S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Le phénix doré par Morgane

[214 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Mardi matin… J-1.

- va falloir jouer serré, souffla Ron entre ses dents. Il ne nous reste que deux jours, en comptant celui-ci, déjà bien entamé.
A la grande table, Ginny, Neville, Harry et Hermione avalaient leur petit déjeuner sans un mot. Ce silence ne reflétait en rien l’activité fourmillante de leurs cerveaux. Le soleil était effectivement haut dans le ciel, tous avaient abusé de la tiédeur réconfortante de leurs draps avant de se tirer du lit.
- bien, je retourne dans la salle commune, on y sera plus tranquille. Vous faites quoi ? demanda Harry en se levant, fixant Neville et Ginny.
- on te suit bien entendu ! répondit le jeune sorcier en l’imitant.
Concernant Ron et Hermione, Harry n’avait pas, à juste titre, de questions à se poser. Ses amis seraient toujours là, jusqu’au bout. Les cinq Gryffondors rejoignirent donc leur salle commune.

En chemin, ils croisèrent Drago, escorté par ses deux gorilles, qui leur lança des regards haineux sans mot dire. Harry avait presque oublié que ce Malefoy aussi était resté au château. Beaucoup d’élèves, cependant, avaient quitté Poudlard la veille. Après avoir profité du bal et d’une journée de repos, ils étaient massivement retournés auprès de leurs familles.
Harry trouvait fort regrettable que Drago n’ait pas jugé bon d’en faire autant, mais se souvint de la colère de McGonagall lorsqu’elle l’avait sorti de sous son lit en le tenant fermement par une oreille. Sans doute l’avait-elle puni sévèrement, l’empêchant donc de regagner les siens.

Il sourit en se rappelant cette anecdote et les regrets de Ron, qui soupirait de déception à l’idée que Malefoy ne soit pas, à ce moment précis, transformé en fouine afin que leur professeur puisse se permettre de le suspendre par la queue au plafond de la salle commune, en guise de trophée.
Tous s’installèrent bientôt autour du feu, comme à leur habitude, et Ron posa au sol, entre eux, une assiette pleine de beignets encore chauds qu’il avait rapportée de la grande salle.

- bien ! fit Ginny pour annoncer le début de leur réflexion, la carte n'est pas efficace… il faut dont trouver un autre moyen mais je pense qu’avant tout, on doit remettre en ordre ce que l’on sait
Tous acquiescèrent et Neville entama
- c’est un patromagus.
- oui, on en a une liste… peut-être doit on le trouver sous sa forme animale ? continua Ron en se tournant vers Harry
- animal ou pas, il apparaîtrait sur la carte : Pettigrew y était visible même sous la forme de Croutard ; et de toute façon, je crois que si je croise une licorne ou un aspic dans les couloirs, je ferai le rapprochement…
- Morgwen a dit qu’il se laisserait prendre si on trouvait un bon moyen. Reprit Ginny.
- oui… elle a aussi dit qu’on en savait assez et qu’il nous en avait dit suffisamment, continua Harry en regardant Hermione.

- Donc ! fit celle-ci, on sait quoi ? qu’il m’en veut à mort et à toi au moins autant ; et qu’il y a un rapport entre cette façon de le trouver et Sirius... acheva-t-elle plus bas, comme si le fait de parler du parrain de Harry à voix basse pouvait limiter la douleur de repenser à sa mort.
- pourquoi Sirius , questionna Neville ?
- il a précisé qu’il m’en « avait dit » assez, précisa Harry. Hors il ne m’a vraiment parlé que de mon erreur et de .. enfin de ce soir là
- oui… peut-être devrait-on repasser derrière ce voile ? il se cache derrière ?
Tous tournèrent vers Neville un regard horrifié.
- non, trancha Harry, Lupin a été clair, on ne peut pas aller chercher qui que ce soit derrière ce voile.

Midi approcha, sonna et s’éloigna sans qu’aucun des cinq amis ne bouge de son fauteuil. La faim au ventre et l’assiette de beignets vide, tous se rendirent aux cuisines, où les elfes les accueillirent avec joie.
Harry aperçut Dobby et après un regard à Ron et Hermione, se dirigea vers lui. L’elfe était ravi de revoir celui qui l’avait délivré de sa servitude et réclama des nouvelles de tous de sa petite voix couinante.
- Dobby ! le coupa Harry, j’ai besoin de ton aide. Accepterais-tu ?
L’elfe sauta sur une table, fier et droit devant Harry
- OUI ! Dobby est toujours heureux et honoré de servir le jeune monsieur Potter.
- merci Dobby. En fait, voila : je dois retrouver Malefoy .. Damien, avant demain soir, c’est une sorte de « jeu » qu’il me faut absolument gagner. Seulement je ne sais pas où il se trouve. Toi qui es si malin, demanda Harry malicieusement, tu ne saurais pas comment je peux le trouver ?

