S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Le phénix doré par Morgane

[214 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:


A 17h00, lorsque Harry put enfin se libérer de Rogue, sa tête était sur le point d’exploser. Son professeur lui avait lancé toute sorte de sorts, cherchant inlassablement à entrer dans son esprit. Les cours d’occlumancie qu’il avait endurés l’an passé lui étaient alors apparus comme une douce rêverie, comparé à ce qu’il venait de subir.

Il n’avait plus qu’une idée en tête : se coucher, dormir. Il ne s’entendit pas prononcer le mot de passe et lorsqu’il pénétra dans la salle commune, titubant presque, son air hagard inquiéta vivement ses amis, qui l’attendaient, prostrés près du feu.
Ginny courut vers lui, pâle de frayeur en le voyant si faible sur ses jambes et l’aida à s’asseoir sur le fauteuil que libéra Neville. Tous attendaient qu’il parle et s’explique, mais il n’eut que la force de leur sourire.

Ceci sembla cependant réconforter les Gryffondors qui prirent place autour de lui et lui firent un résumé succinct de leurs activités tout aussi succinctes. Ils s’étaient tous réfugiés près de l’âtre dès le début de l’après midi, fuyant le froid hivernal, Malefoy et leurs idées noires. Ils avaient donc passé leur temps à émettre des hypothèses toutes plus invraisemblables les unes que les autres sur la suite des événements.
L’évocation de certaines d’entre elles fit rire Harry, qui constata à l’évidence que ses amis avaient plus employé leur temps à chercher à se changer les idées qu’à trouver de réelles réponses à leurs questions.

Ils laissèrent tous ensembles filer le temps, profitant de ce début de vacances pour ne pas ouvrir de livres, s’acharnant à discuter de tout, de rien. En fait, ils mettaient une ardeur considérable à éviter tout temps mort. Chacun maudissait ces moments où leur esprit trop libre les emportait vers de sordides considérations, qui leur nouaient immanquablement l’estomac.

19h00 approchait, et ils décidèrent d’aller dîner au plus vite, pour ne pas manquer l’heure de leur rendez-vous.
- On ne se présente pas en retard à un rendez-vous attendu depuis si longtemps ! lança Ginny, enthousiaste.
Harry sourit, heureux de les voir tous près de lui, et soulagé de constater que sa tête allait beaucoup mieux, même s’il n’avait pas mis à exécution son « projet sieste ».

En entrant dans la grande salle, tous portèrent instinctivement les yeux vers la table des professeurs. Dumbledore leur adressa un sourire bienveillant. Harry lui fut reconnaissant pour cette éternelle présence rassurante. De plus en plus, il percevait l’indéfectible loyauté du vieil homme qui, malgré quelques impairs, était toujours là pour le soutenir et le rassurer par son unique présence.

Ils étaient tous en train de dîner lorsqu’une voix s’éleva derrière eux. Morgwen, qu’aucun d’entre eux n’avaient vu approcher, s’adressa à Ginny et à Neville
- le professeur McGonagall m’a chargée de vous dire qu’après mûre réflexion et délibérations avec monsieur le directeur, il a été décidé de vous convier à la réunion de ce soir.
Neville fit de gros efforts pour ne pas lancer son assiette en l’air, sous l’effet de la joie, mais son sourire rayonnant laissa entrevoir son état d’esprit.
- Il semble que certains événements récents aient favorisés le rapprochement de votre «groupe», et vos professeurs y voient une force qu’il serait bon d’entretenir.
- on y sera ! assura Ginny, radieuse.
- très bien... à tout de suite alors.
Morgwen s’éloigna sous les yeux ébahis de Ron, ce qui fit rire Hermione aux éclats. Tout le monde se figea en la regardant, l’air incrédule.
- oh ! Ron excuse moi, gloussa-t-elle mais si tu voyais ta tête ! on dirait que tu es aux prises avec une Vélane !

