S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Le phénix doré par Morgane

[214 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Lorsqu’ils pénétrèrent à nouveau dans la clairière, les yeux tristes d’Hermione inquiétèrent Harry, qui décida cependant de ne faire aucun commentaire pour ne pas raviver la colère de celui qu’il avait encore du mal à ne pas considérer comme son ennemi.
Dès que leurs regards se croisèrent, une tension considérable emplit à nouveau le lieu pourtant apaisant.
Dumbledore s’approcha d’eux avant de déclarer
- nous allons vous laisser entre vous, à présent. Il est temps pour chacun des membres de ce groupe d’adopter une attitude responsable. N’oubliez pas quels sont les enjeux de tout ceci. Harry… Je te demande de suivre les instructions de Damien aussi scrupuleusement que si je te les donnais moi-même. Morgwen... je te laisse la responsabilité de ces quatre autres jeunes gens. Bon courage à vous tous.

Malefoy fixait toujours Harry intensément, mais la colère semblait avoir disparu de son regard. Avant que les professeurs aient rejoint la sortie, il se tourna vers eux
- il n’est pas prêt, Albus.
- fais en sorte qu’il le soit. Le plus vite possible.
Tout, chez le sage sorcier, reflétait le sérieux et la gravité du moment lorsqu’il ajouta :
- j’ai foi en toi Damien. Je te donne tout loisir pour qu’il soit apte à pratiquer ce sort. Rapidement.

Damien se tourna à nouveau vers Harry, le jaugeant d’un air pensif.
- tu penses que ce sera si difficile ? intervint Morgwen, pour la première fois de la soirée
- oh ! Non !! sourit cyniquement Damien en s’inclinant vers elle. Ce sera aussi simple que de faire rire Rogue aux éclats !
McGonagall souleva un sourcil sceptique, avant de sortir, à la suite de son collègue.
- et bien ça promet… l’entendit-on commenter à l’extérieur.

Tous entendirent les pas des deux professeurs s’éloigner puis disparaître au loin. Damien ne détournait plus son regard de Harry et finit par rompre le silence qui s’était installé dans la clairière
- alors Potter, prêt ?
Harry fit savoir à tous que tel était le cas en sortant sa baguette de sa poche.
- ouh la ! Range moi ce bout de bois. Fit Damien. Tu n’en auras pas encore l’utilité. Tu n’es pas franchement au point.
- j’ai cru comprendre oui… grogna Harry .mais si ça te plait de le répéter, autant que tu le fasses de suite et sans t’arrêter. Ça m’épargnera d’avoir à te l’entendre dire pendant des semaines et on gagnera un temps considérable
- pff. T’es d’un ennui mortel Potter. Dès que je trouve un brin d’amusement tu me l’ôtes.

Il se tourna alors vers le reste du groupe en ajoutant.
- vous allez tous nous montrer ce que vous savez faire. J’en ai vu quelques uns à l’AD donc, je vois à peu près… mais j’aimerais observer un peu mieux Neville et Weasley… Ronald. Précisa-t-il.
Les deux concernés se regardèrent avant de demander
- ok .. on fait quoi ?
- ce que vous voulez, pourvu que ça fasse mal.
Ron et Neville s’exécutèrent. Au bout d’un certain temps, Damien leur demanda de stopper leur démonstration.
- ça ira pour ce soir. Je verrai avec Morgwen ce qu’il sera bon de travailler avec vous. En attendant... première étape Potter.

Il se tourna vers Harry. Hermione constata qu’il avait retrouvé son air amusé, tel un gosse prêt à jouer une farce. Tous attendaient de savoir ce qu’il allait pouvoir demander à leur ami.
- Albus est convaincu, à juste titre je crois, que la force réside dans l’union. Je suis quant à moi persuadé que tout bon sorcier doit avant tout combattre avec sa tête, avant d’agiter sa baguette à tout propos. Donc étant donné les preuves irréfutables que tu nous as donné de ton incapacité dramatique à raisonner, il sera sans doute profitable de t’entraîner à cet exercice.
- épargne nous tes sarcasmes, trancha Neville, qui avait retrouvé son courage en même temps que Damien sa sérénité, en riant légèrement.
- espère toujours… Potter, tu vas devoir utiliser ta tête pour me retrouver. Continua le Serpentard. Montre moi que tu es capable de réfléchir. Prouve que tu sais utiliser au mieux les capacités de chacun de tes amis.

