S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


On the pitch par ECM

[14 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Yooo :) Ca fait mille ans que je vous dis que j'écris un JILY quidditch, et le voilà :) j'espère que vous l'apprécierez, ou au moins que vous ne le détesterez pas. En tout cas, merci de lire ces quelques mots parce que ça veut dire que vous avez déjà cliqué dessus et ça, ça mérite un virtuel hug.

Note de chapitre:

J'avais tellement envie d'appuyer sur "ajouter une nouvelle histoire"... C'est juste pour ça, en fait, que cette fic existe.

Spoiler alert : c'est faux.

J'ai commencé à écrire ce chapitre en même temps que le premier de Save me in your playlist, donc il y a un moment, et je ne me suis replongée dans cette histoire que récemment, alors voilà. Je vais essayer de poster assez régulièrement sachant que je me suis quand même laissée une marge de quelques chapitres d'avance, et que la fic sera courte.

J'espère que vous passerez un bon moment :)

 

Tout avait commencé le samedi 17 septembre 1977. James n'aurait pas pu l'oublier s'il l'avait voulu. Il avait été nommé capitaine de l'équipe de quidditch de Gryffondor pour la deuxième année consécutive sans grande surprise. Le professeur McGonagall était sa plus fervente supportrice et il aurait été profondément abasourdi si elle avait choisi quelqu'un d'autre que lui pour mener la maison à la victoire.

 

Elle savait aussi qu'il avait une revanche à prendre sur l'année précédente et qu'il aurait été dévasté si elle ne l'avait pas laissé faire. Ils avaient terminé deuxième de la coupe de Quidditch de Poudlard, juste derrière Serdaigle, et à la même place à la coupe des quatre maisons. Il avait passé le premier mois des vacances à ruminer avant de se reprendre en main. Le quidditch jouait un rôle dans le décompte de points et si une maison terminait première à l'issue de tous les matchs de la saison, elle avait de grandes chances de remporter la première place .

 

Alors pendant le deuxième mois, il n'avait fait que lire des livres sur le quidditch et s'entraîner avec les garçons dans le jardin du manoir. Il était hors de question qu'il quitte Poudlard sans que les élèves de sa maison ne brandissent cette coupe. L'une ou l'autre. Les deux, de préférence, et s'il devait passer toutes ses heures de liberté à s'entraîner, il le ferait. Il ne rentrerait pas chez lui en juillet en se demandant comment il allait expliquer à ses parents qu'il avait encore échoué.

 

Ils n'avaient pas été déçus lorsqu'il le leur avait annoncé deux mois plus tôt, et il savait qu'ils étaient déjà ses plus grands supporters qu'il perde ou qu'il gagne, mais il mourrait d'envie de voir à quel point ils seraient fiers de lui s'il rapportait avec lui la victoire.

 

Ils étaient tous les deux de grands fans de quidditch et avaient joué ensemble lorsqu'ils étaient à Poudlard. Ils avaient raflé trois coupes sur leurs quatre années dans l'équipe de Gryffondor, dont deux lors desquelles Euphemia était capitaine. Il se souvenait encore de son émotion quand il avait reçu sa propre lettre de nomination l'année précédente et de l'élan avec lequel elle l'avait pris dans ses bras pour l'étreindre en lui répétant qu'il l'avait mérité et qu'il ferait un merveilleux capitaine.

 

A ce moment là, il s'était tout de suite vu lui annoncer que Gryffondor avait gagné la coupe. Il n'avait même pas envisagé qu'il pourrait perdre un seul match. Il avait été trop sûr de lui et c'était un problème récurent chez lui, seulement d'habitude, il obtenait ce qu'il voulait. Il n'avait aucun mal à reconnaître qu'il était un enfant gâté. Ses parents avaient toujours tout fait pour lui. Il n'avait manqué de rien. Il avait juste voulu leur montrer à quel point leur éducation avait payé et il avait lamentablement échoué.

 

 

« Tout le monde est là ? demanda t-il. »

 

 

Il se tenait au milieu du terrain de quidditch du château alors qu'un groupe d'élèves de tous âges était regroupé devant lui. Ils le fixaient en attendant qu'il parle depuis cinq bonnes minutes. Les sélections avaient lieu ce jour là et même s'il avait déjà une idée de son équipe finale, il était impatient de voir s'il pouvait dénicher un ou deux nouveaux talents.

