S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Le phénix doré par Morgane

[214 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
A son réveil, Hermione sentit le trac l’envahir. Il lui faudrait revoir Malefoy la journée même, puisqu’ils avaient cours commun l’après-midi, avec le professeur McGonagall. En plus de ça, elle aurait également à subir la présence de Drago Crabbe et Goyle, qui avaient par miracle réussi à obtenir leur buse dans cette matière. Ainsi que Harry et Ron, elle avait espéré ne pas avoir à subir la présence en cours de Drago et de ses deux gardes du corps pour leur sixième année, mais ils avaient vite déchanté en s’apercevant que ceux-ci fréquenteraient comme eux les cours de potions, d’enchantements, et de métamorphose.
Les trois amis ne trouvaient de repos qu’en cours de soins aux créatures magiques et en défense contre les forces du mal. Hermione se rappela qu’elle avait beaucoup ri en entendant Ginny argumenter que Malefoy et sa bande n’avaient effectivement rien à faire dans ce genre de classe, vu leur goût prononcé pour faire le mal plutôt que s’en défendre.

Hermione se tira du lit péniblement. Le poids de la culpabilité l’assommait littéralement. Comble de l’horreur, elle n’envisageait en aucun cas de se confier à ses amis et pour la première fois en six ans, elle se sentit seule. Elle n’osait imaginer la réaction des garçons s’ils apprenaient que Damien l’avait embrassée, même furtivement.
Au mieux ils s’empresseraient de sauter à la gorge de l’impudent, au pire ils la jugeraient indigne de leur amitié. Hermione se mordit les lèvres devant tant de mauvaise foi. Ses amis la soutiendraient toujours, elle le savait, et la seule raison qui la poussait à garder le silence n’était que pur égoïsme. Elle appréhendait trop d’avoir à répondre à la fatidique question : « et toi ? Tu l’aimes ? » ou bien « et à présent, tu vas faire quoi ?»…

Dans un dernier soupir, elle acheva sa toilette et s’habilla. Ginny remarqua vite son trouble et la scrutait du coin de l’œil, interrogative.
- les garçons te cherchaient hier. Harry avait une chose importante à te dire, mais tu n’étais pas là.
Hermione fit des yeux ronds. Harry avait une chose « importante » à lui dire ? Ils s’étaient vus au dîner. Qu’avait-il donc pu se produire entre le moment où elle avait quitté la Grande Salle et celui où elle avait rejoint le dortoir ?
- ne t’inquiète pas, poursuivit Ginny devant sa perplexité, c’est une bonne nouvelle. Mais je leur laisse le soin de t’annoncer ça, je m’en voudrais de leur gâcher ce plaisir. La jeune Weasley quitta le dortoir sur un clin d’œil appuyé, et Hermione s’empressa de préparer ses affaires pour rejoindre les autres au petit-déjeuner.

A la table des Gryffondors, Harry et Ron trépignaient d’impatience. Ron était radieux, et le teint légèrement rose de Harry fit sourire son amie.
- on va reformer l’AD !! exultait Ron. On va reformer l’AD !!!!
Hermione n’en croyait pas ses oreilles. Elle regarda Harry qui acquiesca de la tête, un sourire illuminant son visage.
- j’ai croisé Dumbledore hier soir, expliqua-t-il, et il m’a demandé de venir dans son bureau. Il a dit que la salle de duel nous était réservée chaque samedi soir et qu’on pouvait s’y entraîner, du moment qu’on ne fait rien de répréhensible, bien sûr.
- Mais pourquoi ? interrogea Hermione
- on s’en fiche du pourquoi, dit Neville en crachant dans son excitation ses céréales sur Ron, qui lui faisait face. On va pouvoir refaire des entraînements avec Harry pour prof !

Mais Hermione remarqua à la mine soudainement sombre de Harry que sa question n’était pas vaine. Celui-ci forma silencieusement les mots « plus-tard », qu’elle lut sur ses lèvres. Elle hocha la tête pour signifier qu’elle avait compris et acheva de prendre son petit déjeuner.
Tous trois se dirigèrent ensuite vers l’orée de la forêt interdite où Hagrid les attendait pour son cours. Neville les accompagnait, ce qui empêcha Harry de donner plus d’explications à Hermione. Cependant, dès qu’ils le purent, ils s’installèrent à l’écart.
- En fait, Dumbledore m’a averti que Malefoy s’est évadé d’Azkaban. Les détraqueurs ont depuis longtemps abandonné leur poste et les sorciers responsables de la garde des prisonniers ont été dépassés par l’arrivée de mangemorts si puissants.