Harry jetait autour de lui des regards interrogateurs.
- j’assisterai aux cours comme d’habitude, donc interdiction de profiter de ces moments pour me sauter dessus. En revanche, je répondrai à tes questions, si tu en as. Morgwen pourra également me transmettre tes « messages », à l’occasion. Le reste du temps, je serai introuvable, ou presque. Des questions ?
- comment je vais te trouver si tu es introuvable ?
- j’ai dit presque ! Réfléchis. Ne pense pas à te servir de tes pouvoirs en premier lieu. Avec ce que tu as vécu et ce que je t’ai dit, j’estime que tu peux réussir cet exercice en moins de trois jours.
- et je peux me faire aider ?
- par tes amis, oui. Aucun professeur ne te soutiendra par contre... Prêt ?
- j’ai le choix ?
- non … acheva Damien en souriant.

- attends ! intervint Ginny, tu vas disparaître là ? Et ensuite on doit te trouver ?
- deux bonnes réponses pour vous ce soir miss Weasley. On va bientôt vous surnommer « miss je sais tout comme ma copine ».
- mais on peut t’attraper là, avant que tu n’aies le temps de sortir…
- j’aurai disparu avant que tu aies pu prononcer le prénom de ton frère.
- comment ? En transplanant ? intervint Ron, curieux à présent
- on ne peut pas transplaner dans l’enceinte de Poudlard ! le sermonna Hermione en soupirant

Damien fixa alors Hermione en souriant avec malice.
- trois jours, Potter…
Un plop caractéristique résonna dans la clairière dans un éclat doré, laissant les Gryffondors bouche bée et Morgwen hilare.
Lorsqu’elle eut retrouvé son calme, la jeune femme se dirigea vers la sortie.
- allez ! Bonne nuit à tous, on se voit demain. Je vous dirai où et quand nous devrons nous retrouver.

Lorsqu’elle eut disparu derrière la porte, les cinq amis se jaugèrent du regard en silence, accablés de fatigue.
Tous prirent le chemin des dortoirs et sombrèrent dans le sommeil sans un mot supplémentaire.
Au petit-déjeuner, le lendemain, Harry était plongé dans la perplexité.
- il répondra à mes questions en cours ? Et j’ai trois jours pour le retrouver… mais on en a deux semaines de vacances. Cherchez l’erreur….
Ginny éclata de rire à cette remarque
- et bien ! Ça prouve déjà que tu sais faire fonctionner ta tête !

- Il reste tout de même beaucoup de questions sans réponse. Poursuivit Ron entre deux toasts. Pourquoi Dumbledore ne voulait pas qu’il nous approche ? et pourquoi il voulait le voir partir ?
- je refuse de faire d’autres théories, informa résolument Harry. On a assez commis d’erreurs jusqu’à présent. En tous cas j’espère bien pouvoir lui dire, un jour, ma façon de penser au calme. Je veux bien reconnaître ma part des torts, mais lui aussi a bien su entretenir ce quiproquo…
- il faut se concentrer sur cet «exercice» ajouta Hermione. Comment pourrait-on le retrouver ?
- et comment transplane-t-il dans Poudlard ? questionna Ron
- il a dit que ce que j’ai vécu et ce qu’il m’a dit peut m’aider. Mais il n’a parlé que de la mort de Si…

Harry n’eut pas, une fois de plus, le courage d’achever sa phrase. Tous réfléchissaient à la solution du «problème », sans grand succès.
- et si je le retrouve, je suis censé faire quoi ? Grommela Harry en reposant bruyamment son verre de jus d’orange. Lui taper dans le dos en criant « CHAT ! » ?
Hermione seule pu rire en s’imaginant la scène. Ron, Ginny et Neville n’avaient jamais entendu parler de ce jeu pour bambins moldus. La jeune sorcière le leur expliqua rapidement en voyant leurs airs perplexes et le regard de Ginny brilla de malice.
- on va dans le parc ? sourit-elle, frémissante d’excitation, tandis qu’Harry commençait à regretter d’avoir évoqué une telle distraction.
Tous quittèrent la grande salle pour se retrouver au milieu d’un terrain blanc éclatant. La neige avait recouvert le château et ses alentours, ajoutant encore à ce lieu un peu plus de féerie.