 

Le professeur McGonagall lui avait donné la liste des inscrits une demie heure auparavant et il n'avait même pas eu le temps d'y jeter un coup d'oeil, alors il plongea sa main dans sa poche pour la déplier et lire les noms un par un. La plus jeune était en quatrième année, et il la repéra aussitôt.

 

 

« Agatha, tu es Poufsouffle, tu ne peux pas passer les sélections pour entrer dans l'équipe de Gryffondor, lui dit-il gentiment après l'avoir prise à l'écart. »

 

 

Le simple fait qu'il lui adresse la parole sembla faire hyperventiler l'adolescente qui mit plusieurs secondes avant de lui répondre.

 

 

« Mon capitaine est nul. Tu es sûr qu'on ne peut rien faire ?

- Ludo n'est pas nul, il est juste...

- Stupide, compléta t-elle après avoir levé les yeux au ciel. Je préférerais jouer avec toi. »

 

 

Elle le fixa avec tant d'admiration qu'elle lui donna l'impression d'être un illustre sorcier. Il avait l'habitude, avec Agatha Timms. Elle avait développé une petite obsession pour lui dès sa première année, alors qu'elle avait chuté dans le lac et qu'il l'avait repêchée en lui lançant un sort qui l'avait suspendue au dessus de l'eau, la tête en bas, comme une chaussette sur un fil à linge.

 

Il s'était ensuite débrouillé pour la faire retomber sur la terre ferme et avait séché rapidement ses vêtements alors qu'elle bafouillait un « merci » à peine audible. A la suite de cette histoire, elle s'était mise à le suivre dans les couloirs, à l'observer de façon plus ou moins discrète, et à chaque Saint Valentin, il était sûr de trouver une boîte de chocolats à son nom devant la porte de la Salle commune. Il n'avait jamais rien vécu de si oppressant. Inutile de préciser que cela rendait Sirius absolument hilare, spécialement parce que James n'osait absolument pas lui faire savoir qu'il n'était pas intéressé.

 

 

« Je suis désolé Agatha, ce n'est pas possible, trancha t-il, et en voyant sa mine déconfite, il poursuivit immédiatement. Mais tu peux rester et assister aux sélections. Je te fais assez confiance pour savoir que tu n'en parleras pas à Ludo. »

 

 

Elle semblait toujours déçue, mais sa dernière phrase eut l'air de lui mettre des étoiles dans les yeux. Il lui donna une petite tape sur l'épaule et s'empressa de rejoindre les candidats. Sirius lui glissa discrètement à l'oreille que la jeune Poufsouffle ne mettrait plus jamais son pull à laver. Il lui répondit par un simple mais non moins efficace doigt d'honneur, puis se planta de nouveau devant les élèves de sa maison.

 

 

« Voilà comment ça va se passer, commença t-il. Je vais vous appeler et vous me direz pour quel poste vous souhaitez passer les sélections. Les gardiens se mettront à ma gauche, les batteurs à ma droite, les poursuiveurs avec Sirius, et les attrapeurs, vous resterez où vous êtes. Marlène McKinnon ?

- Gardienne, dit-elle avant d'effectuer une courbette pour saluer Rémus et Peter qui l'applaudissaient avec entrain dans les tribunes. »

 

 

Marlène était entrée dans l'équipe en même temps que James et Sirius et ces trois là avaient construit un lien sur le terrain que leurs adversaires redoutaient. Quand ils étaient là haut, ils se comprenaient mieux que quiconque. McKinnon était une chouette fille.

 

Ils étaient brièvement sortis ensemble en sixième année et avaient mis quatre mois à se rendre compte que c'était une erreur. Ils avaient confondu leur amitié et la confiance qu'ils avaient en l'un et l'autre avec quelque chose de plus fort et de moins platonique. Cela avait été une bêtise et ils avaient perdu un peu de leur complicité dans l'histoire. Après cette incartade, James s'était promis qu'il ne sortirait plus jamais avec l'une de ses coéquipières.

 

 

« Buckley Cooper ?

- Poursuiveur.

- Frank Londubat ?

- Batteur !

- Daisy Hookum ?

- Attrapeuse ! »

 

 

Et l'appel continua pendant une ou deux minutes jusqu'à ce que les yeux de James ne tombent sur le dernier nom. Il ouvrit la bouche et la referma aussitôt avant de lever la tête et de voir Lily Evans arriver en courant, un balai à la main. Elle s'arrêta net devant lui et se pencha pour reprendre son souffle, les mains sur ses cuisses alors que les autres élèves la dévisageaient d'un air curieux.

