S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Le masque du mentor par Destrange

[5 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :


Bonjour ! Je viens vous partager une autre fic assez courte (1 prologue et 6 chapitres). C'était un cadeau pour Lycoris ma correctrice préférée. Ses commentaires, remarques et corrections m'ont fait énormément progresser en quelques mois, passant d'un style parfaitement imbuvable à possiblement lisible ^^


Disclaimer : J'oublie presque tout le temps, mais bien entendu, je ne possède pas les droits sur l'univers ou les personnages.


La fic est classée dans parodie/humour. Clairement ça dépend si mon humour vous plaira : de l'ironie et des incompréhensions qui arrachent un sourire. Vous verrez bien.


J'espère que cette fic vous plaira. Bonne lecture :)


Note de chapitre:

Un prologue nécessaire, mais les échanges de courriers arrivent dès le prochain chapitres.

Bonne lecture ! :)

Il était près de quatre heures du matin quand un patronus traversa la voûte des cachots. Severus Rogue, agacé, releva la tête en découvrant le phénix de brume argentée qui se tenait devant lui. Il avait plusieurs breuvages à préparer, ce n'était vraiment pas le moment.


« Severus mon garçon, je sais que vous brassez pour renouveler le stock de l'infirmerie mais pouvez-vous mettre vos breuvages en stase et me rejoindre dans mon bureau dès que possible ? »


La voix du directeur semblait fatiguée. Rogue grommela contre le vieil homme mais obéit. Le directeur n'appelait jamais à une heure pareille sans une excellente raison. Raison qu'il avait oublié de mentionner. Ou alors c'était volontaire. Difficile de savoir avec le vieux mage.


L'année scolaire était terminée et les professeurs étaient théoriquement en vacances. Cela ne concernait donc pas les élèves. La candidature du nouveau professeur de défense aurait attendu le lendemain matin. Il ne restait donc qu'un dossier suffisamment urgent : les Maraudeurs.


Quelques semaines auparavant, la seconde évasion de Black avait été un premier coup dur. Alors que Severus s'attendait à être décoré, le gamin Potter s'en était mêlé d'une manière ou d'une autre. Résultat, son ordre de Merlin s'était envolé en même temps que Black. Est-ce qu'il avait été attrapé ?


Le directeur lui avait laissé un moment après la fuite pour lui apprendre l'incroyable vérité. Pettigrow était en vie. Potter et Lily avaient changé de gardien du secret, ce qui leur avait coûté la vie. Sur le moment, Rogue avait été stupéfait. Mais par la suite, il s'était rappelé que Pettigrow s'était toujours planqué derrière plus fort que lui. Or à l'époque, le mage noir semblait invincible.


Ou alors c'était à propos de Lupin. Dumbledore l'avait envoyé sur les traces de Pettigrow, mais aux dernières nouvelles, le loup-garou avait perdu la trace du traître du côté de l'Allemagne.


Rogue délaissa à regret ses chaudrons. Le léger bouillonnement des potions avait quelque chose de thérapeutique. L'ancien espion quitta ses cachots d'un pas raide et se dirigea vers le bureau directorial. Le plus tôt serait certainement le mieux.


Comme à son habitude, le maître des potions ignora les chuchotements des portraits et remonta un à un les étages qui le séparaient de son mentor. La statue s'écarta avant même qu'il ne prononce le mot de passe. Rogue haussa un sourcil et remisa son inquiétude derrière ses boucliers mentaux. Il escalada les marches d'un pas vif et entra sans frapper.


Albus Dumbledore était installé à son bureau et rédigeait frénétiquement un courrier.


« Ah Severus, merci d'avoir fait aussi vite. Installez-vous, je vous en prie. Voulez-vous une friandise ?


— Venez-en directement au fait, monsieur le Directeur, répliqua Rogue d'une voix acerbe. Une stase ne permet pas de conserver très longtemps un chaudron de poussos, surtout au troisième stade de la préparation.


