S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Les Anges de la Mort par Xiay

[1 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Un petit chapitre d'exposition.
On y retrouve Harry et ses amis à la rentrée.

Bonne lecture!
Quatre mots sur un parchemin et aucune explication, elle est partie du jour au lendemain. Rien ne prédisait un tel évènement dans ma vie. Ecroulé, effondré, voilà deux synonymes qui caractérisent à merveille mon état d'âme. Je ne comprends pas. Pourquoi m'a-t-elle abandonnée ? Qu'avait-elle à me cacher ? Pourquoi ces objets personnels ont tous disparus, sauf ce cadre et son parfum ? Je ne comprends pas...

**
17 ans plus tard...
Harry.

Je marchais dans le couloir du train, trop occupé à détailler ma superbe montre qu'à regarder en face de moi. Et j’avais tort de ne pas le faire. En effet, en face de moi, une jeune fille se dirigeait droit vers moi et elle aussi, ne me voyait pas. Elle était trop intriguée à lire sa lettre qu'à regarder autour d’elle. Et bien sûr, l'inévitable se produisit. On se percuta tous les deux.

« Désolé, fis-je en me relevant, je ne t'avais pas vu.

- Pour cette fois, j'accepte tes excuses, répliqua-t-elle. »

Je la dévisageai, surpris par ce qu'elle venait de dire. Moyenne et fine, elle était belle. Une peau légèrement hâlée, de longs cheveux noirs et des beaux yeux gris/noirs, elle rivalisait avec Cho Chang en beauté. Mais c’était mon avis. Certains garçons, comme Ron, considérait Cho comme une fille normale. Nos regards se croisèrent et je vis dans ses yeux, quelque chose de familier. Mais quoi ? Je ne pouvais le dire, mais il était sûr et confiant. Elle me dévisagea également, peut-être à cause de la griffure causée par le chat de maman. Une vilaine blessure sur la joue et qui prenait bien son temps pour se cicatriser. La prochaine fois que je jouerai avec lui, je mettrai un casque de protection...

Sans rien dire de plus, elle repartit dans sa direction, sans se retourner. Sans plus tarder, je rejoignis alors mes amis. Quand j'arrivai dans le compartiment, Hermione et Ron discutaient à propos du futur remplaçant du professeur de DCFM. Le professeur Couak avait pris sa retraite cette année, et personne ne savait qui allait reprendre le flambeau. Certains disaient qu'une ancienne malédiction revenait hanter cette matière.

D'après mon père, avant que Lord Voldemort ne soit vaincu, chaque professeur qui tentait de postuler au poste de DCFM, le quittait un an après. En fait, personne n'arrivait à tenir plus d'un an. Les causes des départs étaient très variées. Mort accidentelle, accident tout court, invalidation, envie de voyage, départ à la retraite, envoi dans un asile, etc.…Ensuite, après que le Grand Mage noir fut vaincu, le professeur Couak, alors professeur à ce poste, y resta pendant plus de vingt ans. Mon père en avait conclu que Voldemort avait jeté un mauvais sort à cette matière pour je ne sais quelle raison...

Jusqu'à maintenant, nous ne savions toujours pas qui serait notre nouveau professeur. Dans la lettre de rentrée, envoyée à la fin des vacances, il y avait marqué : ''en attente de confirmation''. Dumbledore n'avait donc pas officiellement de professeur dans cette matière. Malédiction ou pas, je m’en fichais un peu de ça.

« Eh Harry, fit Hermione, tu penses que ce sera un homme ou une femme le nouveau prof ?

- Heu...je n’en sais rien, un homme. Je ne vois pas une femme nous apprendre cette matière...

- Merci, reprit-elle irritée par ma réponse, je vois que tu sous-estime les femmes en combat et en défense... »

Je ne répliquai pas, j'étais trop habitué à ces remarques. Je repensai alors à cette étrange rencontre avec cette fille quelques instants auparavant. Quelque chose me dérangeait en elle. Et puis comment s’appelait-elle déjà ? J’avais une vague intuition qu’elle était de mon année, mais c’était aussi flou qu’un brouillard épais. En tout cas, elle n’appartenait pas à la maison Gryffondor. Je connaissais à peu près tout le monde.