 

 

« Désolée, articula t-elle entre deux inspirations. J'ai... J'étais en train de régler un conflit entre deux troisième année. »

 

 

Il avait appris pendant les vacances d'été que Lily Evans serait préfète-en-chef à ses côtés, et cela l'avait grandement aidé à relativiser la défaite de Gryffondor à la coupe des quatre maisons. Il n'y avait pas une personne avec qui il aurait préféré partager ce poste. S'il avait des doutes sur ses capacités à faire respecter un règlement qu'il bravait lui-même approximativement cinq ou six fois par jour, il savait qu'elle saurait le guider. Elle l'avait toujours fait, qu'elle en soit consciente ou non.

 

Elle lui avait appris à encaisser la frustration, la contrariété et le « non » qu'il n'avait que rarement entendu dans son enfance. Elle lui avait montré comme il est simple de gagner le respect des autres quand on se conduit en exemple. Elle l'avait remis à sa place quand personne n'avait jamais osé le faire. Elle avait toujours été ouverte, directe, et honnête avec lui. Des qualités que même Peter avec qui il partageait un dortoir depuis six ans n'osait pas montrer en sa présence.

 

Elle était la seule personne, à l'exception de Sirius et Rémus, qui n'avait pas hésité à lui faire remarquer qu'il dépassait les limites lorsqu'il était plus jeune et complètement idiot. Il ne l'avait jamais remerciée pour cela et il s'en était toujours un peu voulu, mais quelque chose lui semblait bizarre dans le fait d'aller la voir et de lui dire merci de l'avoir insulté ce jour là, au bord du lac, alors qu'il agissait comme le plus énorme des crétins avec Severus Rogue.

 

 

« Je ne savais pas qu'il fallait que les préfets en chef assistent tous les deux aux sélections, commenta Sirius en fronçant les sourcils.

- Non, dit Marlène immédiatement en secouant la tête. Lily est là pour postuler. »

 

 

McKinnon et Evans étaient amies depuis leur toute première année. Avec Mary MacDonald, elles formaient « le trinôme de l'enfer » comme Sirius aimait à les appeler juste pour les faire enrager. Elles avaient été, pendant tout le début de leur scolarité, les principales élèves à s'opposer à leurs stupides blagues avant de devenir leurs plus grandes alliées en sixième année. Probablement parce qu'ils s'étaient assagis. Ou parce qu'elles étaient devenues beaucoup plus laxistes. Ou un peu des deux.

 

En tout cas, il n'était pas rare de trouver les deux groupes ensemble près du lac pendant les après-midi ensoleillés, ou dans la salle commune quand la nuit tombait, et parfois même à la bibliothèque quand ils décidaient de mettre leurs connaissances en commun pour venir à bout d'un devoir trop compliqué.

 

 

« Il paraît qu'il vous faut un attrapeur, confirma Lily en souriant lorsque Sirius et James lâchèrent McKinnon des yeux pour se tourner vers elle d'un même mouvement.

- Je n'avais aucune idée que tu jouais.

- Oh elle joue, ajouta Marlène les yeux pétillants, et très bien. »

 

 

Daisy Hookum lâcha un petit rire comme si cette affirmation était absolument invraisemblable, et James vit Lily lui jeter un regard irrité avant de reporter ses yeux verts sur lui comme si elle attendait ses instructions. Quelque chose dans le fait de donner des ordres à Lily Evans le troubla profondément.

 

 

« Bon. Hum. Alors très bien, bafouilla t-il. Lily, mets toi de ce côté là avec les autres attrapeurs si tu veux bien. »

 

 

Elle acquiesça et se rangea derrière Hookum, Dave Goujon, et Howland Coopey. Les deux derniers l'accueillirent avec un grand sourire et James jura qu'il ne donnerait même pas l'opportunité à Goujon de s'approcher ne serait-ce que du banc des remplaçants lorsqu'il le vit reluquer copieusement sa poitrine.

 

 

« Nous allons vous séparer en quatre équipes. La une jouera contre la deux, puis la trois contre la quatre. A l'issue des matchs, Sirius et moi prendrons notre décision. Les résultats seront affichés demain matin sur la porte de la Grande salle, expliqua t-il. Des questions ?

- Pourquoi est-ce que Black ne passe pas les sélections comme tout le monde ? demanda Tiberius McLaggen. »

 

 

Le garçon de sixième année semblait contrarié qu'il n'y ait qu'une place de poursuiveur vacante alors qu'ils étaient une dizaine à postuler, et James s'efforça de ne pas lui annoncer juste maintenant qu'il venait de ruiner ses chances.