— Êtes-vous amateur de Quiddich Severus ?


— Négatif, trancha-t-il sans comprendre où Dumbledore voulait en venir.


— C'était la finale de la Coupe du Monde hier après-midi. »


Rogue haussa un sourcil agacé. Toujours des détours.


« L'Irlande a gagné mais ce n'est pas pour cela que je vous ai fait venir. La Marque des Ténèbres a été lancée près du stade, il y a approximativement trois heures. »


Le maître des potions sursauta et pâlit violemment.


Le premier réflexe de l'espion fut de remonter sa manche gauche. Heureusement la marque était toujours à demi effacée. Non le maître n'était pas de retour.


« Pas encore » souffla Dumbledore.


Il n'avait pas utilisé la Legimencie, mais ses pensées devaient être évidentes.


« Qui est mort ? reprit lentement Rogue.


— Nous n'avons pas retrouvé de corps pour l'instant. Sauf qu'il y a deux éléments curieux. D'abord, des mangemorts sont apparus au milieu de l'euphorie et des festivités irlandaises.


— Qu'ont-ils fait exactement ? Je peux éventuellement reconnaître leur style.


— Ils ont incendié des tentes et fait léviter la famille de Moldus qui possède le camping.


— C'est tout ? Pas de sorts particuliers ? »


Dumbledore secoua la tête.


« Cela ressemblait plus une réunion de vieux amis. Avec des masques. Ils ont transplané dès que la Marque a été lancée.


— Comme si le lanceur voulait rappeler à l'ordre les fêtards ?


— C'est ce que j'ai pensé, murmura le vieil homme en caressant longuement sa barbe.


— Tous ceux qui sont assez fanatiques pour cela sont morts ou enfermés à Azkaban. Vous êtes certain que Black…


— Absolument certain, trancha Dumbledore agacé.


— Quel est l'autre élément curieux dont vous vouliez parler ? demanda Rogue en respirant profondément pour conserver la maîtrise de ses émotions.


— La baguette qui a invoqué la marque a été identifiée, répondit-il.


Dumbledore s'interrompit et laissa planer un silence hésitant, incertain quant à la manière d'expliquer la situation.


« La baguette a été trouvée sur l'elfe de Bartemius Croupton Sr.


— Son fils était un mangemort, mais lui... La férocité de sa répression mettait le seigneur des ténèbres dans des rages folles, murmura l'espion en frissonnant.


— Je sais. J'allais justement examiner mes souvenirs au sujet des Croupton, père et fils. De toute façon, la magie elfique ne permet pas d'utiliser correctement une baguette magique. Il y a cependant autre chose. La baguette en question a été volée quelque temps auparavant et c'était celle d'Harry. »


Rogue ne répondit pas. Le gamin était trop jeune pour lancer un tel sort. Cela nécessitait une volonté de domination et de haine que Potter ne pouvait pas déployer. Sans compter que la formule n'était pas très répandue.


« Comment a-t-il pu perdre sa baguette ? cracha littéralement Rogue.


— Il a confié à Arthur Weasley qu'il soupçonne les Malefoy. Ceux-ci se trouvaient dans la même tribune.


— Je doute que Lucius soit aussi stupide et il surveille Drago de près, répliqua Rogue.


— Le comment importe peu, coupa Dumbledore. Harry s'est déjà retrouvé maintes et maintes fois en danger. J'ai peur que cela n'empire à l'avenir.


— Pourquoi ?


— Sibylle a réalisé une prédiction en juin dernier.


— Et c'est maintenant que…


— Le texte était flou et ne pouvait se réaliser dans l'immédiat, l'interrompit le directeur. Vous aviez assez d'émotions à gérer avec la seconde évasion de Sirius. Dans les grandes lignes, cette prophétie prédisait l'évasion de Pettigrow et affirmait qu'il permettra à Tom de revenir. Je pensais avoir plus de temps…


— Jusqu'à l'apparition de la marque, acheva Rogue. Vous pensez que Pettigrow est revenu en Angleterre ? Et… et le Maître ?