Se désintéressant de moi, elle se remit à parler avec Ron qui entamait son dixième chocogrenouilles.

**
Flash-Back (20 ans avant)

« Maintenant nous sommes seuls.

- Je sais. »

Deux grandes personnes vêtues de capes noires, marchaient sous la pluie et le vent qui faisait rage dans la région de Norwich. Ils étaient seuls et nuls ne pouvaient les distinguer clairement. Personne ne pouvait les reconnaître, ni savoir qu’ils étaient réellement.

« Que fait-on si nous échouons ?

- On continue, nous sommes les seuls à savoir la vérité. »

**
Retour en 1997. Harry.

La répartition était terminée depuis bien longtemps, et tout le monde mangeait et buvait, se racontant les souvenirs de vacances et les projets de l'année à venir.

« Et puisque je te dis que McMillan ne m'intéresse pas ! Déclara Hermione pour la énième fois à Ron, c'est juste qu'on s'est croisé par hasard pendant les vacances !

- Mouais, tu t'es vue tout à l’heure ? Ajouta-t-il, tu n'arrêtais pas de lui jeter des regards. Ne nie pas, j'ai vu.

- Je...Fit-elle en rougissant.

- Bon Hermione, répliquai-je fatigué, tu ferais mieux de le dire.

- Quoi donc ? Demanda Ron qui commençait à s'énerver.

Hermione baissa les yeux et déclara tout bas :

- Ok, je suis sortie avec lui cet été, avoua-t-elle.

- Alors, j'avais raison, déclara Ron froidement, mes soupçons étaient bien réels.

- Oui et alors ? Fit-elle, c'est de l'histoire ancienne ! Et puis, en quoi cela te concerne-t-il ? Tu n'es pas mon père !

- Non mais... »

Il ne continua pas sa phrase, préférant se taire et de croquer un morceau de poulet. Il était rouge comme une pivoine et dans cet état, il était incapable d'aligner trois mots.

J'entrepris de me servir en jus de citrouille et d'ignorer totalement mes deux amis. Je commençais en avoir marre de leurs disputes incessantes et de cette ronde qui n'en finissait plus. Ron m'avait avoué cet été, qu'il avait des sentiments pour Hermione, et Hermione, me l'avait dit après sa rupture avec McMillan. Son histoire avec ce Poufsouffle n'avait pas duré plus de deux semaines... Et encore je ne considérais pas que mon amie était sortie avec lui vu le peu de temps qu’ils avaient passé ensemble.

Baladant mon regard dans la Grande Salle, j’aperçus Malefoy et la fille du train discuter près de la grande porte. Au vu des regards qu’ils se lançaient et des gestes, la conversation était loin d’être amicale. J’attirai alors l’attention de mes amis vers les deux Serpentards.

« Cette fille, dis-je à Ron, je l'ai percuté dans le train, cet après-midi. Comment s’appelle-t-elle déjà ?

- Quoi ?! S'étrangla Hermione, Adria VonMössbauer ?!

- Elle s'appelle comme ça ? Dis-je étonné.

- Oui. Elle est la fille d'un des grands juristes allemands de la Fédération Magique Allemande. Sa famille est très riche et son père a un pouvoir très influent auprès de la Commission Internationale Magique de la Justice.

Je fus estomaqué par la réponse de mon amie. Je ne pensais pas qu’Adria puisse être allemande et encore moins fille d’un homme influent.

- Ça ne m'étonne pas qu'elle soit à Serpentard, observa Ron, elle est toujours dans la compétition et à trouver des solutions à retords pour avoir les meilleures notes.