 

 

« Parce que tout le monde sait déjà que je suis parfait pour le poste, répondit Sirius avec un sourire hautain, les bras croisés contre son torse.

- Ça ne devrait pas poser de problème si tu es le meilleur, McLaggen, ajouta James en haussant les épaules, ce à quoi Tiberius ne trouva rien à répondre. »

 

 

Il le vit se retourner vers ses camarades et marmonner quelque chose qui devait probablement être très insultant parce que Marlène McKinnon se fraya un chemin vers lui et il l'entendit lui chuchoter qu'il pouvait d'ores et déjà retourner dans son dortoir ranger son balai s'il comptait parler de son capitaine de cette manière. Il ressentit immédiatement un élan de gratitude envers elle.

 

 

« Très bien. Allons-y. »

 

 

Il commença à former les équipes, s'efforçant de rester concentré alors même qu'il sentait le regard de Lily sur lui et qu'elle ne lui avait que rarement semblé aussi déterminée. Il était toujours profondément surpris qu'elle soit là, sur le terrain, avec ce balai à la main, et il doutait qu'il se remette un jour de cette vision. Ce n'était pas comme s'il n'avait jamais eu envie de l'embrasser avant, mais là... Là, les choses commençaient à se gâter.

 

 

« Je sais que tu la trouves foutrement adorable comme ça, avec un balai entre les mains, mais fais-moi plaisir, ne la prends pas juste parce que tu es à l'étroit dans ton pantalon, lui murmura Sirius à l'oreille sur un ton narquois. »

 

 

Peter, qui les avait rejoint, partit dans un tel fou rire qu'il manqua de s'étouffer. Rémus, pas très loin derrière, leva son pouce en l'air en direction de Marlène et Lily pour les encourager avant de jeter un regard amusé à James dont les joues s'étaient empourprées. Il n'était habituellement pas facilement embarrassé par quoi que ce soit, mais c'était comme si ses amis lisaient dans son esprit et Merlin il espérait qu'ils étaient les seuls parce qu'il s'y passait des choses peu décentes.

 

Il poussa légèrement Sirius pour toute réponse et fit signe aux deux premières équipes de se mettre en place. Son meilleur ami donna le coup d'envoi, et les joueurs s'envolèrent tous en même temps. Il apparut rapidement que Londubat continuerait à jouer dans l'équipe cette année. Il était redoutable à la batte et le pauvre quatrième année qui jouait dans l'équipe adverse ne fit pas le poids.

 

Hookum parvint à attraper le vif d'or après une cinquantaine de minutes, ce qui était plutôt impressionnant. Howland Coopey, lui, ne tenait pas la distance, et il semblait le savoir puisque quand le match se termina, il jeta rageusement son balai par terre, énervé contre lui-même.

 

 

« Un de moins, lui glissa Sirius à l'oreille. »

 

 

La troisième et la quatrième équipe se mirent en place. James avait les yeux vissés sur Lily. Il l'avait mise dans l'équipe de Marlène avec l'espoir qu'elle l'aiderait, mais il réalisa bien vite qu'elle n'avait aucunement besoin d'un coup de main.

 

 

« Intéressant, commenta Sirius qui la suivait également des yeux alors qu'elle virevoltait comme si elle avait fait du quidditch toute sa vie. »

 

 

Et peut-être que c'était le cas, il n'en savait rien, il ne s'était jamais posé la question et il ne la lui avait jamais posée non plus. Elle venait toujours voir les matchs, comme approximativement tous les élèves du château, mais ils n'avaient jamais réellement discuté de quidditch ensemble et il le regretta profondément ce jour là parce que Merlin, il voyait le potentiel.

 

Elle ne fut pas aussi rapide qu'Hookum pour attraper le vif d'or mais l'équipe adverse était plus forte que celle à laquelle Daisy s'était frottée et Benjy Fenwick était drôlement adroit à la batte. Frank et lui formeraient un duo absolument inarrêtable et James se réjouissait déjà à l'idée de les voir jouer ensemble.

 

Comme à son habitude, Marlène fut parfaite. Aucun autre candidat ne lui arrivait vraiment à la cheville, et à leurs regards désespérés, James devina qu'ils le savaient. Il aurait voulu se concentrer un peu plus sur eux, mais il avait le plus grand mal à détacher ses yeux de Lily. Il était abasourdi de la voir tournoyer dans les airs comme elle le faisait. N'avait-elle donc aucun défaut ?

