S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


La Vie Très Compliquée d'Arthur Claws par alrescha

[3 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Une année résumée en un chapitre, car ce n'est pas une année très marquante pour le personnage.
Arthur se força à faire les devoirs demandés par les professeurs pendant la première semaine de ses vacances. Il voulait absolument profiter de ses vacances pour flâner en forêt et ne rien faire d’autre.

-Je vois que ton année s’est bien passée, lui dit sa mère.
-Ca a été.

Entre la foule, les devoirs et le parc, Arthur devait admettre qu’il avait réussi à passer inaperçu la plupart du temps.

-Ca ira, à la rentrée prochaine ? lui demanda t-elle.
-Je pense.

Elle l’embrassa sur la joue.

A la rentrée, Arthur lisait la suite des aventures de McGregor quand un éclat blond passa dans son champ de vision. Il leva le nez de son livre, vaguement intrigué. Une jeune fille blonde aux yeux légèrement globuleux et à l’air particulièrement rêveur se tenait face à lui.

Il reprit soudain conscience de la réalité : il était dans la Grande salle et c’était la Répartition. La jeune fille devant lui était une nouvelle élève. Elle le regarda et commença à entortiller un doigt dans sa longue chevelure blonde puis elle reporta son regard pâle sur le groupe d’élèves restants à se faire répartir.

-C’est intéressant ce que tu lis ? lui demanda-t-elle soudain.
-Euh oui, fit Arthur un peu surpris qu’on s’adresse à lui.
-Mon père est rédacteur en chef du Chicaneur. Je pourrais te donner un exemplaire si tu veux.
-Euh… pourquoi pas ?

Elle lui sourit et lui tendit un magazine.

-Je m’appelle Luna Lovegood.
-Arthur Claws.

Elle ne fit aucune remarque par rapport à son nom de famille, ne lui demanda pas si la fondatrice de leur maison était son ancêtre.

A la fin de la cérémonie, le professeur Dumbledore se leva et prononça son discours de bienvenue. Il présenta également le nouveau professeur de défense contre les forces du mal, Quirrell étant mort dans des circonstances mystérieuses.

Dès qu’il le vit, Arthur n’apprécia pas le professeur. Son assurance et ses airs charmeurs à tout prix le rebutait. En plus, il était célèbre mais Arthur n’en avait jamais entendu parler.

Les tables s’emplirent enfin de mets délicieux et Arthur mangea.

Le soir venu, il lut le Chicaneur. Le contenu le déconcerta un peu. Il n’était pas certain de la véracité des informations mais il devait avouer que c’était assez distrayant.

Au sein des Serdaigle, Luna fut très vite moquée. A cause de son apparence, sa façon de parler et puis le fait que son père écrive un magazine hors normes. Il ne comprenait pas l’attitude des autres élèves envers Luna mais n’osait rien dire, il était un peu en marge lui aussi et il ne tenait pas vraiment à se retrouver dans la même situation que Luna.

Il se tenait dans son coin, et Luna dans le sien. Elle semblait se satisfaire de sa solitude. Elle venait le voir de temps à autre mais ne restait pas très longtemps. Ah, si seulement Arthur avait été moins timide… mais même en étant un peu plus extraverti, il n’aurait pas su quoi lui dire.

Il repensa à Edward Lyssle. Il ne lui avait pas demandé de nouvelles et il n’était pas repassé par la boutique lors de l’achat de ses fournitures pour le saluer. Il aurait peut-être dû mais, comme Luna, il préférait la solitude.

Lors de son premier cours, Lockhart se pavana. A voir certaines de ses camarades, Arthur se demanda si ce genre d’attitude fonctionnait réellement sur la gente féminine ou si Lockhart jouait surtout de son charme.

N’étant déjà pas adorateur de la défense contre les forces du mal, Arthur se mit à détester la matière.

Quelques semaines plus tard, la chatte de Rusard le concierge fut retrouvée près des toilettes des filles, inerte.

Beaucoup de personnes -Rusard le premier- accusèrent Harry Potter d’avoir lui-même stupéfixé l’animal car c’était lui qui l’avait trouvé et certains commençaient à croire Celui-qui-a-vaincu-Voldemort en mal de reconnaissance et d’être prêt à n’importe quoi pour en obtenir.

D’autres se disaient simplement que Miss Teigne portait bien son nom, Potter en avait juste eu marre et avait puni la bête.

Arthur ne prêta pas attention aux rumeurs ni à cet incident à ce moment précis.