Hermione plaqua sa main sur sa bouche, réprimant un cri d’effroi. Bien sûr, ils savaient tous trois que ce jour viendrait mais là, le dire, le voir, être au pied du mur… Ron baissait la tête, mal à l’aise, son exultation définitivement envolée. Seul Harry sembla capable de parler encore.
- Donc il m’a dit que des entraînements en plus ne pouvaient pas nous nuire, et que puisque nous avions été capables d’en mener clandestinement de notre propre chef, il serait sans doute bénéfique de poursuivre l’expérience au grand jour.
Hermione approuvait, en hochant la tête, la main toujours plaquée sur la bouche.
- et il veut qu’on aide Harry. Ajouta Ron. Enfin ! Il trouve que ce serait une bonne chose. Acheva-t-il en relevant la tête pour regarder son amie.
Hermione réussit à décoller sa main et enchaîna, d’une voix tremblante :
- c’est une grande responsabilité.
- d’autant plus que d’autres se joindront à nous, ajouta Harry. C’est pour ça que j’aurai besoin de vous.
- Nous serons là bien sûr ! affirma-t-elle en regardant Ron qui secouait vivement la tête pour confirmer.

- Mais c’est pas tout… continua Harry en souriant à nouveau. Dumbledore va bientôt me faire apprendre un sort. Un truc pour lutter contre l’impero, si j’ai bien compris, mais il a dit que je n’étais pas encore prêt pour ça, ni vous non plus.
- quel rapport avec nous ? interrogea la jeune fille
- bah il va nous l’apprendre aussi, répondit Ron. Mais d’abord à Harry.
- Nous l’apprendre à nous ? Mais pourquoi ? Nous ne sommes pas les cibles de Voldemort. Du moins, pas les premières, acheva-t-elle en se tournant à nouveau vers Harry. L’inquiétude se lisait dans son regard vert.
- Sans doute pense-t-il que puisque vous êtes mes plus proches amis, vous risquez d’avoir à affronter quelques épreuves. Sourit-il.
- ça ne nous fera pas fuir, tu sais. Enchaîna Hermione qui comprenait d’un coup les raisons de la gène de Harry. Mais je trouve tout ceci bien précipité.
- en tout cas, acheva Ron, je trouve qu’on se soucie beaucoup de nous protéger tous les trois, cette année. Et vous vous souvenez, je pense, de qui ne doit surtout pas nous approcher ?
Cette fois, Hermione ne pu retenir un cri. Elle devint écarlate et baissa les yeux devant l’air surpris et les regards interrogateurs de ses amis.
- j’ai quelque chose à vous dire, je crois… murmura-t-elle.

Elle raconta alors le plus rapidement possible son aventure de la veille, bénissant le ciel qu’Harry et Ron la laissent parler sans l’interrompre. Lorsqu’elle eut fini, tous deux la regardaient, interloqués.
- je suis désolée. Bafouilla-t-elle. Des larmes emplissaient ses yeux, ce qui eut pour effet de redonner la parole à Harry.
- tu n’as pas à être désolée ! C’est sa faute ! Depuis le début de l’année il n’arrête pas de te reluquer ! Désolé Ron, y’a pas d’autres mots ! ajouta-t-il en voyant la mine indignée de son ami. Mais il faut te méfier… enfin !! ajouta-t-il précipitamment, on ne va pas te dire qui tu dois fréquenter ou non ni tout ça mais… quand même..
- oui, c’est un manipulateur ! intervint Ron d’une voix forte ! Et il te veut quoi d’abord ?!
- ah oui ! C’est forcément louche qu’un garçon s’intéresse à moi ! J’avais oublié ce détail ! coupa Hermione, piquée au vif.
- Mais non Hermione, ce n’est pas ce que je voulais dire ! s’empressa Ron en agitant les deux mains. Mais enfin, tu le sais bien ; c’est toi qui as entendu Dumbledore lui demander de ne pas nous approcher, et comme par hasard…
- oui, comme par hasard… murmura-t-elle.
- En tout cas, demain soir, rendez-vous à la grande salle à 20h00 ! acheva Harry. Et d’ici là « Vigilance constante !!! » singea-t-il en agitant son index sous le nez d’Hermione.