 

 

« Parfait, c'est tout pour aujourd'hui ! annonça t-il lorsque le deuxième match se termina. Comme je vous l'ai dit plus tôt, vous aurez les résultats demain. Si vous n'êtes pas pris, cela ne veut absolument pas dire que vous avez été mauvais. Seulement... La barre est haute cette année, et j'espère que vous comprendrez notre décision. Félicitations à tous, termina t-il en frappant dans ses mains. »

 

 

Ils l'imitèrent avant de se disperser. Lily et Marlène étaient en train de discuter avec Rémus et Peter devant les tribunes pendant que Sirius fourrait les balles dans une grosse malle, et que lui même s'occupait de récupérer les balais qu'il avait prêtés à certains potentiels nouveaux joueurs. Quand il les eut rassemblés et rangés dans la remise, il se mit à marcher en direction de ses amis mais Dave Goujon surgit devant lui.

 

 

« Tu sais Potter, tu n'as vraiment pas eu de chance l'année dernière avec la coupe. Tout le monde pensait que Gryffondor gagnerait le tournoi. Tu étais le meilleur capitaine des quatre équipes, Serdaigle a juste eu de la chance, et...

- Excuse moi, Dave, le coupa James avant de le décaler légèrement pour rejoindre ses camarades.

- Pas de problème, l'entendit-il dire derrière lui, on se voit demain ! »

 

 

Il ne l'écoutait déjà plus. Lily venait de défaire sa queue de cheval et de secouer ses cheveux et il savait à quel point il devait avoir l'air ridicule à la fixer comme si elle était la huitième merveille du monde, mais c'était plus fort que lui. S'il y avait bien un moment où il ne maîtrisait plus rien, c'était quand elle était là et peut-être que ce n'était pas bon pour son équipe de quidditch, mais il lui semblait que ce serait une insulte à Godric Gryffondor que de lui refuser sa place.

 

 

« Dave Goujon doit avoir une haleine absolument abominable à force de te lécher le cul, lui lança Marlène quand il arriva à leur hauteur, les faisant tous glousser.

- Je ne sais pas comment il peut croire que ça va lui garantir une place dans l'équipe, répondit James avant de soupirer.

- Quand on connaît ton problème d'ego, ça vaut le coup d'essayer, plaisanta Lily.

- Vraiment ? Je ne t'entends pas me complimenter là, Evans.

- Est-ce que je suis éliminée d'office ?

- Je vais devoir y réfléchir.

- Quand vous aurez terminé de flirter, on pourra peut-être aller manger, intervint Rémus en brandissant son pouce par dessus son épaule pour désigner le château.

- Je ne... »

 

 

Les protestations de Lily moururent dans les rires plus ou moins discrets des autres alors qu'ils commençaient à marcher vers le hall d'entrée. James doutait qu'il soit capable d'arrêter de sourire un jour. C'était léger, mais ils avaient flirté. Ce n'était pas la première fois, mais cela le rendait toujours complètement extatique même si Lily niait systématiquement quand quelqu'un le leur faisait remarquer. Ils étaient juste amis. Deux amis qui flirtaient.

 

 

« Qu'est-ce qu'on fait ? l'interrogea Sirius après le dîner, alors qu'ils étaient tous les deux assis sur le canapé de la salle commune. »

 

 

Rémus, Peter, Lily, Marlène, et Mary MacDonald étaient en train de jouer à un jeu de cartes moldu autour de la table basse, et James les observait distraitement depuis plusieurs minutes tout en réfléchissant à tout ce qu'impliquerait l'arrivée de Lily dans l'équipe. Il pouvait être dur en tant que capitaine. Il l'avait été par le passé. Il attendait beaucoup de ses coéquipiers et il avait du mal à supporter quand ils n'étaient pas aussi investis que lui. Il était caractériel. Il le savait, et il redoutait déjà ses futures disputes avec elle parce qu'il était absolument évident qu'il y en aurait. Elle lui tiendrait tête comme il adorait qu'elle le fasse, et il sur-enchérirait jusqu'à temps d'avoir le dernier mot, mais elle ne le laisserait pas faire. Pas si elle savait qu'il avait tort.

 

 

« Marlène aux buts. Londubat et Fenwick à la batte. Pour la place de poursuiveur, je pensais à Cooper, et... Avec un peu d'entraînement, Lily attrapera le vif d'or en un claquement de doigts, termina t-il en posant les yeux sur la jeune femme qui grommelait parce que les quatre autres s'étaient ligués contre elle. Et avant que tu ne dises quoi que ce soit, je ne pense pas avec mon entrejambe. Elle a juste été super là haut, et tu le sais aussi bien que moi.