Harry sentit les larmes lui monter aux yeux et il enlaça brusquement son amie, assise à côté de lui, manquant lui faire échapper le verre qu’elle portait à ses lèvres
- Dieu que c’est bon de t’entendre rire… lui murmura-t-il
Hermione se sentit rosir et rendit leurs sourires à ses amis, qui s’ils ne pouvaient pas l’enlacer tous, partageaient immanquablement l’avis du jeune sorcier.
- D’ailleurs, reprit Ginny, elle est où Fleur ? on le l’a pas revue
- elle a dû repartir en France, je suppose. Personne ne semble l’avoir croisée. Répondit Neville en se servant de la tarte.
Il se mit alors à pâlir et articula avec peine
- je devais envoyer un hibou à ma grand-mère qui est partie en vacances là bas... j’ai oublié.
Il se leva précipitamment et courut vers la sortie, informant ses amis qu’il les rejoindrait dès sa promesse tenue.

19h30… il était temps. Chacun but une dernière gorgée d’eau, comme pour se donner du courage, et tous se levèrent d’un seul homme, avant de se diriger vers l’étage où se trouvait leur lieu de réunion. Harry se demanda ce qu’ils allaient pouvoir y trouver. Du matériel d’entraînement, comme au temps de l’AD ? des pots de chambres ? l’évocation de ce souvenir le fit rire intérieurement.

Il entra le premier dans la salle mystérieuse, et y trouva les professeurs Dumbledore et McGonagall, ainsi que Morgwen. Lorsque le directeur surprit les regards aapuyés portés vers la jeune femme, il prit la parole en retenant un rire, surprenant l’assemblée
- pas de conclusions hâtives, jeune gens.
Il laissa à chacun le temps d’entrer et d’observer la pièce. Les membres de l’AD ne la reconnurent pas. En fait, ils n’étaient pas dans une salle, mais dans une clairière. Un ruisseau courait entre des rochers sur leur droite tandis que face à eux se dressait une forêt de bouleaux. Une herbe verte tapissait le sol, et cet air de printemps rasséréna le petit groupe.

- j’ai pensé que le chant de l’eau pourrait apaiser vos esprits quelque peu torturés. Annonça Dumbledore d’une voix calme.
Hermione n’aurait pu espérer mieux, mais se demanda ce qui, de l’eau ou de la voix douce de leur professeur, était le plus apaisant.
- vous voilà donc au nombre de quatre, bientôt cinq, si je ne m’abuse, alors qu’il y a à peine deux mois, il n’était prévu d’apprendre qu’un unique sort à une seule personne. Continua Dumbledore en fixant Harry.

Tous acquiescèrent, n’osant proférer le moindre son, de peur de rompre un quelconque enchantement, tant ils avaient attendu ce moment. Cependant Hermione surveillait la porte, inquiète de ne pas voir arriver Neville. McGonagall perçut sa préoccupation.
- Monsieur Londubat ne devrait plus tarder. Ne vous inquiétez pas, nous allons l’attendre, il n’est pas tout à fait l’heure.
Tandis qu’elle achevait sa phrase, la poignée de la salle tourna sur elle-même.

Tous virent Neville entrer, à bout de souffle. Ou du moins, virent-ils Neville ouvrir la porte… Celui-ci semblait en proie à la plus grande hésitation, ne sachant si il devait entrer ou sortir. Affolé, il chercha Dumbledore du regard, et l’informa dans un souffle
- y’a Malefoy qui me suit ! il…
Mais le malheureux n’eut pas le loisir de finir sa phrase. Il fut projeté au loin et atterrit lourdement dans le ruisseau, grimaçant de douleur sous le choc.

Les Gryffondors sortirent précipitamment leurs baguettes en voyant entrer Damien, le regard noir. Harry sentait son cœur battre la chamade, mais l’attitude impassible de leurs professeurs lui fit baisser son "arme". Ses amis l’imitèrent alors, restant méfiants malgré tout.
Dumbledore semblait ne plus les voir. Il fixait Malefoy intensément. Celui-ci s’adossa à un arbre sans un mot, près de l’entrée, tandis que Neville se relevait à grand peine, aidé par Morgwen, en se frottant le séant.

