S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


L'amour d'un frère - Deuxième partie par Dame Roulia

[30 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Salut à tous ! Voici la deuxième partie de "L'amour d'un frère". Si vous n'avez pas lu la première partie, voici le lien : https://www.hpfanfiction.org/fr/viewstory.php?sid=37429

Je publierai tous les samedis et mercredis et j'espère que cette partie sera à la hauteur de vos attentes. 

Bonne lecture ! 

Note de chapitre:

Voici le prologue ! 

Je vous souhaite une bonne lecture ! 

Juillet 1996 – Enfield Town – Maison des Granger

Hermione Granger, sorcière de son état et jeune adolescente sur le point de fêter ses dix-sept bougies en septembre, était établie sur son lit dans sa chambre au premier étage de la maison de ses parents. Sur sa table de chevet, était posé un petit poste radio et elle avait réussi à capter la fréquence sorcière. 

Le poste grésilla et son cœur forma une embardé. Elle se pencha vers la machine et tortilla le bouton pour augmenter le volume. C’est alors qu’une voix, ferme et rugueuse s’éleva de la radio. C’était le nouveau ministre de la magie : Rufus Scrimgeour. 

« En cette heure grave, peut-être la plus décisive de notre histoire, j’adresse à chaque foyer que forme, la communauté sorcière tant ici, en Angleterre, qu’outremer, ce message prononcé à l’intention de chacun d’entre vous avec autant de ferveur que si je pouvais entrer dans votre maison pour vous parler personnellement ».

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Loustry-Ste-Chapoule – Le Terrier. 

Les membres de l’Ordre du Phénix s’étaient rassemblés autour de la grande table dans le séjour, tous assistant anxieusement au discours du nouveau Ministre de la Magie. 

« Pour la deuxième fois, dans l’existence de la plupart d’entre nous, nous sommes en guerre. »

Remus Lupin s’accouda, la tête entre ses mains, Nymphadora Tonks, qui arborait à présent une chevelure grise et terne, assise à sa droite, le scruta d’un œil sombre. Mr Weasley qui se trouvait en bout de table, ôta ses lunettes en écailles pour essuyer ses yeux cernés et fatigués. Son fils aîné,  Bill, qui était attablé non loin de lui, prit tendrement la main de sa fiancée : Fleur Delacour. De l’autre côté de la table, avait pris place la matriarche tant redoutée : Mrs Weasley, qui mordillait nerveusement ses lèvres et restait raide sur sa chaise, et derrière elle, debout et appuyé sur son bâton de bois, était posté Alastor Maugrey, dont l’œil magique et bleu électrique restait fixe, pour une fois. 

« A maintes et maintes reprises, cette année, nous avons tenté de trouver une issue pacifique aux différends nous opposant à ceux qui sont aujourd’hui nos ennemis

Ron Weasley et sa sœur Ginny, tous deux, assis sur les marches des escaliers se lancèrent un regard morne. Le rouquin braqua alors le chef par-dessus son épaule et lança un regard des plus méfiant à Théodore Nott. Il se tenait en haut des marches, l'expression impassible. 

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Carbone-les-Mines - Impasse du Tisseur – Midlands.  


« Mais nos efforts sont restés vains. »

Severus Rogue, qui était installé dans son petit salon, but une gorgée de Whisky Pur Feu, le regard rivé dans les flammes crépitantes dans l’âtre, tandis que Peter Pettigrow, le crâne dégarni et le dos voûté, avait l’oreille collée contre la porte de la pièce. 

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Collège Poudlard - Écosse. 


« Nous voici plongés de force dans ce conflit, car nous sommes tenus de nous dresser contre un principe, qui s’il devait s’imposer, serait fatal à tout ordre civilisé dans le monde. »

Albus Dumbledore contemplait le couché de soleil à travers la fenêtre qui donnait sur le terrain de Quidditch du collège Poudlard. Puis il abaissa ses prunelles vers sa main noircie. 

