S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Voir de ses yeux par jukava

[34 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un immense merci à Alena Aeterna pour ses corrections et son soutien

Fic en dix petits chapitres, complète.

Fred passa son bras sous son oreiller, essayant de s’installer un peu mieux dans son inconfortable lit de camp, ce qui était totalement inutile puisque ce qui l’empêchait réellement de se rendormir était simplement la soif. Mais il n’avait pas envie de se lever et de traverser Grimmauld Place au milieu de la nuit… Voilà, il fallait l’avouer, l’endroit le mettait mal à l’aise. Non, il n’avait pas peur, c’était juste… Cette impression d’être épié par il ne savait trop quoi qui se tapissait certainement dans les coins sombres, cette baraque était sinistre, un point c’est tout.

Il avait beau avoir nettoyé des dizaines de nids de doxies et récupéré deux ou trois livres contenant des sortilèges ou des recettes de potions qui pourraient servir à leur future boutique, la maison continuait à peser, telle une chappe de plomb, sur le moral de Fred.
Mais cela ne servait à rien de tergiverser, il ne pourrait pas se rendormir tant qu’il n’aurait pas bu. La salle de bains de l’étage était hors de question, il réveillerait ses parents et certainement Harry et Ron au passage… Il ne restait plus que la cuisine, au sous-sol.

Soupirant, il se redressa et lança un regard envieux à son jumeau qui semblait rêver à des choses plaisantes s’il en croyait le léger sourire qui étirait les lèvres de celui-ci.
Fred enfila ses pantoufles, sa robe de chambre et descendit doucement jusqu’au sous-sol, évitant soigneusement les marches qui craquaient pour ne réveiller personne.
Il s’approcha doucement de la cuisine et fut surpris d’y entendre les bruits d’une conversation et soudain un éclat de rire, semblable à un aboiement, qu’il savait appartenir à Sirius. Fred devait avouer que depuis que George et lui avaient appris que Remus et Sirius étaient Messires Moony et Padfoot, ils ne pouvaient s'empêcher d'admirer les deux hommes…Et de se montrer plus malicieux encore en leur présence, comme pour gagner leur approbation.

Et même si leur mère les rabrouait souvent, ils avaient aperçu plus d’une fois les lèvres de Sirius s’étirer en un sourire qu’il avait cherché à masquer. Mais jamais ils n’étaient parvenus à provoquer un tel éclat de rire.

Assoiffé, mais dominé par sa curiosité, Fred entrebâilla délicatement la porte pour voir ce qu’il pouvait bien se passer dans cette cuisine pour faire ainsi rire Sirius et la scène qu’il découvrit n’était pas du tout ce à quoi il s’était attendu.

Dos à lui, se tenait Hermione, une tasse de thé à la main et qui écoutait captivée, une histoire visiblement hilarante que lui contait Sirius. Ce dernier venait de poser son verre de Whisky-Pur-Feu sur la table pour mimer quelque chose qui ressemblait à un étrange mélange entre la Grosse Dame quand elle était en colère et de Hagrid quand il était gêné.
Hermione éclata de rire entraînant Sirius à son tour. N’y tenant plus, Fred pénétra dans la pièce d’un pas assuré, mais dès qu’elle entendit la porte, Hermione se raidit, lançant des regards inquiets à Sirius. Aussitôt, celui-ci la détrompa :

- « Ne t’inquiète pas, c’est Geo- Ah non, Fred. » rassura-t-il Hermione avec un clin d’œil. « Il ne dira rien à sa mère... »

Il vit Hermione se détendre immédiatement avant de se tourner vers lui pour lui adresser un signe de tête et un sourire un peu gêné.

Sa curiosité toujours piquée, Fred se rendit à l’évier, attrapant un verre qui séchait au bord de celui-ci, se servit au robinet et but goulument avant de déclarer sur un ton faussement pompeux :

- « En tant que jumeau Weasley et fauteur de trouble patenté, j’avoue que je suis fort inquiet de ne pas connaître les raisons de ton hilarité, Sirius. »

- « Je racontais de vieilles histoires à Hermione et elle- »

- « - était en train de t’indiquer combien de points elle t’aurait enlevé si elle avait été Préfète à ton époque ? » compléta Fred avec malice. Il vit le visage d’Hermione se fermer complètement et ses lèvres tomber en une grimace amère. « Ne fais pas la tête, Granger, c’est juste une blague. Je sais que l’humour n’est pas ton fort, mais quand même… »
Mais Hermione ne lui répondit même pas, elle se contenta de se lever en soupirant, adressant un petit sourire d’excuse à Sirius quand il protesta. Elle posa doucement une main amicale sur l’épaule du Maraudeur et murmura d’un ton résigné, juste avant de sortir de la pièce :

- « Je te l’avais dit. »

Fred se retourna vers le Maraudeur, persuadé que celui-ci avait, contrairement à cette rabat-joie de Granger, trouvé sa petite pique amusante, mais il fut étonné de ne voir qu’une sorte de déception.

- « Quoi ? » s’étonna Fred. « Ne me dis pas que tu n’as pas trouvé ça drôle ? Miss Préfète Parfaite à Gryffondor en même temps que les Maraudeurs… Elle aurait passé son temps à vous harceler pour faire vos devoirs et pour ne pas faire de bêtises et- »

Fred sursauta lorsque le poing de Sirius s’abattit sur la table et qu’il lui intima l’ordre de se taire. Prenant une longue respiration pour se contenir, Sirius ajouta :

- « Je sais que tu n’as que dix-sept ans et qu’on dit encore beaucoup de conneries à cet âge-là et qu’on est plein de préjugés alors je vais mettre une chose au clair : tu arrêtes de te moquer ou je-ne-sais-pas-comment-tu-appelles-ça d’Hermione. Maintenant. » Les grands yeux marrons de Fred fixaient ceux, gris d’orage, de Sirius et n’osaient s’en détourner. « Hermione est une gamine d’un courage et d’une loyauté sans borne. Elle a aussi de l’humour et de la compassion, même si tu es totalement incapable de le réaliser. Et une maturité bien supérieure à la tienne, si tu veux mon avis. Et si elle est travailleuse et qu’elle fait tout pour que ses amis réussissent, en quoi ça te gêne ? » demanda Sirius d’un ton d’où perçait son affection indéniable pour la jeune fille. « Ton frère et toi semblez penser que James, Remus et moi étions les meilleurs farceurs du château. Mais je te rappelle que nous étions aussi tous les trois parmi les meilleurs élèves de Poudlard et que Remus était Préfet. » Fred essaya de balbutier une réponse, il ne savait pas s’il devait s’excuser, se justifier ou esquiver d’une plaisanterie, mais Sirius le fit taire d’un geste avant d’ajouter : « Au lieu de te fier à ce que ton petit frère peut te dire quand elle le pousse à faire ses devoirs ou à ce que les autres peuvent penser, regarde réellement Hermione. Et essaie de te mettre parfois à sa place. Être Née-de-Moldus a des ramifications que ni toi ni moi ne pouvons concevoir, même si… J’étais aussi aveugle que toi à ton âge, mais Lily m’a ouvert les yeux sur beaucoup de choses. »

Vidant le restant de son verre d’une traite, Sirius se leva sans ajouter un mot et sortit de la cuisine, laissant Fred complètement ébahi.

Note de fin de chapitre :

Pensez à me laisser une petite review, ça fait toujours plaisir!!
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.