Harry, Ginny, Ron et Hermione observaient Dumbledore. Sur le visage du vieil homme, ils purent lire toute une palette de sentiments, mais aucun ne reflétait la haine ou même l’antipathie. Le sorcier sourit et pointa le frêne du doigt.
- je l’ai mis exprès pour toi. Tu n’as pas été suivi ?
Damien répondit par la négative, en hochant lentement la tête.

Il sembla aux Gryffondors que le temps venait de s’arrêter.


Dumbledore se tourna vers ses étudiants et les encouragea d’un geste à prendre place sur les sièges en osier que le professeur McGonagall fit apparaître promptement. Malefoy ne daigna pas bouger, lançant aux Gryffondors des regards emplis de haine, tout en évitant soigneusement de croiser celui d’Hermione, qui s’appliquait à en faire autant.
Ron et Ginny le fixaient sans ciller, persuadés que si par mégarde il leur arrivait de cligner des yeux, le Serpentard disparaîtrait de leur vue, avant de leur jeter un sort.

Ron faisait le tour des informations que lui et ses amis avaient accumulées sur Damien, Morgwen, le Directeur et ce mystérieux parent, se demandant ce que Malefoy pouvait faire dans cette clairière et surtout pourquoi les professeurs ne le reconduisaient pas manu militari vers la sortie.
Ginny songea que peut-être ils avaient fait erreur, et que c’était lui qui allait enseigner le sort à Harry, et non pas la belle jeune femme assise aux côtés de leur directrice de maison. Pourtant, rien ne concordait et elle décida d’attendre les explications que Dumbledore ne manquerait pas de leur fournir, convaincue que le problème était trop épineux à résoudre pour ses neurones fatigués.

Celui-ci les regardait avec un sourire bienveillant et semblait ne pas savoir par où commencer. Il finit par rire légèrement devant les visages muets de surprise et de doute, tournés vers lui.
- tout d’abord, commença-t-il, je vous prie de m’excuser.
Harry se tourna pour observer Hermione et Ron, assis à sa gauche, un peu en retrait derrière lui. Ses amis lui sourirent pour l’encourager, aussi bien lui qu’eux, songèrent-ils sans savoir que chacun éprouvait la même sensation.

- oui, je tiens à m’excuser de m’être amusé à vous voir, depuis le début d’année, chercher des réponses à vos questions, et vous engager sur de fausses pistes. Pardon, insista-t-il, à vous tous.
Il eut un regard appuyé pour le professeur McGonagall, assise à sa gauche, faisant presque face à Harry. Celle-ci lança à son collègue un regard faussement indigné, agitant sèchement la main pour signifier son désir de ne pas aborder ce sujet sensible.

- Cependant, reprit-il, si cela peut vous consoler, j’ai été largement puni de m’être ainsi diverti de votre ignorance. J’ai eu moi aussi des raisons de trouver cette situation désagréable, et ai parfois souffert de ne pouvoir vous révéler ce que vous ignoriez.
Il fixa alors Hermione, qui se tourna tour à tour vers ses deux meilleurs amis, constatant qu’eux non plus ne saisissaient nullement l’allusion faite.
- cette ignorance que je maintenais a effectivement donné lieu à des situations douloureuses, pour vous, comme pour moi, murmura-t-il.
Damien claqua la langue avant de soupirer bruyamment. Tous se tournèrent vers lui. Il fixait Dumbledore avec rage, mais celui-ci se contenta de lui sourire avant de poursuivre

- sans plus tarder nous allons donc commencer par vous présenter. Je crois que vous connaissez déjà monsieur Malefoy, dit-il en se tournant brièvement vers l’immobile Serpentard avant de poursuivre, Damien. Je ne vous ferai donc pas l’affront de vous demander de vous saluer, vous avez déjà eu l’occasion de vous croiser aujourd’hui.
Ron réprima un rire. Harry s’imagina serrant la main de Malefoy face à Dumbledore, comme Sirius avait dû serrer celle de Rogue, quelques mois auparavant. Sirius… Le jeune sorcier secoura légèrement la tête pour chasser de son esprit ces sombres pensées et se concentra sur ce que disait son professeur.