Mais cela changea quand un élève de première année fut retrouvé pétrifié. Colin Crivey qui avait pris en photo Potter à de nombreuses reprises, déjà.

-Là ça ne peut pas être Potter, dit Phil. Ou alors le motif m’échappe.

Les professeurs s’inquiétèrent et Lockhart, le nouveau professeur de défense, ouvrit un club de duel.

Malefoy et Potter ouvrirent le club. Malefoy fit apparaitre un serpent qui se dirigea vers un élève de Poufsouffle. Ce fut alors que Potter parla au serpent, mais d’une langue inconnue. Tout le monde paniqua, pensant que Potter poussait le serpent à attaquer l’autre élève.

Alrescha essaya de raisonner les élèves de Serdaigle. Potter avait été dépassé par ce qu’il s’était passé pendant le duel, c’était évident. Elle avait lu la peur sur son visage avant que Rogue n’intervienne.

-Certains pensent qu’il est l’héritier de Serpentard… soupira-t-elle un soir, parce qu’il parle aux serpents comme Serpentard… Les gens sont bêtes.

Arthur avait lu quelque chose sur le fondateur de Serpentard. Il avait enfermé un monstre dans le château… c’était sans doute une sorte de serpent.

-Tu ne vas pas me dire que tu crois ces bêtises ? lui demanda-t-elle.
-Sur ?
-Sur Potter.
-Non. Je pensais au monstre.

L’élève qui avait été “attaqué” lors du duel fut retrouvé pétrifié dans les jours qui suivirent, ainsi que le fantôme de Gryffondor.

Cela faisait beaucoup de victimes et tout le monde souhaitait voir Potter renvoyé de l’école.

Le bruit courut que ce n’était pas la première fois que de tels évènements survenaient à Poudlard. Apparemment, la première fois, il y avait même eu des morts.

Sans être un trouillard, Arthur ne se sentait pas rassuré. L’an dernier, il y avait eu le troll dans les toilettes et cette année, ça. Peu importe ce que c’était.

L’attaque de la préfète avait mis un coup au moral des Serdaigle. La peur s’emparait de tout le monde.

Arthur commença à dresser une liste des victimes et des circonstances dans lesquelles la pétrification était intervenue.

-Miss Teigne - WC inondés, lut Alrescha par-dessus son épaule. élève de Gryffondor - appareil photo.

Arthur rajouta “Pénélope - Fantôme” lorsque Colin Crivey, un élève de première année fut retrouvé pétrifié à son tour. Quelque chose clochait. Ce n’était pas une personne qui pétrifiait les élèves, le fantôme et le chat…

Arthur s’y connaissait bien en oiseaux mais moins en ce qui concernait les autres créatures. Il fallait qu’il fasse des recherches à la bibliothèque.

Dans le livre le plus exhaustif qu’il trouva, une page avait été arrachée.

Et quelques heures plus tard, une autre élève fut retrouvée pétrifiée. Hermione Granger, une amie de Potter.

Il ne se passa pas une semaine avant que les élèves apprennent l’arrestation d’Hagrid le garde-chasse. Il était soupçonné d’avoir réveillé le monstre. Il était vrai que le demi-géant avait un goût prononcé pour la nature et tout le monde se demandait ce qu’il pouvait bien faire dans la forêt. Et il avait un passif : il avait été renvoyé de l’école et il devait sa place de garde-chasse à la clémence de Dumbledore. Certains traitaient le directeur de fou.

Un soir d’avril, le pire arriva. Un message ensanglanté avait été laissé sur les miroirs des toilettes et annonçait l’enlèvement d’une élève par le monstre.

Personne ne parvint à dormir ce soir-là. Les serdaigles se rassemblèrent dans leur salle commune en silence. Même Arthur n’avait pas le cœur à se distraire. Si les professeurs arrivaient trop tard pour sauver l’élève, est-ce que l’école allait fermer ? Tout ce qui s’était passé au cours de l’année allait dans ce sens.

Arthur finit par sombrer. La fatigue l’avait emporté.

-Arthur, réveille-toi !

Il ouvrit difficilement les yeux. La lumière du jour perçait à travers les vitres et les voilages de la salle commune.

Le professeur Flitwick ramenait Penelope de l’infirmerie. Elle était réveillée.

-Les autres aussi. Ça a même marché sur Nick-Quasi-Sans-Tête !
-Et le monstre ?
-Il a été tué.

Il n’y aurait plus d’attaques. L’école était sauvée.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.