Le regard de Dobby s’était voilé d’inquiétude. Il tordait ses mains devant son ventre en souriant pathétiquement, manifestement en proie à la plus grande hésitation.
- il a dit que je pouvais me faire aider ! Sauf des professeurs ! Tu peux m’aider, j’en suis certain ! l’encouragea Harry tandis que ses quatre amis fixaient l’elfe, attentif au moindre de ses mots.
- le gentil monsieur Malefoy ne se cache pas pourtant. Dobby l’a vu ce matin. Il est dans sa chambre, derrière le loup, ou bien dans le parc.
- nous n’avons pas pu entrer dans la chambre, le mot de passe a dû changer.
- avant, c’était Lune, précisa Hermione pour prouver leur bonne foi à Dobby, et lui montrer qu’ils ne tentaient pas de lui soutirer une information trop compromettante pour lui.
- le mot est toujours le même, articula Dobby en secouant la tête, mais ce loup est caractériel et ne laisse passer que ceux que le gentil monsieur Malefoy autorise.

Les Gryffondors, déçus, décidèrent de terminer leur journée en rodant dans le parc ; peut-être un peu d’air frais leur donnerait quelques idées.
- Harry ! monsieur, l’interpella Dobby lorsqu’il sortait. Vous devez trouver votre ami ? c’est bien ça ?
- oui, je dois le trouver. Mais ce n’est pas vraiment mon ami.
- en fait, il doit réussir à « l’attraper », précisa Ron. Mais nous pouvons le trouver pour lui. Il suffit qu’on le tienne fermement jusqu’à ce que Harry arrive.
- simple ! se mit à rire Neville, les bras chargé de pâtisseries
- donc, reprit l’elfe en se tordant les mains plus que jamais, l’important est que vous soyez à côté de lui ?
- oui, répondit Harry, mais je crois qu’on n’y arrivera pas. On va se contenter de chercher au hasard… en espérant avoir beaucoup de chance.
L’elfe secoua la tête lentement en signe de dénégation.

- Le gentil monsieur Malefoy est trop malin pour se laisser attraper. Mais vous pouvez peut-être lui demander de venir ?
Tous restèrent interloqués.
- Dobby ! finit par ironiser Ron, tu n’imagines pas qu’il va accourir si on lui envoie un hibou ?
Tous sortirent en riant, non sans avoir remercié les elfes et surtout Dobby.
- si tu as une autre idée, surtout, n’hésite pas. Précisa sincèrement Harry, qui n’oubliait pas que l’elfe lui avait souvent rendu de grands services.
Il n’oubliait pas non plus qu’il avait régulièrement risqué de lui faire perdre la vie.



Le reste de la journée n’apporta aucun motif de réjouissance aux Gryffondors, du point de vue de leur recherche. En désespoir de cause, et puisqu’il fallait bien passer le temps, ils mirent toute leur ardeur à ensevelir Neville sous le plus de neige possible. Le jeune homme se débattit comme un beau diable, mais ses fous rires l’empêchèrent généralement de pouvoir opposer une juste défense.
Les joues rouges et les côtes douloureuses d’avoir tant ri, les cinq amis prirent avidement leur dîner et se réfugièrent à nouveau dans leur salle commune. Hermione, lorsque ses amis décidèrent d’aller se coucher, partit en vadrouille dans les couloirs, bien qu’il n’y ait pas grand-chose à surveiller, comme le fit remarquer Ron.

La jeune fille se dirigea de suite vers le tableau du loup, qui bâilla effrontément sans la regarder lorsqu’elle lui donna le mot de passe. Collant son oreille au rocher de la peinture, elle ne perçut aucun bruit et continua à errer au hasard dans le château. Ses pas la menèrent vers la salle sur demande, dont l’entrée apparut sur le mur du couloir. Hermione s’étonna de voir cette porte : elle ne cherchait rien de particulier.
Elle posa la main sur la poignée et entra. Un paysage montagneux l’attendait, lui tirant une exclamation de surprise et d’émerveillement. Au loin, des montagnes sauvages s’élançaient vers un ciel bleu éclatant, tandis que devant elle, des arbustes, des arbres et des rochers offraient un terrain idéal pour un jeu de piste.
Morgwen et Damien la regardèrent entrer, impassibles.