- Harry, reprit Dumbledore en se tournant vers le jeune homme, c’est lui qui t’enseignera ce que tu dois à présent savoir pour te déf…
- QUOI ??!! cria Harry en se levant d’un bon, renversant son siège et provoquant un sursaut chez ses professeurs.
Dumbledore se mit à rire, laissant l’assemblée perplexe
- Allons allons, dit-il en riant encore, laisse moi finir. Tu auras toutes les réponses à tes questions en sortant de cette « pièce ».
- Mais monsieur, poursuivit malgré tout le sorcier en désignant Morgwen d’un doigt, je pensais que… enfin…
Il se tourna vers la jeune femme et se sentit rougir en croisant son regard. Il redressa son siège, cachant du mieux qu’il le pouvait sa gêne. Ce faisant, il constata que ses amis, à l’exception d’Hermione qui le fixait lui, regardaient tour à tour Morgwen assise d’un côté, et Malefoy, impassible, immobile de l’autre.

- Morgwen est ma filleule. Intervint McGonagall. La petite fille de ma meilleure amie, que j’ai connue durant mes études.
Les Gryffondors la fixèrent tous un instant, faisant rosir les joues de la jeune femme brune.
- Albus a accédé à ma requête, lorsque j’ai « enfin » su la vérité, ajouta-t-elle en gratifiant Dumbledore de son regard le plus sévère, de faire venir Morgwen pour qu’elle puisse elle aussi bénéficier de cet enseignement spécial, puisqu’elle tient à entrer dans l’Ordre.
Cette dernière acquiesça en souriant, à l’intention de Harry et de ses amis.
- En fait, elle m’a tout bonnement menacé de vous révéler la vérité ! ajouta Dumbledore en s’avançant sur son siège, d’un ton badin.

McGonagall se tourna vivement vers lui, s’empourprant légèrement. Dumbledore semblait au comble de la félicité, et reprit en riant à nouveau
- Mais non, mais non. Morgwen est une jeune femme talentueuse et il est évident que sa présence parmi nous constitue un atout majeur contre Voldemort. Elle aura surtout la responsabilité de vous enseigner ses multiples connaissances en matière de défense contre les forces du mal, pour parfaire votre savoir déjà important, compléta-t-il en se tournant tour à tour vers Ron, Hermione, Ginny et Neville.
Les quatre concernés regardèrent à nouveau leur jeune professeur, et Ron afficha un sourire radieux.

- Bien ! fit Dumbledore en se levant, il est temps de commencer, si vous voulez bien.
Tous l’imitèrent et les sièges disparurent de la clairière.
- Avez-vous des questions à poser ?
Les Gryffondors fixèrent Malefoy, qui les foudroya du regard, leur faisant aussitôt regretter de se trouver en ce lieu.
- que vais-je apprendre exactement ? Demanda Harry
- aujourd’hui, rien. Sourit Dumbledore. Plus tard tu apprendras à lutter contre les sorts qui altèrent l’esprit. C'est-à-dire tout ce qui est susceptible de te faire perdre le contrôle de toi-même. Pour l’instant, il va falloir déterminer à quel « niveau » tu te situes, dans cet apprentissage précis. Il y a des étapes à franchir et à respecter pour que ce sort devienne efficace et imparable.
Tous brûlaient d’envie de noyer leur Directeur sous les questions, mais la présence de Malefoy les retenait.

- Professeur ? intervint timidement Neville
Celui-ci se tourna vers lui, l’interrogeant du regard. Le Gryffondor hésitait en regardant Damien de biais
- Oui ? Monsieur Londubat ? l’encouragea Dumbledore
- Vous pourriez nous expliquer ? Qui il est… acheva-t-il dans un murmure en faisant un signe de tête vers le Serpentard.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.