S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Porcelaine cassée par Calixto

[10 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Rating -12 parce que ça reste un texte douloureux, avec des sous-entendus de violence. Bonne lecture.

 

N’oublie pas : je ne suis qu’une poupée de porcelaine. Tu ne peux que me regarder de loin, et quand tes mains m’effleurent, tu me fêles.

C’est pour ça que lorsque ta bouche lourde se pose sur la mienne, celle amoureusement sculptée dans le marbre, lorsque ton corps chaud s’appuie contre le mien, j’ai peur. Tu ne vois donc rien : tu ne vois pas que tu es trop lourd, trop brûlant, trop vivant : et moi trop fragile. Je ne suis qu’une statue marmoréenne, sans sentiments, d’une glace qui fond et se fendille quand sans douceur tu poses tes mains sur moi. Tu souris, je frissonne : tu prends cela pour du désir. Je voudrais hurler : mais je n’ai jamais appris comment faire. Je n’ai appris qu’à être sage : et au milieu des fous je ferme les yeux, je marche sans hésiter, de ce pas si droit qui fait ma fierté. Je marche toujours sur la poutre qui mène à la mer, celle qui mène à la chute, tu sais. La terreur, je ne sais qu’en faire. Je ne suis pas là pour ressentir : je suis un automate bien remonté : je danse, je fais la révérence, je souris. Avant de me lancer dans le ballet des mensonges, on m’a simplement dit : Eblouis.

C’est ce que j’ai fait. C’est pour ça que tu m’as remarquée parmi toutes les autres, dans cette salle de bal. C’est pour ça que tu m’as invitée à danser, que l’anneau à mon doigt tu l’as glissé.

Je t’ai ébloui, et tu m’as voulu, alors tu m’as eu.

Tu es tellement belle, tu répétais encore et encore, souriant, comme si ton eau de toilette luxueuse pouvait cacher ton odeur de mort.

Je le vois bien, le sang sur tes chaussures, quand tu émerges de la nuit.

Je ne sais plus comment pleurer. J’ai des souvenirs flous d’une enfant dont les larmes coulaient sans s’arrêter, et Mère qui disait : Tu es laide, quand tu pleures. Laide à crever.

Tu caresses mes cheveux, maintenant, et mes hanches vont certainement se briser sous tes mains rudes, tes mains vulgaires, et alors tu te rendras compte de ton erreur. Je ne suis qu’une poupée, couverte de soie et de luxe, une poupée que tu as payé si cher, une poupée qui sourit, une poupée si jolie.

Je ne suis qu’une jolie poupée qui ferme les yeux en se demandant si on retrouvera mes éclats coupants quand tu me casseras.

 C’est pour ça que lorsque tu me laisses des bleus sur ma peau qui marque si vite, et quand tu m’entraines dans les draps, j’ai peur. Mais ce n’est pas le pire.

Le pire, c’est quand tu me dis les mots. Les mots qui ne s’entendent pas. Et moi écrasée sur le matelas sous toi, moi bien raide et mutique, moi, Lucius, je meurs de peur quand tu me dis que tu m’aimes. Parce que ces mots là cassent encore plus que le reste. Et je ne suis qu’une poupée de porcelaine. C’est bien pour ça que tu me voulais, Lucius, n’est-ce pas ? Pour ça que tu voulais la jolie Narcissa.

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu, n'hésitez pas à laisser un mot ^^

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.