S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


La Sang-de-Bourbe et le Sang-Pur par Chrisjedusor

[41 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Ce petit texte a été écrit avec le thème de 20 h. C'était une photo d'une pieuvre ainsi que le mot foyer.

Ce n'est certainement pas drôle, Selwina. J'espère que vous avez une bonne explication à me donner cette fois ? !

 

Une tempête s'abattait depuis plusieurs jours au-dessus du royaume d'Angleterre. Il pleuvait des cordes à l'extérieur, obligeant toute vie à rester à l'intérieur des habitations. Et pourtant, Salazar Serpentard était sûr que leur tutrice pourrait à l'instant rivaliser avec les forces de la nature tant elle était en colère. Les yeux de Guenièvre Gryffondor lançaient des éclairs à sa sœur, tandis que sa pupille, positionnée à ses côtés, pleurait à chaudes larmes à cause de l'état dans lequel sa jumelle semblait encore l'avoir mise pour le plaisir de la faire souffrir.

 

Salazar Serpentard tournait distraitement depuis plusieurs minutes les pages d'un grimoire, et regardait la scène assis au sein d'un fauteuil positionné au coin d'un feu de cheminée avec un sourire narquois. Helga Poufsouffle s'était vue pousser plusieurs tentacules dotés de rangées de ventouses en dessous de ses deux membres humains, à l'image d'une pieuvre pêchée par les marins en mer. L'ingéniosité de Selwina pour en faire voir de toutes les couleurs à la jeune Poufsouffle ne cesserait donc jamais de l'étonner : elle s'y adonnait à cœur joie.

 

- Sa simple existence en tant que Sang-de-Bourbe, peut-être ?

 

 

Le jeune homme corna la page qu'il lisait pour s'intéresser pleinement à la conversation houleuse. Sa cadette de quelques minutes venait d'hausser nonchalamment les épaules. Après tout, elle avait juré de lui faire payer au centuple l'affront que la blonde leur avait fait le jour de leur rencontre, et Selwina ne se privait pas pour faire de la vie de la jeune Helga un enfer.

 

- Mère, laissez -moi m'occuper de cette vipère, s'il vous plait ! Je ne comprends toujours pas comment pouvez-vous les avoir pris à votre charge ! Ce sont des mini mages noirs en puissance, comme leurs défunts parents !

 

Le fils de leur tutrice - elle l'était seulement depuis quelques semaines - venait de rentrer avec fracas dans le grand salon aux couleurs chaudes, baguette magique en main, prêt à en découdre avec sa sœur. La chevelure rousse de leur aînée se retourna momentanément vers sa progéniture, un doigt menaçant pointée sur le nouvel arrivant.

 

- Godric Edmond Gryffondor, vous sortez d'ici si ce n'est pas pour agir avec diplomatie.

 

- Mais Mèr...

 

- Osez discuter avec moi maintenant mon fils et vous serez privé de votre épée et de vos cours d'épéistes ! Ce n'est pas le moment. Soyez gentil, et prenez plutôt soin d'Helga.

 

La moue mortifiée s'affichant sur le garçon aux multiples tâches de rousseurs le fit ricaner plus fort qu'il ne l'avait prévu. Godric ouvrit la bouche et la referma à plusieurs reprises, sans savoir pour autant quoi répondre à sa génitrice. Cependant, son propre ton moqueur attira le regard de la matriarche qui se retourna cette fois vers lui, l'air mécontente. Son rival se dirigea vers son amie, qui avait décidément subi une métamorphose de qualité, pour la prendre entre ses bras déjà musclés.

 

- Y'a-t-il quelque chose de cocasse dont vous voudriez nous faire part, jeune homme ?

 

Le jeune Serpentard sourit en coin malgré lui.

 

- Ma sœur a raison. Il est bien de la challenger, vous ne croyez pas, Dame Gryffondor ? Contrairement à nous, elle n'a pas été baignée dans la magie depuis la naissance. Il faut qu'elle sache faire face à ce genre de situations, qu'elle puisse... réagir en cas de problème. Selwina lui a encore juste une fois prouvé qu'elle nous était inférieure à bien des égards. Elle ne sait en effet pas comment se défaire de cette malédiction qui n'est pourtant pas bien compliquée. Et maintenant, nous allons pouvoir le lui enseigner, non ? N'est-ce pas important, pour son apprentissage, de connaître la façon de faire face à des situations incongrues à cause de magie qui n'est guère toute blanche ?

 

Salazar s'était à son tour levé puis approché, sûr de lui et de ses propos alors qu'il échangeait un regard complice et amusé avec sa sœur. Helga les foudroya tous deux du regard, toujours fermement ensevelie entre les bras de son meilleur ami. Les nouveaux membres de la Sang-de-Bourbe s'accrochaient désespérément au buste du jeune Gryffondor, comme s'ils s'étaient parfaitement adaptés à ce corps humain.

 

C'était si risible.

 

- Salazar. Selwina. Il me semble qu'avant que je ne désenchante et ne soigne Helga, que nous allons avoir tous les trois une longue conversation. Comme je vous l'ai déjà dit, je vous donne l'opportunité de vivre sous mon foyer, mais aussi une chance que vous puissiez vous ouvrir au monde. Ce n'est pas ainsi que je fonctionne, et je ne tolèrerai plus de tels actes.

 

Salazar roula ses yeux bleus aux reflets écarlates, signe distinct de son ascendance. Si cela pouvait faire plaisir à cette femme amoureuse des nés-Moldus de leur faire une leçon de morale, ainsi soit-il.

 

Mais pour lui, si la jeune Poufsouffle voulait montrer qu'elle pouvait être tout aussi douée qu'eux, il lui fallait faire ses preuves, et donc qu'elle subisse leur courroux.

 

Mais pour l'instant, elle n'était qu'une sorcière usurpatrice de magie à leurs yeux, et ils leurs étaient supérieurs.

 

C'était indéniable.

 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.