S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Eternels insatisfaits par Nepenthes

[9 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour à tous !

Dans la lignée de mes histoires autour de la famille et de la parentalité, ce petit OS me trottait en tête depuis quelques temps. Il est question de la pression sociale à enfanter et à reproduire les mêmes schémas familiaux, de génération en génération...

J'espère qu'il vous plaira !

Nepenthes

Note de chapitre:

Trigger Warning : mention de la difficulté à avoir un enfant

« Alors, quand prévoyez-vous d'avoir un deuxième enfant ? »

La fourchette d'Andromeda tomba bruyamment dans son assiette alors qu'elle lui échappait des mains. Le morceau de viande qu'elle venait de mettre dans sa bouche sembla se transformer en cendres et lui laissa un arrière goût amer en bouche. Elle l'avala avec difficulté, en même temps que la question de la mère de Ted. Cette dernière l'observait avec sollicitude.

La jeune femme prit son verre d'eau pour se laisser le temps de trouver une réponse appropriée, polie mais ferme, espérant bien cependant que son mari le ferait à sa place.

« Ce n'est pas dans nos projets, maman... répondit Ted, qui ne semblait pour autant pas avoir remarqué le trouble sur le visage de son épouse. Pour l'instant, on profite de notre vie à trois...

- Mais c'est pourtant le moment idéal, fit remarquer la grand-mère. Dora va avoir trois ans dans quelques mois.

- Nous ne sommes pas sûrs de vouloir un deuxième enfant, argumenta Andromeda qui détestait avoir à se justifier. Un seul, c'est déjà beaucoup de temps et d'énergie...

- Elle va se sentir seule sans frère ni sœur ! »

Ted saisit son verre de vin et haussa les épaules en observant sa fille qui jouait non loin sur le tapis du salon.

« Dora est une enfant très sociable, elle va facilement vers les autres. Elle se fera des tas d'amis à l'école, j'en suis sûre.

- En outre, avoir des frères et sœurs ne garantit nullement de s'entendre avec eux », grimaça Andromeda en songeant à Bellatrix et Narcissa.

Elle fit semblant de ne pas voir la figure contrariée de sa belle-mère et remercia intérieurement son époux de détourner la conversation en demandant à son père où il avait acheté ce fabuleux vin qu'il venait de leur servir...

La jeune femme ruminait toujours lorsqu'ils quittèrent la maison des grand-parents Tonks quelques heures plus tard. Ils se dirigèrent vers l'automobile garée un peu plus loin dans la rue. Ted avait gardé un attachement pour certaines de ses habitudes de vie moldues, à commencer par les déplacements. Il avait tenu à passer son permis de conduire, en dépit de l'étonnement de leurs amis sorciers qui ne comprenaient pas l'intérêt quand on pouvait gagner un temps considérable grâce au transplanage. Elle-même un peu déstabilisée au début, Andromeda avait appris à apprécier ces trajets à bord de la petite Vauxhall Chevette. Elle aimait quand Ted lui proposait de partir à l'aventure le temps d'un week-end, partant au milieu de la nuit pour arriver à destination au lever du soleil.

Après avoir installé une Nymphadora somnolente à l'arrière de la voiture, Ted prit le volant. Sur le siège passager, Andromeda se laissa bercer par la mélancolie des phares et des réverbères qui baignaient la ville dans une atmosphère éthérée.

« Est-ce que ça va ? » demanda Ted, remarquant enfin le visage fermé de sa femme au bout de plusieurs minutes d'un silence pesant.

Andromeda soupira.

« J'aimerais qu'on arrête de me demander quand est-ce que je compte avoir un deuxième enfant... grogna-t-elle.

- Oh, c'est ça qui te contrarie... Écoute, ma mère ne voulait pas être désobligeante...

- Bien sûr que non, personne ne veut jamais être désobligeant quand il pose ce genre de question, coupa Andromeda avec agacement. Mais personne ne se dit que le fait même de demander pourrait être déplacé ! Quand ce n'est pas la famille ou les amis, ce sont parfois de parfaits inconnus qui me disent qu'il lui faut un petit frère ou une petite sœur ! »

Ted se tut, gardant les yeux rivés sur la route.