Le reste de la journée offrit aux Gryffondors une parenthèse revigorante. Glissades, batailles désordonnées et bonhomme de neige constituèrent leurs activités principales. Seule la nuit naissante les força à se retrancher dans le château, en attendant le dîner.
Epuisés, ils s’affalèrent sur les fauteuils de leur salle commune, engourdis par le froid, les mains bleues d’avoir trop jouées avec la neige.
Ron approchaient ses doigts douloureux du feu réparateur, grimaçant de douleur sous le contraste de température que subissait sa peau, tandis que le silence s’installait entre eux. Ils avaient laissé une journée s’envoler, sans réfléchir un seul instant à une quelconque solution pour retrouver le serpentard.

- Harry ! fit Ron en se tournant légèrement, sans s’éloigner de l’âtre, va chercher la carte !
Celui-ci s’exécuta, gravissant les marches aussi rapidement que ses jambes ankylosées le lui permettaient.
- Je doute que cela fonctionne, déclara Hermione.
- on ne risque rien à tenter notre chance de toute façon, et ça nous donnera peut-être meilleure conscience.
Tous virent Harry redescendre, le nez sur la carte dépliée devant lui.
- il est là ! je le vois.
Ron abandonna la chaleur réconfortante des flammes pour regarder par-dessus l’épaule de son ami, immobile au milieu de la salle commune.
- second étage…

Les cinq amis formaient à présent un cercle serré autour de la carte. Tous échangèrent un regard par-dessus le précieux parchemin, puis brusquement, sans un mot, ils se ruèrent de concert vers la porte. Courant à perdre haleine et grimpant les escaliers comme si Touffu était à leur poursuite, ils atteignirent en un temps record leur lieu de destination. Harry courait à l’aveuglette, surveillant la carte en même temps qu’il avançait.
Il ralentit finalement sa course, sous les regards interrogateurs de ses amis, à quelques mètres seulement du point qu’ils rejoignaient.
- il est plus là… envolé.
Ron soupira et fit demi-tour, tandis qu’Harry poursuivait cependant sa route, en expliquant
- mais Morgwen s’y trouve…

Le visage de son ami s’illumina d’un large sourire, et tous rejoignirent la jeune femme, qui semblait les attendre.
- alors ? demanda-t-elle, agréable journée ?
- très ! déclara Harry, tandis que Morgwen le fixait en souriant.
- Nous avions vraiment besoin d’une pause. S’excusa Neville au nom de ses amis
- oui je comprends ; mais vous n’avez pas à vous justifier. Pas auprès de moi en tout cas. Allons manger ! je meurs de faim. Nous parlerons en chemin.

- il me reste deux jours, commença Harry en reprenant sa marche vers la Grande Salle. Tu crois que je le trouverai en si peu de temps ?
La jeune femme acquiesca en souriant
- je n’en suis pas certaine ! intervint Ginny. Si il disparaît dès qu’on approche d’un peu trop près, je ne vois pas comment on y parviendra. Même si on le localise, on ne pourra pas l’aborder.
- Je vous assure que vous en êtes capables.
Harry remarqua qu’elle insista fortement sur le « vous » et rougit en repensant qu’il avait encore demandé si «lui » y arriverait, sans inclure ses amis dans ses plans.
- quand même, il est plutôt fort hein…. Soupira Neville
- ça me rappelle lorsque l’examinateur des buses à dit à Ombrages que Dumbledore demeurerait introuvable tant qu’il le souhaiterait… ajouta Ron

Morgwen partit d’un rire franc.
- oui, si vraiment il voulait que vous ne le trouviez pas, je pense que vous auriez du souci à vous faire. Mais cette fois Harry, dit-elle en s’arrêtant devant la grande porte, il jouera le jeu. Si tu trouves un bon moyen de le piéger, il se laissera prendre. Même si, évidemment, dans l’absolu, cet exploit relève de l’imaginaire.
Le Gryffondor lui faisait face, essayant de saisir dans la moindre de ses paroles un quelconque indice pouvant le mener jusqu’à Malefoy. Mais il n’en trouvait pas.
Devant la mine sceptique du groupe, Morgwen déclara, avant d’entrer dans la grande salle
- Croyez-moi, un première année, s’il savait ce que vous savez, pourrait le trouver sur l’heure.
Son regard se posa de manière insistante sur Hermione.