Elle rit de bon cœur en le voyant prendre les choses de façon si positive. Il était vrai que Harry avait eu à affronter tellement d’horreurs par le passé que ces quelques soucis devaient lui paraître d’une banalité affligeante.
Le cœur d’Hermione reprit une course normale et elle poussa un soupir de soulagement. Ses deux amis avaient eu la délicatesse de ne pas lui poser LA question, mais il paraissait évident qu’à présent, ils allaient la surveiller de près et l’escorter dans ses moindres déplacements pour la mettre à l’abri de toute tentative d’approche du camp adverse.
Si Malefoy n’avait jamais entendu parler de l’AD, il allait avoir des surprises !

Les trois amis, revigorés par le sentiment de faire partie d’un groupe soudé, finirent enfin par se concentrer sur le cours d’Hagrid. Mais il leur fallut pour cela retrouver les niffleurs qui avaient échappé à leur surveillance.
- Vous avez manqué de vigilance, tous les trois ! reprocha Hagrid en les voyant fureter à la recherche des animaux.
Le cours s’acheva pour les trois camarades dans l’hilarité la plus complète, sous le regard perplexe du reste de la classe.
- vigilaaance constante !! hurla Harry en remuant à nouveau l’index, entre deux fou rire.

A midi, la table des Gryffondors bourdonnait tel un essaim fébrile. La nouvelle de l’ouverture de l’AD alimentait toutes les discussions. Ceux qui avaient la chance et l’honneur d’assister à sa ré-ouverture se trouvaient harcelés de questions. Ceci ne fut pas pour rassurer Harry, Ron et Hermione, qui craignaient d’avoir à accueillir un trop grand nombre de leur camarades.
Cependant, Hermione avait d’autres préoccupations. Elle jeta un regard discret à l’autre bout de la salle pour s’apercevoir avec soulagement qu’aucun Malefoy n’était en vue. Mais son répit serait de courte durée. Dans moins de deux heures, il faudrait se rendre au cours de métamorphose… Et là…
- et là je serai bien incapable de faire quoi que ce soit sans baguette !!! Elle s’était relevée d’un bond, bousculant le banc et Neville, toujours assis en leur compagnie. Il la regarda d’un air surpris et douloureux : il venait de renverser sous le choc son assiette de soupe brûlante sur ses genoux. Ginny Répara les dégâts en un tour de mains. Hermione se rassit lentement, tremblant des pieds à la tête.
- il a ma baguette, bafouilla-t-elle à l’intention de Harry et Ron, face à elle, qui la regardait avec des yeux ronds. J’avais oublié…

Les choses se corsaient dangereusement. Hermione avait jusqu’alors envisagé l’idée d’arriver à la dernière minute en classe et de se réfugier à l’opposé des Serpentards, à l’abri derrière ses deux amis. Mais elle avait oublié ce « détail ». Il lui faudrait récupérer sa baguette avant tout…
La grande salle se vida peu à peu et la jeune sorcière se releva dans un gémissement. Jamais elle n’avait eu si peur de sa vie. Ses oreilles bourdonnaient et ses jambes tremblaient à nouveau. Cependant, elle se ressaisit. Elle ne voulait pas que ses amis s’inquiètent. Mais elle avait tort… tous deux ne s’inquiétaient nullement et n’avaient qu’une idée en tête : sauter à la gorge de Malefoy dès qu’il serait en vue et récupérer la baguette de leur amie, quitte à la chercher jusque dans son pantalon, s’il le fallait. Rien n’aurait fait plus plaisir à Ron d’avoir à demander au Serpentard de se mettre en petite tenue au milieu du couloir…