Le Serpentard se trouvait entre elle et la jeune femme et la dévisageait, ce qui la mit mal à l’aise. Il ne parut nullement surpris de la voir seule cependant et Hermione songea de suite que si Harry avait été à proximité, il se serait sans aucun doute envolé comme il l’avait fait la veille.
- tu cherches quelque chose ? lui demanda-t-il enfin
Hermione ne put articuler qu’un « non » timide, la main toujours sur la porte.
- et bien dans ce cas retourne donc auprès de tes amis, on travaille par ici ! lui signifia Malefoy sur un ton neutre.

Cependant, derrière lui, Morgwen se mordait les lèvres pour ne pas rire, faisant signe d’entrer à Hermione du doigt, avec force clins d’œil. La jeune sorcière sourit de cette sollicitude. Remarquant cela, le serpentard fit volte face en regardant tour à tour les deux sorcières puis, sur un ton trop sérieux pour être honnête, et s’avançant vers Morgwen en tapotant son front du bout de sa baguette, il déclara :
- ma chère, je suis intimement convaincu que deux petites cornes de gazelle vous scieraient fort bien.
Morgwen écarquilla les yeux, retenant son rire à grand peine
- tu n’oserais pas ?!
- à ton avis ?

La jeune femme ne perdit pas de temps ni à réfléchir ni à répondre à la question, sautant à l’abri derrière un rocher, tandis qu’Hermione s’installait discrètement sur un autre, près de la porte. Elle assista alors à un orage de sorts, des jets de lumière colorés envahissant la pièce durant de longues minutes. Souvent, Hermione perdait de vue les deux combattants, entendant cependant leurs rires derrière les arbres ou les rochers. Finalement, la voix de Morgwen s’éleva en un cri mêlé d’amusement :
- ôte moi çaaaaaaaaaaaaaaaaaa !
Damien reparut au milieu de la forêt, sortant de derrière un arbre en se tenant les côtes. Un dernier jet de lumière traversa le terrain et Morgwen soupira d’aise.
- espèce de rustre ! fit elle en lui lançant une motte de terre

Damien leva à nouveau sa baguette, prêt à relancer le défi en riant toujours
- effrontée ! prends garde à toi !
Cependant, ils cessèrent là leur jeu tandis qu’Hermione les observait toujours, souriant de les voir ainsi jouer comme des gosses et étrangement dérangée de constater entre eux une telle complicité.
- alors... fit finalement Damien en se tournant à nouveau vers elle, il n’a toujours pas trouvé de solution ton grand ami ?
- non, toujours pas, répondit la jeune fille dont le sourire s’était envolé sous les paroles sarcastiques. Que feras-tu si il échoue ? continua-t-elle
- et bien ! belle preuve de confiance ! tu le vois déjà échouer ??
- je n’ai pas dit ça !
- … je crois que je lui donnerai une autre épreuve, moins difficile.
- ça t’arrangerait bien va !! intervint Morgwen en avançant vers la porte. Je vous laisse, je vais me coucher. Soyez sages ! acheva-t-elle de façon insistante tandis que Damien se tapotait à nouveau le front d’un air entendu.
La jeune femme passa la porte précipitamment en riant aux éclats et disparut dans les couloirs.

- pourquoi ça t’arrangerait ? questionna Hermione
Damien se contenta d’afficher un sourire énigmatique.
- seulement par plaisir j’imagine. Le voir échouer serait pour toi une grande satisfaction.
- bien entendu. On est Malefoy ou on ne l’est pas… fit-il d’un ton amer.
- ce n’est pas ce que j’ai voulu dire... murmura Hermione
- non, mais tu continues à penser comme si je devais forcément me réjouir des ennuis d’autrui.
- je pense comme si tu n’étais pas en bons termes avec Harry, et je ne crois pas me tromper en affirmant que c’est le cas ! répliqua sèchement Hermione en se levant.
Après un bref instant de silence durant lequel nul ne bougea, elle soupira
- pourquoi ne peut-on jamais se dire trois phrases de suite sans se fâcher ?
- parce que tu as mauvais caractère ! rétorqua le serpentard, laissant Hermione bouche bée. Et si l’idée que Potter réussisse cette épreuve ne me réjouit pas, c’est parce que je n’apprécie guère que mes faiblesses soient étalées au grand jour.

Il avait achevé cette phrase en un souffle, fixant toujours Hermione. Il finit par se retourner vers la montagne et d’un geste souple, redonna au lieu l’aspect d’une salle de classe vide. Hermione vit passer sur sa main un éclair violet qui ne sortit pourtant pas de sa baguette. Elle fut interrompue dans sa contemplation par le bruit de la porte qui s’ouvrait. Damien murmura un « bonne nuit » avant de disparaître à son tour dans les couloirs, laissant là une Hermione pensive.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.