S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Sélections du mois


Félicitations à Calixto, Asianchoose et Lilimordefaim qui remportent la Sélection sur la plus classe des Serpentard alias Narcissa Malefoy !

Pour octobre 2021, on retourne à Poudlard, on fait les courses sur le Chemin de Traverse, ou on voyage dans des endroits étranges et inquiétants avec le Jury des Aspics consacré aux Lieux Magiques. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de septembre, savourez un bon chocolat à la cannelle avec Molly, ou participez à une "fête" tout en cotillon (ahem) chez les Black avec la sélection famille. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre rentrée soit douce et pleine de beaux projets !

 


De L'équipe des Podiums le 02/09/2021 18:48


Une divagation de plus par Rumple

[0 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +

Quand je divague trop, je préfère écrire. Ce qui, par conséquent, me fait accumuler plusieurs centaines de parchemins un peu partout chez moi et dans mon bureau. Il faudrait que je trouve une solution à ce problème. Si un jour quelqu’un tombe là dessus, ce serait assez embarrassant.

 

J’écris pour me vider l’esprit. Étonnement je trouve cela beaucoup plus efficace qu’une pensine. Cela permet de mettre les choses à plat. Parfois, cela nous pousse à voir les choses en face. Il m’est arrivé plusieurs fois de trouver des réponses en posant mes mots. Écrire les faits, les énumérer, les mettre bout à bout, tout cela contribue à élucider notre vie et nos maux.  

 

L’écriture, aussi, m’as aidé quand j’ai perdu Lily. Elle m’a soutenue quand je n’avais plus rien. C’est aussi l’écriture qui m’as montré qu’en fait … je n’avais jamais rien eu dans la vie. L’amour ? De mes parents, non. De mes professeurs, non. De mes camarades, non. De Lily, non. 

 

C’est l’écriture qui m’a fait réaliser pourquoi je m’étais tourné vers les forces du mal. En effet, je ne suis pas pardonnable pour cette action. En revanche, oui, il y a bien des explications derrière cela. J’ai mis des années à me demander pourquoi j’avais fait cela. Pourquoi je m’étais entouré de ces personnes aux mentalités aussi instables, aussi malsaines. Et puis finalement je me suis demandé : qu’est-ce que cherche un enfant de 11 ans, 15 ans ? Il est à la recherche de repères. Il est à la recherche de modèle. Il a besoin de quelqu’un, quelque chose pour se raccrocher. 

 

À la maison, mon père alcoolique me battait. Ma mère subissait les humeurs de mon père. Elle ne s’interposait jamais entre ce cher Tobias et moi. Je ne lui en ai pas tenu rigueur, mais avec le temps, j’ai compris que cela avait vigoureusement joué sur mon appréhension du monde. Elle avait raison de se préserver des coups de cet ivrogne, mais ne méritais-je pas qu’un adulte me protège ? Ne méritais-je donc aucune prise de risque ? De toute évidence, mon berceau familial n’était pas ce qu’on pouvait appeler un parangon. À l’école alors ? Je me situais parfaitement entre deux camps. Celui des fiers Serpentard, enfants de fidèles d’un Seigneur des Ténèbres en pleine ascension et celui des aventureux et majestueux Gryffondor. Pourquoi entre ces deux camps précis et pas les Serdaigle et les Poufsouffle ? Parce que j’avais été réparti à Serpentard et que ma meilleure amie avait été répartie à Gryffondor. 

 

Les premières années, je restais sur ce fil tendu. Je me contentais d’appartenir à la maison Serpentard en leur rapportant quelques points grâces à mes compétences en potions et je continuais de côtoyer Lily. Elle était cette seule personne à qui je pouvais me raccrocher. Une jeune fille au grand coeur, brillante, qui partageait ses heures de bibliothèque à mes côtés. Elle ne portait pas encore trop d’attention au groupe qui se faisait appeler les Maraudeurs. Et pourtant … je les voyait rôder autour de mon amie. Lily s’est liée d’amitié avec quelques jeunes filles de Gryffondor, elles-mêmes amies des Maraudeurs. Et ma place dans la vie de Lily a commencé à s’effacer. 

 

Du côté des Serpentard, on se moquait de moi. J'étais moqué pour la nature de mon sang, principalement. Je ne comprenais pas cette manie de mettre le Sang purement sorcier sur un pied d’estale. Et puis j’ai rencontré un certain Mulciber, et un certain Malfoy qui m’ont expliqués leur vision des choses et qui m’ont laissés entrevoir une illusion. Une illusion dans laquelle je n’étais plus seul. Une illusion dans laquelle je faisais parti d’un groupe. Je n’avais cure de ces histoires de pureté du sang. Par ailleurs, je me sentais un peu escroc, moi qui était de père moldu parmi tous ces jeunes nobles, descendants de vieilles familles. 

 

Je ne suis pas pardonnable. Je ne le serais jamais. Mais le fait est que quand on est jeune, on assimile les choses plus rapidement. Et là où je me fichais du discours de Malfoy me vantant les mérites de rejoindre les armées du Seigneur des Ténèbres, j’ai fini par absorber ses mots. Je me suis naïvement laissé convaincre au fur et à mesure que je voyais Lily s’éloigner de moi. La haine cumulée à la sensation de vide s’est enchevêtrée en moi pour créer finalement ce que je suis devenu. Un jeune homme agressif, perpétuellement sur les nerfs et sur la défensive. C’est de cette manière que j’ai fini par insulter ma meilleure amie et la voir à jamais s’éloigner de moi pour rejoindre le groupe des Maraudeurs. 

 

Je ne suis pas pardonnable, et toutes ces mauvaises décisions sont nées d'un jeune homme à la recherche d'une figure, d'un soutien. Tous ces mauvais choix ont menés ce jeune homme à sombrer toujours plus, jusqu'à ce qu'il finisse au fond du trou. Aujourd'hui, le jeune homme a disparu. Il a laissé place à un homme noyant sa peine dans le sarcasme. Faisant semblant de se donner de l'importance et une quelconque prestance devant ses élèves, alors que finalement il n'a pas la moindre considération pour lui-même.

 

 

 

Il n'espère plus être sauvé.

 

 

 

Il se contente de mener à bien la mission que son employeur lui a donné. En mémoire de Lily, cette jeune fille au grand cœur qu'il a laissé partir. Peut être qu'il ira mieux quand ce travail sera achevé. Peut être.

 

Peut être aussi qu'il faudrait que j'arrête de m'égarer à l'écrit ...

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.