— Tom n'est plus votre maître, Severus » souffla doucement le directeur.


Rogue ne répondit pas mais jeta un coup d'œil à l'immonde tatouage qui ornait toujours son bras. Peu importe ce que dirait Dumbledore, il serait à jamais le serviteur marqué par le Seigneur des Ténèbres.


« Vous avez rejeté vos chaînes pour Lily, murmura le vieil homme. Pour une amie d'enfance. Votre meilleure amie. »


Le maître des potions se figea à l'évocation de sa défunte amie.


« Vous êtes revenu vers la lumière pour Lily. Vous avez eu le courage de tourner le dos à certains de vos amis pour Lily. Et son enfant est en danger. »


Rogue ferma les yeux et se mit à trembler légèrement. Le tremblement était imperceptible, mais il n'échappa pas à Dumbledore.


« Sa protection a été clairement insuffisante et c'est ma faute Severus. Je voulais le ménager, le laisser grandir et s'épanouir. Cette fois-ci, nous avons besoin de le former pour mieux le protéger.


— Pourquoi moi ? Pourquoi pas vous ? tenta Rogue.


— Parce que j'ai déjà échoué avec lui… et avec vous, reconnut le vieux mage d'une voix faible. Filius n'aura pas le temps d'en faire un duelliste. Minerva est talentueuse, mais elle ne connaît pas assez la magie noire. Il faut l'entraîner à fuir et à survivre. Severus je sais qu'il vous en coûte, mais vous êtes le mieux placé pour cela. »


Sans un mot, le maître des potions se leva et quitta le bureau directorial dans un bruissement de cape. Dumbledore ne le retint pas. Le Serpentard aurait besoin de quelques heures.


Rogue descendit dans ses appartements d'un pas mécanique et s'effondra dans son fauteuil préféré. Le Maître allait revenir. La terreur allait revenir. La douleur allait revenir.


En temps normal, compter sur un gosse aurait été effrayant, mais compter sur le gamin Potter était juste terrifiant. Le morveux avait enchaîné les coups de chance, mais ne représentait pas spécialement une menace. Sa puissance était quelque peu au-dessus de la moyenne, mais il n'avait ni l'assiduité, ni l'imagination, ni le caractère pour devenir un duelliste redouté.


Il fallait en plus le protéger. Lui qui se jetait la tête la première dans tous les ennuis à sa portée. Bien sûr, son expérience d'espion était utile pour le garder à l'œil, mais Severus savait déjà que ce n'était pas suffisant. Il fallait le guider et l'entraîner pour le protéger efficacement.


Jamais ils ne pourraient s'entraîner ensemble. Évidemment que Potter n'était pas son père, mais le gamin avait les yeux de Lily. Ses yeux émeraude plein de haine et de mépris pour lui rappeler à chaque rencontre ses erreurs, sa trahison et tout ce qu'il avait perdu au passage.


Et de son côté, jamais l'enfant ne lui ferait confiance. Pas après ses trois dernières années. Ni après avoir passé un an à côtoyer Remus Lupin.


Jamais ils ne pourraient se retrouver face à face pour dialoguer et progresser.


À moins que ?

Note de fin de chapitre :

C'est du point de vue de Severus. Remus n'a jamais critiqué Severus auprès d'Harry – bien au contraire en fait – mais Rogue ne le sait pas et ne peut envisager que le contraire.


Donc pas question de s'infliger la présence de cet arrogant petit suicidaire :D


Severus sait bien qu'il ne pourra pas garder sa maîtrise avec Harry. Heureusement, il a trouvé une solution pour passer outre leurs différents... et c'est déjà indiqué dans le résumé : c'est une fic épistolaire.


À bientôt !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.