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Manoir Greengrass - Région de Worcester

« Un tel principe, dépouillé de ses artifices, est sûrement l’expression de cette doctrine primitive qui veut que la force prime sur le droit. Au nom de tout ce que nous chérissons, il est inconcevable que nous refusions de relever ce défi ».


Daphné Greengrass, qui était avec ses parents et sa sœur dans le salon, sentit une main se glisser dans la sienne. Elle orienta le regard vers Astoria dont les yeux étaient perlés de larmes. L’ainé se pencha vers sa cadette pour l’embrasser tendrement sur la tempe tentant de la rassurer. Mais comment pouvait-on rassurer une personne quand soi-même avions perdus tout espoir ? 

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Manoir Zabini – Isle of Wight

« C’est dans ce but suprême que j’invite maintenant la communauté sorcière d’Angleterre et d’outremer à épouser notre cause. »

Blaise Zabini, observait sa mère, femme d’une beauté absolue, contempler le nouveau diamant à son annulaire. Cadeau de son récent mari. 

Irrité et ne souhaitant pas en écouter plus de cette déclaration qu’il qualifiait des plus inutiles, il se leva de son fauteuil et chemina vers le grand escalier menant aux étages supérieurs où se situait sa chambre.

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Little Winnging – Surrey - Banlieue de Londres

« Je leur demande de rester calmes, fermes et unis dans l’épreuve. »

Plusieurs journaux étaient étalés sur le sol, les uns parlant de l’assassinat d’Amelia Bones et Emeline Vance, d’autres, la page titre représentant l’écroulement du pont de Brockdale. 

Harry Potter fixait de ses yeux verts la photo de ses parents, tournoyant et valsant autour d’une fontaine sous les feuilles d’automne. 
Puis il orienta la tête et un nouveau cliché avait été posé sur son bureau exigu : celui de sa sœur jumelle : Dorea Artwood. 

Cette photo avait été prise lors d’une de leur nombreuses réunions de l’A. D, juste avant le Noël dernier. Juste avant que tout ne dérape… 

Le frère et la sœur riaient sur l’image et Dorea répandaient de temps à autre des coups d’œil chaleureux à son jumeau. 

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

Manoir Malefoy - Wiltshire

« La tâche sera rude. Des jours sombres nous attendent, et la guerre ne peut plus désormais se borner au seul champ de bataille. »

Narcissa Malefoy était assise derrière le bureau de son époux, qui croupissait depuis plusieurs jours à Azkaban. Sa sœur, Bellatrix Lestrange, campait à ses côtés et posa une main sur son épaule. 

0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0o0

De l’autre côté du couloir 

« Mais nous ne pouvons bien agir que selon notre idée du bien, et, avec déférence, au nom de notre cause, en appeler à Merlin. Si tous ensemble, nous restons résolument fidèles à cette cause, alors, avec l’aide de Merlin, nous vaincrons. »

L'adolescent saisit une chaise et la balança contre le mur, exprimant sa colère et sa rage. Puis il abattit sa table de travail et hurla de désespoir au milieu de la pièce où un capharnaüm régnait. Des objets déchiquetés, d’autres parsemés, s’étalaient sur la moquette aux arabesque tortueuses en fil d’or. 

Le blond tomba à genoux et sa profonde émotion le submergea. 

Comment pouvait-il supporter la tâche laborieuse que Lord Voldemort lui avait confiée ? Comment allait-il faire pour survivre ? 

Bien au contraire, il ne survivrait pas à cette mission. 

Drago releva la tête et sécha ses larmes de désespoir coulant sur ses joues humides. Il devait être fort, il ne devait pas flancher. 

Le visage d’une jeune fille aux cheveux roux flamboyant flotta alors dans son esprit et c’est avec tristesse que le blond s’affala au sol, se laissant aller à sa peine. 

 

 

Note de fin de chapitre :

Alors fidèles lecteurs ? Content de pouvoir découvrir enfin cette deuxième partie. 

À samedi ! 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.