S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours poésie - Musique, Choixpeau !


Vous aviez peur de vous ennuyer cet été ? Tiiki vous propose un nouveau concours de poésie en vers : choisissez une année de rentrée et écrivez la chanson du Choixpeau magique !

Pour en savoir plus, c'est par ici.

Vous avez jusqu'au 1er septembre 2022 pour publier votre texte et l'ajouter à la série dédiée… juste à temps pour la Répartition !


De le 06/07/2022 16:56


Sélections du mois


Félicitations à Sifoell et Chrisjedusor, qui remportent la Sélection Fondateurs !

Ne partez pas trop vite en vacances ! En juillet, les Animaux Fantastiques (les films !) sont à l'honneur. Vous avez jusqu'au 31 juillet pour lire les 5 textes proposés par les membres et voter par ici.

Après cela, l'équipe prendra un mois de repos bien mérité. Mais elle revient en septembre sur le thème Femslash ! Vous avez deux mois (oui, deux mois !) pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

On nous souffle dans l'oreillette que si vous voulez vous occuper en août, la Sélection Fictions longues continue. Il vous reste 6 mois pour découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.




De Equipe des Podiums le 04/07/2022 17:49


Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


Tu n'auras pas le conte, Albus par Ella C

[5 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Et oui, je suis toujours là ! Même moi je pensais pas atteindre cette réunification :D

Pour cette première épreuve de l'équipe blanche, les contraintes étaient les suivantes :

Contrainte d'équilibre : chaque paragraphe doit faire le même nombre de phrases (5 pour moi) et le même nombre de mots (50).

Contrainte d'endurance 1 : le texte doit faire entre 500 et 700 mots (700 pile)

Contrainte de langage 2 : un personnage doit avoir au moins 2 interventions en langage soutenu (en gras dans le texte)

Mot métier : langue (en gras)

Mots interdits : décoder, code, transcrire, culture, polyglotte, énigme, planifier, se concentrer, 

La connaissance, l’ambition, la démesure. Un cocktail ambitieux réuni sur cette plage, enserré de rochers à vifs. Tout ce dont tu as toujours rêvé, mais tu frissonnes, Albus. Tes entrailles se réveillent et te murmurent que le futur, c’est maintenant qu’il se joue. Toutes cartes sur table.

 

Un regard qui te perce, te met à nu. Des mains qui l’ont fait bien trop de fois pour que la sensation ne soit pas vive, encore, dans ta mémoire. Tu rêves de les caresser ; elles sont crispées sur la baguette. Ne tremblent pas : seulement la violence silencieuse. Gellert…

 

Albus, mon cher Albus ! Tu auras davantage de succès que moi pour faire taire ces inanités, j’espère… Imagines-tu que tout notre labeur, toute notre sueur de cet été sont balayés sans remords ? Alors que nous pourrions accomplir tant pour le bien du monde ! Cette sottise va trop loin… 

 

— Si tu y crois un mot, alors t’es aussi con que lui ! Ouvre les yeux, putain Albus ! Arrête de nous fuir ! Tu vas te perdre dans ces pouvoirs sans jamais avoir trouvé ce que tu cherches, on est juste là, maman était juste là ! Et t’as tout manqué…

 

L’air est électrique. Ariana pleure, ses pleurs résonnent dans les vagues. Tes rêves brillent dans les yeux de l’homme que tu aimes, qui reste droit. Cette famille qui te retient tempête et se défait. Ils n’ont jamais compris, leur monde est limité ; Gellert est toujours grand lui…

 

Abelforth fulmine. Ça ne te surprend pas tellement, il n’a jamais été timide dans son aversion pour ton amant. Mais il ne voit pas aussi loin que vous, n’est-ce pas ? Comment le pourrait-il ? Tu as passé ton été dans une bulle, vos plans sont des chuchotis.

 

Maintenant, votre intimité explose. Oubliés baisers, étreintes, caresses, espoirs. La colère gonfle, les bras montent avec les voix. Ton amour, Albus, ton frère, ta sœur, vous n’avez pas tous peur, une plus à raison que les autres. Les sorts fusent, tu ignores qui commence ; peut-être est-ce toi…

 

Du bleu, du rouge, de l’or, du violet, du bleu encore. Tant que ce n’est pas du vert, tu ne t’inquiètes pas tellement. Tu sais qu’ils en seraient capables – au fond, tu sais que tu le serais autant. Mais vous savez vous défendre. C’est excitant.

 

Le duel est un art fin : il n’y a pas de mal à vous entraîner. Vous êtes maîtres de votre colère. Vous l’exaltez. La bataille n’est qu’un exutoire accordé mutuellement, temporaire, nécessaire. Et pourtant, les sourcils d’Abelforth se froncent, il jette des regards de côté…

 

— C’est vraiment ça que tu veux ? Regarde le mal que tu lui fais ! Des années à lui dire qu’elle peut le battre, y arriver, et toi tu tombes dedans la tête la première ! Tu n’en as jamais rien eu à faire ! Regarde, maintenant, comme ça la détruit !

 

Ne nous affolons pas. L’empire de ce moldu sur votre cadette sera dissipé… Cela viendra avec le monde que nous construirons. Il y a plus d’un manque, vous en conviendrez. Votre frère et moi voulons seulement la paix pour chacun, elle sera une priorité, je vous le pro…

 

Mais dans ton obsession, tu ne regardes pas. Tu ne vois plus rien, Albus, que ton amant, que ta gloire, que cette perfection creuse, souillée. Tu ne vois pas sa destruction. Tu ne l’as jamais vue, tu as fermé les yeux, pendant deux mois. Et tu t’en voudras…

 

Car Ariana tremble. Il faut que le sable tremble pour que tu te réveilles. Des gouttes de mer sont projetées dans le chaos. L’air s’agite, elle gémit, ça vibre, ça tourbillonne, ça tangue. Ta langue se colle à ton palais, un instant, tu espères, tu entends Albelforth crier…

 

Ta sœur, et tu auras manqué tant de moments avec elle, à courir derrière la Mort. Le conte ne t’a rien appris... C’est le regard de ton frère qui te marque, quand elle l’emmêle dans sa cape. Adieu Ariana. La baguette n’aurait rien fait pour toi.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.