S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Prouve-moi que la magie existe par Carminny

[1 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour, bonjour !

Je ne sais pas tout à fait ce que ça va donner mais c'est un recueil centré autour des théories magiques et donc de mon personnage (quasi SI et je crois que c'est le pire XD) Poesy Coffee.

Âmes littéraires, vous entrez sur un domaine scientifique, vous êtes prévenus !
(non, en vrai, je crois qu'il y a des chapitres qui peuvent être lus sans grandes connaissances.)

Note de chapitre:

Ce premier chapitre a été écrit lor de la Nuit Insolite du 4 septembre 2021 sur le défi scénaristique de 20h : deux personnages débattent sur l'existence de la magie.

Bonne lecture !

La bibliothèque de Poudlard paraissait calme à première vue, malgré la journée pluvieuse qui obligeait les élèves de rester à l’intérieur. Madame Pince savait intimider même le plus dissipé des Gryffondor et le faire se terrer à une table en silence – ou plutôt ils avaient lancé une soirée pyjama avec trois heures d’avance dans la salle commune et personne parmi eux ne penserait à aller travailler un vendredi après-midi. La bibliothèque n’était donc pas remplie d’élèves désespérés à l’idée de devoir rendre une dissertation le lendemain mais uniquement des ambitieux, des travailleurs et des fascinés de livres. Enfin uniquement…

– Qu’est-ce qu’on fait là ? interrogeait Astoria Greengrass, assise bien malgré elle à une des tables les plus reculées. Je m’ennuie, moi.

 

Face à elle, Wisteria Roberts haussa les épaules sans quitter des yeux le livre qu’elle lisait. Il portait la couverture d’un manuel de sortilèges mais Astoria savait exactement qu’elle y avait caché un roman moldu dont l’enjeu principal consistait en un cheval. Quel intérêt son amie d’enfance y trouvait, elle ne saurait le dire. Pour elle, les chevaux étaient juste un moyen de transport classe mais inconfortable et les cours d’équitation un mal à tolérer au même titre que les cours de piano et les cours d’élocution.

– On pourrait aller faire une partie de cartes dans la Grande Salle, proposa la petite Serpentard.

– Je cherche quelque chose, lâcha Poesy Coffee, jugée sur la table en négligeant sa chaise.

 

Astoria lui accorda un regard interrogateur. Elle avait accepté que la nouvelle amie de Wis’ les rejoigne pour réviser mais elle ne s’était pas imaginée que cette petite fille aux yeux gris-verts innocents pouvait se révéler si ennuyante. En plus, Wis’ semblait la préférer à elle ! Heureusement qu’elle avait ses amies de dortoir aussi, c’était plus équitable parce qu’elle voyait bien que les deux Poufsouffle ne se quittaient très rarement.

– Et quoi ? insista-t-elle parce qu’elle s’ennuyait vraiment mais qu’elle n’avait aucune envie de partir et perdre contre la nouvelle amie de Wis’. Je peux t’aider ?

– La preuve de l’existence de la magie.

Voilà ce qui la dérangeait le plus chez Poesy. Cette innocence avec laquelle elle remettait tout en question, avec laquelle elle doutait des évidences et avec laquelle elle cherchait les réponses à toutes les questions incroyables et absurdes que son cerveau se posait. En d’autres termes, Astoria était convaincue qu’elle était complètement folle. C’était probablement ce qui se passait quand on mélangeait du sang sorcier et du sang moldu. Quoique… les autres sangs-mêlés avaient l’air plutôt normal.

 

– Tu en fais. Ça ne te suffit pas comme preuve ? lâcha-t-elle néanmoins parce qu’elle n’avait pas encore compris qu’il ne servait à rien de discuter avec Poesy – pire, que celle-ci adorait discuter de ses idées avec quelqu’un. Je veux dire, on en est entourées de la magie. Tu peux la voir, l’entendre, la toucher… Qu’est-ce qu’il te faut de plus ?

Poesy baissa immédiatement le livre ancien dans lequel elle avait espéré trouver sa réponse et tourna son énorme sourire enthousiaste vers la petite Serpentard. Elle regretta immédiatement de l’avoir lancée. Poesy partait toujours très loin pendant sa phase de réflexion. Elle devrait le savoir pourtant au bout de trois mois.

 

– Je ne peux pas en être certaine, tu vois ? Si ça se trouve, tout ça, ce n’est que le fruit de mon imagination. Peut-être que je rêve et que tout ça n’existe pas. Peut-être que moi, je n’existe pas. Peut-être que vous vous n’existez pas. Et pourquoi la magie devrait-elle exister ?! Comment est-ce que je peux être certaine d’un truc que je ne comprends pas ? Comment est-ce que je peux l’utiliser ?!

– Poesy, allons déterrer Descartes pour lui demander, veux-tu ?

Wisteria leva même les yeux de son livre pour interrompre le questionnement de Poesy. C’était injuste ! Pourquoi avait-elle droit à plus d’attention ? Juste parce qu’elle était plus intelligente, plus folle, plus talentueuse ? Ou est-ce que Poesy lui avait volé sa meilleure amie ? Inconscientes de la tempête qui se déroulait dans le crâne d’Astoria, les deux Poufsouffle se fixèrent un instant, pendant que Poesy inspira pour lancer sa défense.

 

– Non mais Wis’ sans aller jusque-là, comment peut-on en être sûr que la magie existe et que ce qu’on fait c’est pas juste un complot !

– C’est évident qu’elle existe. Tout comme cette table existe, cette chaise, ce livre, ce château et la gravité.

– Elle pourrait très bien ne pas exister. Sans gravité, la planète n’existerait pas. La physique c’est l’explication de la situation réelle. Mais la magie ? Elle n’explique rien, elle perturbe. Selon les lois de la physique, elle ne devrait pas exister !

– Mais tu vois bien qu’elle existe, pourquoi tu persiste à vouloir prétendre qu’elle n’existe pas ?

– Je ne dis pas qu’elle n’existe pas. Je dis simplement qu’elle ne devrait pas exister selon les théories rationnelles de la physique et que donc il me faut la preuve de son existence.

– Tu nous la construis à l’envers en fait, fit Wisteria d’un ton pensif. Tu veux que la réalité se conforme aux théories que tu connais. Alors que tu sais très bien que ce sont les théories qui se construisent à travers l’observation de la réalité.

 

Poesy se tut quelques instants et Astoria applaudit intérieurement son amie d’enfance. C’était rare que quelqu’un parvenait à faire taire la petite sang-mêlée. Même Rogue avait dû recourir à la force face à ses incessantes questions en cours.

 

– Une observation se fait toujours sous le point de vue d'une théorie, lâcha Poesy, mauvaise perdante. Aucune n'est réellement neutre.

Mais où est-ce qu’elle était encore allée chercher cette idée ? Astoria n’allait plus y penser, elle n’allait plus se laisser perturber. Elle se leva.

– Bon, on fait une partie de cartes et à partir de demain tu créeras la partie théorique de la magie, hein Poesy ?

Note de fin de chapitre :

Un commentaire ? Une opinion ? Une question que vous vous êtes toujours posés dans Harry Potter et où vous voulez une réponse argumentée qui détruit le mystère autour 0:) ?

Merci d'avoir lu !

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.