-Au vu de la conversation qu’elle a avec Malefoy, je ne pense pas qu’elle apprécie tout le monde, observa Hermione, j’avais déjà remarqué qu’elle supportait très mal la fouine. Je devine facilement son aversion pour lui. Trop arrogant ce type…

- Mais comment sais-tu quelle s’appelle VonMössbauer ? Dis-je, c’est quelqu’un de plutôt discret non ? Une honte pour moi, je suis en septième année et je ne suis même pas capable de retenir les noms de mes camarades de classe. Je me souviens que les professeurs l’appelle principalement par son prénom.

- Je l'ai vu dans un article, quand j'ai passé mes vacances en France, répondit-elle, il y avait une photographie d’elle à un gala de charité. Quand j'ai vu le nom de VonMössbauer, j'ai fait la relation avec Adria. Et puis, un jour, je l'ai entendu parler en allemand avec un Serdaigle.

- Qui donc ? Demanda Ron.

- Heu...attends voir. Ça y est, je me souviens ! Matthew...

- Le gars qui m'a battu l'année dernière en combat d’arts martiaux ? Dis-je.

- Oui, confirma Hermione. »

Je me remémorais ce fameux cours. Matthew, un élève de Serdaigle, m'avait battu à plate couture sur un combat que je pensais gagner. Je ne pensais pas qu'il avait quelques années d'expériences de plus que moi. Il faut dire que c'était un gars plutôt solitaire. Toujours plongé dans un bouquin ou en train faire des recherches à la bibliothèque. Mais ce détail ne semblait pas préoccuper les filles de l'école. En réalité, il était un peu comme Cedric Diggory. Ils étaient considérés comme des garçons séduisants et beaux. Mais personnellement, je n’avais jamais compris la psychologie féminine à propos des garçons. Bien sûr j’étais sorti avec Cho Chang dont j’avais eu le béguin en troisième année, mais notre relation ne s’était confirmée qu’en cinquième année, pour terminer quelques mois plus tard en rupture glaciale. J’avais réalisé qu’elle sortait avec moi juste pour rendre son ancien petit-ami, jaloux.

Un tintement léger et mélodieux me fit sortir de mes pensées. Le discours annuel du directeur de l’école, allait commencer :

« Bonsoir à tous, j'espère que vos vacances se sont bien passées et que vous êtes tous en forme pour reprendre les cours. Avant d’énoncer à nouveau, le règlement de l'école et la liste d'objets interdits, je vous annonce l'arrivée du nouveau professeur de DCFM. Je vous présente donc le professeur Green.

Une jeune femme au type eurasiatique, se leva et salua l'assemblée. Elle avait ce même regard qu’Adria : sûr et confiant. Nous n’avions jamais eu un professeur femme et elle paraissait jeune. Même le professeur Rogue, assis à côté d’elle, paraissait avoir dix ans de plus.

Le directeur continua :

-...J'espère que vous l'accueillerez comme il se doit et soyez tout aussi attentif que vous l'avez été avec votre ancien professeur. Bien, maintenant, je vais vous rappeler deux ou trois articles très importants, dans le règlement intérieur, dans l'espoir que cela sert à certains... »

Il commença son énumération, que nous septièmes années, connaissions par cœur.

« Qui avait dit que ce serait un homme ? Déclara Hermione en me regardant.

- Bah, on a le droit de se tromper, dis-je.

- Ça d'accord, mais dire que les femmes sont incompétentes dans cette matière est inadmissible. La prochaine fois, tourne ta langue cent fois avant de dire quoi que ce soit... »

La rentrée commençait bien ! Hermione commençait à me donner une leçon de morale, Ron avait encore faim, et moi, je me trouvais là, entre les deux. Ignorant mes amis, je repris en cours de route les consignes du directeur. C’était ma dernière rentrée et au fond de moi, j’avais l’intuition que cette année allait me réserver bien des surprises…
Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu!
N'hésitez pas à laisser un commentaire, toutes remarques sont intéressantes à prendre pour permettre une progression!
A bientôt pour le 2e chapitre!
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.