Dès qu’ils furent seuls à leur table, tous se tournèrent vers la jeune fille, qui sondait ses propres pensées.
- peut-être voulait-elle dire que nous le trouverons dans sa chambre… suggéra-t-elle
- tu saurais y retourner ? questionna Ginny
- je crois…
Le dîner fut avalé en un temps record, et tous suivirent Hermione qui dû rebrousser chemin de nombreuses fois et redescendre autant d’escaliers avant d’arriver face au tableau où le loup mirait toujours la lune, assis sur son rocher. Celui-ci tourna ses prunelles flamboyantes vers les arrivants.
- Lune.. murmura Hermione, après un temps de silence pesant.

Neville fit un tel bon en arrière que son crâne heurta le mur opposé du couloir tandis que son pied écrasait celui de Ron, qui lui-même bouscula Ginny, la faisant rouler à terre : le loup venait de sauter à bas du rocher, dévoilant une dentition parfaite, et pendant un bref instant, les cinq amis crurent qu’il sortait véritablement du tableau pour leur sauter à la gorge.
Hermione et Harry, qui se trouvaient trop près de la peinture pour reculer, gênés par leurs amis sur leurs talons, étaient livides de frayeur. Tous rirent un peu devant leurs mines apeurées après s’être remis de leur émotion.
Le loup, quant à lui, avait repris sa place sur le rocher, les regardant de haut. Harry ne put s’empêcher de trouver une ressemblance entre Damien et cet animal, surtout en raison de son air supérieur, estima-t-il.

Les cinq amis décidèrent de retourner aux dortoirs, remettant au lendemain leurs recherches. A mi chemin, Hermione les abandonna, prétextant la soudaine nécessité de patrouiller dans le château. Ron n’envisagea pas un seul instant de la suivre, ne rêvant qu’à son lit douillet.
La jeune fille, ravie, refit le trajet en sens inverse. Le loup l’accueillit avec le même dédain et se tourna vers elle, l’œil mauvais, lorsqu’elle approcha son oreille du rocher.
Le cœur d’Hermione accéléra son rythme et elle plaqua sa main sur sa poitrine, dans un effort inutile pour en atténuer le bruit mat.

A l’intérieur, elle distinguait deux voix, assourdies par l’épaisseur du mur magique. Elle reconnut cependant celle, claire et forte, de Morgwen, percevant beaucoup moins nettement celle de Damien, boudeuse.
- ne sois pas stupide ! tançait la jeune femme, va la rejoindre ! Tu en meurs d’envie ! Expliquez vous clairement et qu’on en..
- mais c’est déjà fait Gwen ! Ne parlons plus de ça. Ma décision est prise. Je t’en prie… ne parlons plus de ça.
- comme tu voudras… mais laisse moi te dire une chose : tu n’es qu’un stupide et orgueilleux Serpentard !!
Le rire de Damien s’éleva dans la pièce. Hermione distingua un bruit de mouvement à l’intérieur ; l’écho de leurs paroles se faisait plus timide.
- je te l’accorde ! Et en plus de tout ces défauts, je suis têtu donc…
- stupide….. ose…iir.. ai …
- non !
Les voix des deux sorciers étaient de plus en plus lointaines et Hermione, ne tenant plus la course folle de son cœur, tant affolé par ce qu’elle entendait que par la situation gênante dans laquelle elle se trouvait, se décolla du mur.

Elle rejoignit sa chambre et se glissa sous les draps, constatant que Ginny dormait déjà à poings fermés. Hermione tentait d’analyser ce qu’elle avait entendu.
Morgwen encourageait manifestement Damien à venir lui parler, mais il ne voulait pas. Et quelle question avait-elle bien pu lui poser pour qu’il réponde un « non » aussi catégorique et franc ? La jeune fille n’eut pas le courage de chercher plus longtemps une réponse qu’elle craignait et se laissa gagner par le sommeil.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.