S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Le phénix doré par Morgane

[214 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Ron, Harry et Damien pénétrèrent finalement dans la classe et prirent place. Le serpentard ne se trouvait pas à l’autre bout de la salle, mais Hermione fut rassurée par la distance convenable qui la séparait de lui. Cependant, elle n’avait toujours pas récupéré sa baguette.
-Bien ! commença le professeur.Bonjour à tous.
Les élèves lui rendirent son salut.
- aujourd’hui nous allons étudier un sort relativement complexe. Son intérêt principal réside en l’entraînement qu’il fournit pour pouvoir ensuite passer à des transformations plus utiles.
Elle fit apparaître dans l’allée centrale des blocs de glace d’une trentaine de centimètres, des herbes de toutes sortes et des fleurs aux couleurs chatoyantes.
- Vous allez donc apprendre à maîtriser le Crystalus. Quelqu’un sait-il de quoi il s’agit ? Miss Granger ?


Hermione reçut comme une décharge électrique en entendant prononcer son nom, mais elle ne supportait pas les railleries et le surnom de Miss Je Sais Tout inutilement, et répondit sans ciller :
- C’est un sort qui permet de transformer un simple morceau de glace en un objet de valeur. On peut également utiliser de l’eau, mais la glace est plus pratique pour débuter car sa tenue compacte facilite la transformation. Les sorciers les plus doués incorporent généralement, lors de l’opération, divers objets tels des pierres ou des plantes pour augmenter encore la préciosité de l’objet final, mais c’est un exercice très complexe.
- Merci miss Granger. Je vous accorde 10 points pour m’avoir épargné cette longue explication. A présent que tout est clair, continua-t-elle pour le reste de la classe, prenez un bloc de glace chacun et entraînez-vous à le transformer en ce qui vous plaira. Ceux d’entre vous qui s’estiment en mesure de tenter leur chance peuvent se servir également des plantes que j’ai mises à votre disposition, mais je doute que vous réussissiez, à quelques exceptions près, ajouta-t-elle en regardant Hermione, rougissante.

Chacun prit un bloc de glace et quelques plantes puis s’installa. Hermione se félicitait d’avoir choisi une place à l’avant de la classe, de telle sorte qu’elle n’eut pas à affronter le regard de Damien après le compliment de son professeur.
- Pour les indécis, ajouta-t-elle avec un regard appuyé vers Ron, je suggère la création d’une coupe en cristal. La formule à utiliser est la suivante : « crystOverra ».
Les formules résonnèrent alors dans la classe, tandis que le professeur passait entre les tables, prodiguant ça et là des conseils. Arrivée à la hauteur d’Hermione, elle s’étonna de ne voir aucun changement dans le bloc de glace posé face à la plus douée de ses élèves.
- Et bien ? y-a-t-il un souci ? demanda-t-elle en se penchant au-dessus du bloc de glace
- J’ai égaré ma baguette… rougit-elle
Mc gonagall haussa un sourcil, septique.
- Egaré, dites-vous ?
- Malefoy me l’a prise, bafouilla-t-elle dans un murmure.
Le regard de Mc Gonagall vira au noir. Narine pincée elle se redressa et, à la grande surprise des trois Gryffondors, interpella de suite le bon voleur.
- Malefoy, ragea-t-elle en le montrant du doigt. Rendez ce que vous avez pris à la seconde, je vous prie. Elle acheva sa phrase en dirigeant son index d'un mouvement sec vers Hermione.

Damien prit l’allée, sourire aux lèvres, et avança vers le devant de la salle. Hermione cherchait désespérément du regard un endroit où se blottir, pour s’éloigner au plus vite, mais n’en trouva pas. Malefoy lui fit bientôt face et sortit la précieuse baguette de sa poche en la lui tendant.
- tricheuse ! lui murmura-t-il en souriant avant de retourner s’installer au fond de la salle.
A peine dix minutes plus tard, Hermione avait face à elle une magnifique coupe à fruits. Son professeur constata la limpidité du cristal sans cacher sa fierté. Elle se tourna vers le fond de la classe où, comme à son habitude, Damien observait les élèves, et surtout Hermione, le menton callé dans une main, accoudé sur la table.


