentiment que cette chute ne signait pas la fin de l’histoire.

Sans se douter à quel point il avait raison. Il lui faudrait peut-être des siècles, mais elle aurait sa revanche.

La malédiction de la grande Sorcière Noire Azénor était lancée.

 

Note de fin de chapitre :

J'espère que ça vous a plu, n'hésitez pas à laisser un petit mot pour me dire ce que vous en avez pensé :hug:

Le premier chapitre arrive très prochainement !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.