S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Private Emotions par Syllian

[7 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Voilà mon OS en réponse au concours de Narcissa. Ce défi consistait à raconter le premier baiser d'un des couples proposés en un OS assez court, moins de 2000 mots. Bonne lecture!
Ps: A lire en écoutant Private Emotions de Ricky Martin et Meja.
Private Emotions


22 Juin 1996

Les filles ne font pas le premier pas, les filles ne font jamais le premier pas. Mais qui a bien pu fixer cette règle ridicule ??? Le type qui a décidé ça, que ce soit Dieu ou n’importe qui, n’a sûrement pas réfléchit avant !!!! Je veux dire, il ne s’est pas rendu compte qu’il allait foutre en l’air des milliers d’histoires d’amour qui auraient pu passer d’hypothétiques à réelles. Mais ça ne sera pas le cas de la mienne !!!! Autant que le fasse moi-même, de toute façon ce n’est pas lui, Remus Lupin, qui va venir vers moi.

Si tant est qu’il ressente quelque chose pour moi ! Ca c’est la question qui tue, celle que tout amoureux se pose : ressent-il la même chose que moi ? Et bien sûr, c’est celle que je me pose en bonne amoureuse transie !!! Vous vous rendez compte ??? Moi, Tonks, auror à peu près sans peur et sans reproche, j’ai peur de la réponse à une seule question !!! Impensable non ? Et pourtant il va falloir que je me jette dans la gueule du loup, et c’est assez approprié comme expression, pour avouer mes sentiments les plus secrets.

Parce que je l’aime ! Comment en douter, chaque fois que je le vois, que je l’entends, j’ai cette drôle de sensation au-fond de moi qui me fait frissonner. C’est vrai, il est plus vieux que moi mais de nos jours ça n’a pas d’importance non ? Seul l’amour compte non ? Enfin, j’espère…


25 Juillet 1996

Il faut que je lui dise, il faut que je lui dise. Il faut que je lui avoue mes sentiments. Oui, mais s’il ne ressent pas la même chose et qu’il me les rejette à la figure !!! Non, Remus ne ferait jamais ça, il est trop gentil !!! Et puis… Oh… je vais finir par devenir une véritable mémé à radoter ainsi, de toute façon adviendra que pourra !


28 Juillet 1996

Je lui ai dit. J’ai osé lui avouer que j’étais amoureuse de lui ! Ca c’est passé hier…
Dumbledore m’avait demandé de lui amener des flacons de potion Tue-loup. J’ai transplané devant chez lui, tenant des deux mains la caisse contenant les flacons de potion. La tenir des deux mains était une bonne idée au départ, connaissant ma maladresse naturelle. Du moins jusqu’à ce que je me rende compte que frapper à la porte en la tenant comme ça serait assez difficile et que la poser par-terre était une entreprise assez insurmontable pour moi. J’ai donc décidé de prendre la seule solution qu’il me restait, crier.

« Remus ! Remus ! Remus, tu es là ? »

J’entendis un léger bruit derrière la porte et celle-ci s’ouvrit laissant apparaître mon loup-garou préféré.

« Tonks ! » fit-il l’air légèrement surpris, je le comprenais, je n’étais jamais venue chez lui avant ça.
« Salut Remus ! J’ai quelque chose pour toi, Dumbledore m’a demandé de passer te l’amener. C’est pour ton petit problème de fourrure !»
Il me regarda d’un air étrange, me fit un sourire quelque forcé et prit le colis.
« Eh bien, merci de me l’avoir amené, c’est très gentil de ta part ! On se voit à la prochaine réunion !! Salut ! »
Il rentra chez lui et je me retrouvais, toute seule devant chez lui, légèrement décontenancée.
C’est comme ça qu’il me remerciait, agréable lui !
Je frappais à la porte qui s’ouvrit de nouveau pour laisser passer la tête de Remus.