Lorsqu’ils arrivèrent devant la salle de classe, Drago et ses deux gardes du corps trônaient triomphalement au centre du couloir.
- Alors, Potter ? tu profites bien de tes derniers jours j’espère ? Ricana-t-il. Et ce n’est pas parce que notre bien aimé directeur te laisse jouer les professeurs que ça te sauvera la mise. Continua-t-il. Il avait repris le ton agressif qu’Harry lui avait connu l’année précédente, lorsque le père de Drago avait été emprisonné. Mon père est de retour, Potter, siffla-t-il, la plaisanterie est terminée.
Il tourna la tête vers Hermione et ajouta avec un sourire malfaisant en se penchant vers elle :
- ça vaut aussi pour toi, sale petite sang de bourbe ! Vous allez comprendre ce qu’il en coûte de s’opposer à un Malefoy. Votre chance écoeurante va prendre fin, et vous supplierez mon père de vous épargner.
Sa voix n’était plus qu’un murmure presque inaudible…
- ce qu’il ne fera pas, bien entendu. Acheva-t-il en se redressant.
Crabbe et Goyle éclatèrent d’un rire gras. Damien observait la scène du coin de l’œil, un sourire scotché aux lèvres. Une jambe repliée et le pied posé sur le mur auquel il était adossé, il gardait les mains dans les poches de son pantalon, sa cape ouverte.


- tu pourrais te tenir convenablement ! L’interpella Ron en avançant vers lui.
L’audace dont il faisait preuve médusa Harry et Hermione, mais encore plus Drago qui ouvrit des yeux ronds. Damien regarda moqueusement à droite puis à gauche et pointa son index sur son torse.
- est-ce à moi que tu t’adresses, Weasley ? souria-t-il
Drago ne perdait pas une miette de la scène et donnait des coups de coudes à ses deux gorilles, afin qu’ils en fassent autant.
- Exactement ! continua Ron, dont la voix chevrotante montrait que lui aussi, était conscient de son audace, et qu’il la regrettait amèrement, à présent.
Damien resta silencieux, souriant à Ron, ce qui ne fit qu’intensifier le malaise de ce dernier, persuadé que le Serpentard cherchait quel sort lui lancer. Contre toute attente, Damien se redressa. Ron recula d’un pas en serrant sa baguette dans sa poche, méfiant. Ce Malefoy ci avait une autre envergure que Drago. Tout en lui respirait la puissance et l’assurance.

Damien avisa une jeune sorcière qui passait devant la classe :
- Excusez moi, jolie demoiselle, trouvez-vous que ma tenue ne soit pas convenable ?
La sorcière, surprise, secoua vigoureusement la tête en rougissant
- oh non non ! tu es euuhhh.. parfait… elle repartit en courant, le nez plongé dans les livres qu’elle tenait serrés contre elle.
- Et bien, il semble que la façon dont je me tiens ne dérange que toi Weasley, continua Damien en reprenant sa position initiale. Mais si vraiment ma vue t’es insupportable, je connais deux trois sorts qui pourraient arranger ce problème. L’un d’entre eux fait littéralement exploser le globe oculaire dans son orbite. Je suis certain que même Madame Pomfresh n’a jamais eu l’occasion de soigner ça. Elle serait ravie d’accroître son expérience, et moi encore plus de l’y aider.
Drago Crabbe et Goyle éclatèrent d’un rire sonore en voyant le teint cireux de Ron. Hermione restait prudemment à l’écart derrière Harry, se dérobant au maximum à la vue de Damien.
- allons, Weasley, sois raisonnable, ajouta ce dernier en observant l’attitude crispée de Ron. Regarde ! même ta copine Granger a compris qu’il valait mieux rester au loin. Tu devrais l’imiter.
- fiche lui la paix ! siffla Harry.

Mc Gonagall arriva, mettant temporairement fin à leur discussion. Drago Crabbe et Goyle entrèrent dans la salle, ravis du spectacle auquel ils venaient d’assister. Harry rejoignit Ron et poursuivit, à l’intention de Damien
- et rend lui sa baguette !
- oouuhhh ! Mais dites moi, Miss Je Sais Tout doit bien être assez grande pour venir la récupérer elle-même non ?
Mais la miss en question en avait profité pour se ruer dans la salle, honteuse et confuse. Elle retenait ses larmes et sa fureur à grand peine. Ce mufle la traitait comme si elle était une moins que rien. Ron avait raison, il n’avait fait que s’amuser de son trouble. Elle devait se méfier et ne pas se laisser manipuler. Mais c’était plus facile à dire qu’à faire.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.