- Parfait. J'avais la même idée, déclara Sirius en croisant ses bras derrière sa tête. Hookum a probablement été meilleure aujourd'hui, mais Evans a une plus grosse marge de progression. J'ai demandé à Marlène, et elle m'a dit qu'elle ne lui avait appris à jouer que l'année dernière. Je n'arrive pas à croire qu'on va en faire une foutue star du quidditch, termina t-il avec un large sourire. »

 

 

James le lui rendit, soulagé que son meilleur ami soit sur la même longueur d'onde que lui. Il avait juste besoin de parler avec Lily avant. Il faudrait qu'il l'entraîne en dehors des créneaux de leur équipe s'il voulait qu'elle soit à la hauteur pour le premier match et il avait besoin de savoir si elle était prête à dédier le plus clair de son temps au quidditch. Il ne lui en voudrait pas si elle changeait d'avis. Il voulait juste être certain de former la meilleure équipe possible et de ne pas laisser qui que ce soit de côté.

 

 

« Lily ? l'appela t-il alors qu'elle avait perdu et qu'elle regardait les autres continuer la partie sans elle.

- Hmm ?

- Est-ce que je peux te parler deux minutes ? »

 

 

Elle acquiesça et lui jeta un regard interrogateur avant de le suivre quand il lui fit un signe de tête vers les escaliers. Il s'assit sur la deuxième marche et tapota la place vide à ses côtés avant de s'adosser contre les barreaux qui soutenaient la rampe pour mieux la regarder.

 

 

« J'ai besoin de savoir... commença t-il avant de déglutir parce qu'elle le fixait attentivement et qu'il était persuadé que son cœur ne supporterait pas cela longtemps. Si je te demandais de venir t'entraîner quatre soirs dans la semaine à la place de deux, est-ce que ça t'irait ?

- Bien sûr, répondit-elle immédiatement. Je ne te cache pas que c'était une idée de Marlène à la base et je sais que je ne suis pas au niveau, mais...

- Ne t'inquiètes pas pour ça, la coupa t-il, tu t'es bien débrouillée aujourd'hui.

- Hookum a été meilleure que moi, pointa t-elle. »

 

 

Il entendit la déception dans sa voix et il eut immédiatement envie de lui dire que leur choix final s'était porté sur elle, mais il resta muet parce qu'il voulait juste voir l'expression sur son visage le lendemain matin quand elle irait prendre son petit déjeuner et qu'elle verrait son nom dans la liste des sélectionnés.

 

 

« Il y a plusieurs choses qui rentrent en compte, reprit-il. Je voulais juste vérifier avec toi que tu savais à quoi tu t'engageais en passant les sélections.

- Parce que tu crois que je n'ai pas vu Marlène revenir épuisée de tes entraînements l'année dernière ? Je sais très bien à quel point tu es exigeant là haut. Et je sais aussi à quel point l'équipe de Gryffondor est soudée depuis que tu en es le capitaine. Je sais que tu étais dévasté l'année dernière quand nous n'avons pas gagné la coupe et j'ai juste... J'ai envie de t'aider à l'obtenir cette fois-ci. Et Daisy serait probablement un choix plus sage, je ne vais pas te mentir là dessus... Je comprendrais totalement que vous la choisissiez, je ne t'en voudrais pas le moins du monde James, mais si... Si toutefois Sirius et toi portez votre choix sur moi, je te promets que je ferai absolument tout ce que je pourrai pour progresser, même si je dois me lever à cinq heures du matin tous les jours pour m'entraîner. »

 

 

Il voulait l'embrasser, Merlin, il voulait tellement l'embrasser que c'en était presque douloureux. Parfois, il ne comprenait pas comment ils avaient pu devenir amis. Elle était trop bien pour lui. Elle était passionnée et passionnante à la fois et il savait qu'il était absolument pathétique de la mettre sur un tel piédestal mais c'était le seul endroit où elle lui paraissait à sa place.

 

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu jusqu'au bout :)

J'essayerai de poster une fois dans la semaine minimum, et peut-être d'accélérer un peu si je termine rapidement d'écrire :)

Je pense qu'il y aura entre 10 et 12 chapitres, pour que vous vous fassiez une idée. Rien de mirobolant, mais j'aime beaucoup l'écrire.

...En espérant que vous aimerez la lire aussi <3

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.