« Tonks ! Tu as oublié quelque chose ? »
J’affichais un visage contrarié.
« Non, j’ai juste pas apprécié de me faire mettre à la porte comme ça et puis, Dumbledore m’a demandé de te donner la date de la prochaine réunion ! »
Remus devint tout rouge, comme légèrement honteux de son comportement.
« Désolé, je ne m’étais pas rendu compte que… mais c’est juste que tu as parlé de « mon petit problème de fourrure », James aussi l’appelait comme ça. »
« Oh, c’est vrai ! Sirius me l’avait dit ! Je suis désolée ! »
La mention de James et Sirius nous troubla tous les deux.
« Ca dérange si j’entre et qu’on parle un peu de tout ça ? »
« Non, viens, entre ! » fit-il un peu timide.
Il ouvrit la porte en grand et j’entrais.

Je passais toute l’après-midi chez Remus, à discuter avec lui de choses qui nous touchaient l’un et l’autre, je n’avais jamais parlé comme ça avec quelqu’un. M’aperçevant tout à coup qu’il était 19h, je m’empressais de me lever et m’apprêtais à partir. Il me conduisit à la porte, j’étais triste de le quitter après cette après-midi si agréable et au moment où il posa la main sur la poignée, tout se bouscula dans ma tête.

« Remus ? »
« Oui ? »
« Dis-moi, est ce que tu ressens quelque chose pour moi ? Je veux dire plus que de l’amitié ? »
« Euh… Tonks… Je…. Euh...”
« Parce que moi oui, je crois... je crois que je suis en train de tomber amoureuse de toi ! » J’étais vraiment pathétique. Il m’a regardé tristement.
« Je t’aime beaucoup Tonks mais nous deux ça ne peut pas marcher ! Tu nous as vu, toi une brillante, jeune et jolie Auror et moi un vieux loup-garou sans-travail et sans-attrait. »
« Qu’est ce que tu veux dire ? Que tu ne me mérite pas ? » Je commençais à m’énerver, qu’est ce qu’il racontait, c’était n’importe quoi !!!
« Enfin, rends toi compte, aimer une personne telle que moi est impossible !!! »
« Et pourquoi ça serait impossible ? Pourquoi n’aurais tu pas le droit d’aimer comme tout le monde ??? »
A ce moment là, je n’ai pas pu me retenir et clac ! Il s’est retrouvé avec une belle marque de main sur la joue.
« Comment peux tu te dévaloriser comme ça ? Reprends-toi enfin Remus, tu es plus intelligent que ça! A un problème il y a toujours des tas de solutions ! »
« Pas à celui-là ! Je suis désolé Tonks, tu ferais mieux de partir ! »

Et c’est ce que j’ai fait, j’ai ouvert la porte assez violemment, je suis sortie rapidement et j’ai transplané directement chez moi, sans un regard pour lui. Qu’est ce qu’il peut-être idiot quand il veut !!! J’étais en colère mais bien vite la tristesse a prit le relais. Je l’aimais, il m’aimait peut-être, pourquoi ne pourrions nous pas être ensemble !

J’ai passé la nuit à pleurer. Et quand je me suis regardé dans le miroir ce matin dans le miroir je ne me suis pas reconnue. Où était passée la joyeuse et optimiste Tonks avec ses cheveux rose bonbon ? A la place, j’ai vu une jeune femme pâle avec des traces de larmes sur les joues et des cheveux châtain clair couleur souris. Je n’essaie même pas d’essuyer mes larmes, de changer la couleur de mes cheveux ou même de sourire un peu. De toute façon, la seule personne pour laquelle je ferais des efforts ne veut pas de moi alors…


15 Août 1996

Ca fait déjà plus de deux semaines que je déprime toute seule chez moi, je savais bien que prendre un mois de vacances n’était pas une bonne idée, au moins travailler m’aurait empêché de trop réfléchir. La mort de Sirius, les paroles de Remus, ma propre imbécillité, tout ça se mélange dans ma tête. Je n’ai envie de rien, je reste couchée dans mon lit en position fœtale à ressasser. Je ne sors que quelques rares fois pour aller aux réunions de l’Ordre ou chez quelques amis comme les Weasley. Je crois que Molly voudrait bien que je devienne sa belle-fille à la place de Fleur la fiancée de Bill. Mais elle ne voit pas que je n’aime qu’une personne et que ce n’est pas son fils.