« La société nous voit comme des ventres, grommela Andromeda. Aujourd'hui, je suis fière d'être maman, fière de notre petite fille et je l'aime plus que tout. Mais j'aimerais qu'on accepte mon choix de ne pas vouloir d'autre enfant... »

Elle posa sa tête dans le creux de sa paume, le coude contre la vitre de la voiture. Elle se sentait lasse, fatiguée de répondre à chaque fois aux mêmes interrogations, se sentant obligée de justifier son choix voire de noyer le poisson quand elle se rendait compte que ses interlocuteurs ne semblaient pas comprendre sa décision.

« Je comprends ce que vivent mes sœurs... murmura-t-elle, presque pour elle-même.

- Je croyais que tu n'avais plus de contact avec elles, fit remarquer Ted avec une moue surprise.

- C'est le cas. Mais j'ai encore des nouvelles de mon cousin Sirius. Il était encore témoin jusqu'à peu de ce qui ce racontait dans les réunions de famille, juste avant qu'il ne claque la porte de la maison de mon oncle et ma tante.

- Et qu'est-ce qu'il t'a dit à propos de tes sœurs ? »

Andromeda prit une longue inspiration avant de se lancer :

« Bellatrix et son époux ne souhaitent pas avoir d'enfant... Rodolphus a beau être détestable, au moins est-il en phase avec ma sœur à ce sujet. Mais personne ne semble les comprendre. Pour les gens, le mariage doit aboutir à une naissance. Point. Quant à Narcissa, il semblerait que sa récente union avec le fils Malefoy reste stérile malgré ses tentatives... Dans tous les cas, les gens ne peuvent s'empêcher de leur demander sans arrêt quand un bébé pointera son nez. Parce que c'est dans l'ordre des choses. Personne ne pense à quel point cela peut être blessant quand un enfant se fait attendre. Personne ne veut admettre que refuser d'avoir des enfants est un véritable choix de vie. A côté de ça, Molly Weasley attend son troisième enfant et tout le monde médit sur le fait qu'ils ne pourront jamais l'assumer financièrement et qu'ils ont perdu l'esprit... Est-il seulement possible d'avoir grâce aux yeux de la société au bout d'un moment ? »

Andromeda tomba soudain dans le mutisme, comme vidée par son monologue. Ted conduisait, mais elle voyait à son expression qu'il l'écoutait avec attention. Ses sourcils étaient froncés, et sa bouche formait une moue songeuse.

« Notre société est constituée d'éternels insatisfaits... déclara-t-il, l'air grave. Et les traditions et les usages pèsent encore fortement sur les mentalités. Il faudra encore du temps avant que ça ne bouge... »

Alors qu'ils arrivaient devant leur petite maison, Ted gara la voiture et éteignit le moteur. A l'arrière, Nymphadora dormait à poings fermés, l'air paisible. Elle eut un léger sursaut dans son sommeil, provoquant le changement spontané de la couleur de ses cheveux. Andromeda et Ted sourirent de concert à cette vision.

Puis le jeune père redevint sérieux et reprit la parole :

« Au diable ma mère, au diable la société - qu'elle soit moldue ou sorcière - avec leurs idées préconçues de la famille. Tout ce qui importe, c'est ce qu'on a envie de bâtir ensemble. C'est la manière dont chacun a envie de construire sa famille... Est-ce que tu es satisfaite de notre famille ? »

Andromeda hocha la tête et sourit. Son mari avait l'art et la manière de trouver les mots pour l'apaiser et elle avait la sensation qu'il venait de lui ôter un poids des épaules. Elle se pencha par-dessus le levier de vitesse pour l'embrasser puis posa un regard attendri sur sa fille.

A cet instant, son monde se contenait dans le seul habitacle de cette petite voiture.

Note de fin de chapitre :

Merci pour votre lecture !

N'hésitez pas à me partager vos pensées et avis !

A bientôt,

Nepenthes

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.