10 Octobre 1996

Déjà deux mois que je n’ai pas parlé à Remus. On s’est croisés dans les réunions de l’Ordre ou chez les Weasley, mais à chaque fois j’étais déterminée à ne pas croiser son regard ou lui parler, ça me ferait trop mal. Au moins, j’ai repris le travail ça me change les idées et me fait sortir de chez moi. Mais je me sens seule, très seule.


25 Décembre 1996

C’est Noël aujourd’hui, je suis seule chez moi. Molly m’avait invitée à passer la veillée, j’étais d’accord du moins jusqu’à qu’elle me dise que Remus venait lui aussi. Là, j’ai refusé tout net, ça allait me gâcher la soirée et leur gâcher la soirée. Je crois qu’à cause de ça, elle se doute de quelque chose maintenant…

17 Mars 1997

Molly sait, elle connait la vérité sur Remus et moi maintenant. Elle commençait à m’agacer à essayer de me caser avec Bill, un soir je me suis mise en colère et on s’est disputées. Au cours de la dispute, je lui ai accidentellement révélé mes sentiments pour Remus. Elle a été tout d’abord légèrement déçue, ses chances de me caser avec son fils étant réduites à néant puis très vite elle a piqué une de ses légendaires colères dirigée cette fois-ci contre Remus. Mais quand elle s’est arrêté quelques secondes de vociférer, sa colère tout a fait disparu, elle m’a sourit tristement et m’a prise dans ses bras. Et là, j’ai craqué. Tout ce que je refoulais est sorti. Je me suis mise à pleurer à gros sanglots dans ses bras.


9 Mai 1997

Ces deux derniers mois se sont mieux passés, depuis que j’ai parlé à Molly un poids est parti de mes épaules. Je ne suis plus toute seule, Molly a la même opinion que moi, d’ailleurs elle est allée voir Remus pour lui dire le fond de sa pensée. Peut-être que ça a servi à quelque chose, peut-être pas. En tout cas, en surface ça n’a pas bougé.


18 Juin 1997

Dumbledore est mort. Encore un de plus qui se sacrifie pour combattre Voldie. Comment va t’on faire sans lui ? Il était l’âme de la résistance, l’âme de tout un peuple. Et maintenant il n’est plus là. Sirius non plus, est ce que tout le monde va finir par disparaître comme ça ? Et Bill, qui s’est fait mordre par Greyback !!! Fleur a refusé d’annuler le mariage et de rompre avec lui, elle se fiche qu’il se soit fait mordre, elle l’aime. Je n’ai pas pu m’empêcher de m’énerver contre Remus en prenant Fleur et Bill comme exemple. Il a refusé d’accepter l’évidence mais je vois bien que ses convictions sont ébranlées.


20 Juin 1997

Il est venu me voir ! J’étais tranquillement chez moi quand on a sonné à la porte c’était lui.
Il est entré et je l’ai conduit dans le salon. C’est lui qui a commencé à parler.

« Je… je suis désolé Tonks ! Pour tout ce que je t’ai fait endurer cette année, je ne savais pas c’est Molly qui me l’a dit. Elle m’a fait réfléchir et puis j’ai vu comment se comportaient Bill et Fleur. Je venais te dire que je suis désolé, je me suis comporté comme un idiot et… »
Je l’ai interrompu, mettant ma main sur sa joue.
« Je t’aime et il n’y a que cela qui compte, le reste je m’en fiche, je veux juste savoir si toi aussi tu m’aimes ? »
« Je t’aime Tonks, tu as raison c’est tout ce qui compte. J’espère que tu veux encore de moi ? »
Je souris, le cœur enfin libéré.
« Bien sur que je veux toujours de toi Remus Lupin ! »
Il souris à son tour, se pencha vers moi et doucement, comme si j’étais une poupée de porcelaine, m’embrassa.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.