- Et bien ! Malefoy ! Jugez-vous que votre habilité en métamorphose puisse vous épargner un exercice d’entraînement ?
Drago envoya à nouveau des coups de coudes à Grabbe et Goyle, sourire aux lèvres, ce que Harry analysa comme un très mauvais présage.
- Pas du tout, professeur, dit Damien en se redressant. Mais j’aime beaucoup observer mes camarades pratiquer les sorts afin d’analyser la procédure et les erreurs à ne pas commettre.
- Voyez-vous ça… murmura Mc Gonagall en le fixant par-dessus ses lunettes. Et bien étant donné l’insistance avec laquelle vous avez observé la pratique de la meilleure élève de cette classe depuis le début du cours, je suppose que vous saurez à présent nous faire la démonstration de votre talent.
Le sourire de Drago s’élargit un peu plus tandis que Damien se dirigeait vers un bloc de glace sur lequel il disposa trois brins d’herbe et autant de pétales de roses rouge sang. Hermione fit des yeux ronds et murmura à Harry
- il va se planter ! l’herbe est le constituant le plus complexe à incorporer !
- cool ! répondit Harry, ne quittant pas Malefoy des yeux.

Mc Gonagall était également perplexe et visiblement agacée par l’aplomb dont le Serpentard faisait preuve mais elle le laissa poursuivre. Il se plaça face à elle et après lui avoir accordé un dernier regard, toujours accompagné d’un léger sourire il leva sa baguette
- CrystOverra !
Un lumière bleue topaze entoura le bloc de glace pour disparaître en laissant place à un calice éblouissant. Le cristal brillait et était transparent comme l’eau la plus pure. Le pied du verre était d’un vert émeraude soutenu, qui se dégradait en remontant en trois fine ligne torsadée sur la coupe. Trois rubis ornaient le haut de la coupe, répartis tout autour du verre, leur couleur rouge envoyant dans la salle des reflets scintillants. Le mariage de ce cristal parfait à ce vert et ce rouge rendait l’ensemble fascinant. La majorité des élèves ne masquèrent pas leur admiration, et le professeur elle-même observait, bouche bée, le résultat de la transformation.

Damien saisit le calice et, en le tendant à Mc Gonagall, déclara
- je serais honoré, professeur, si vous acceptiez ce modeste présent et si vous consentiez à l’utiliser pour votre usage quotidien.
L’interpellée releva les yeux, fixant l’étudiant qui lui faisait face. Elle semblait ne pas oser porter la main sur le calice, de peur de le voir disparaître au premier contact, tant il semblait irréel.
- s’il vous plait, insista Damien, prenez le.
Elle se décida enfin à approcher une main, ne quittant pas son interlocuteur des yeux. Une fois qu’elle eut saisi l’objet, elle retourna vers son bureau et annonça la fin du cours, en fixant le calice, comme hypnotisée.
- Potter !! et vous deux ! appela-t-elle dans un sursaut, en se tournant vers les trois amis. Demeurez ici, je vous prie, j’ai à vous parler. Acheva-t-elle en replongeant dans l’admiration du calice.


Les étudiants quittèrent la salle dans un brouhaha hors du commun, commentant les uns les autres ce qu’ils venaient de voir. Hermione restait figée, observant toujours le calice dans les mains de sa directrice tandis que Ron et Harry l’avait rejointe, derrière son bureau. Elle finit par tourner la tête en direction de la sortie et s’aperçut que Malefoy était toujours là. Il ne semblait d’ailleurs attendre que ce moment pour s’adresser à elle. Hermione n’en crut pas ses yeux en le voyant lui tirer légèrement la langue.
- encore des progrès à faire hein ? railla-t-il, je serais ravi de te donner des cours particuliers.
Il acheva sa phrase avec une légère révérence avant de quitter la pièce en riant doucement, plantant là une Hermione cramoisie et furieuse. Il avait un don pour la mettre hors d’elle. Sa voix restait toujours calme et douce, malgré la moquerie, ce qui la désemparait toujours. On était loin du ton sec et mordant de Drago. Damien employait un ton plus taquin que moqueur et Hermione, une fois de plus, ne su pas comment l’interpréter.


- Miss granger, l’interpella le professeur.
Hermione se retourna pour se diriger vers elle. Notant la teinte rouge vif de son élève, elle ajouta
- Vous n’avez pas à rougir de vos capacités. Ceci est tout simplement…elle marqua une pause en regardant à nouveau le calice ... Remarquable. Je ne sais si moi-même je parviendrais à… enfin….
Hermione ne rougissait pas du tout de ses capacités, mais elle se garda bien de tout commentaire.
Mc Gonagall tenait sa baguette mi-levée, comme si elle hésitait à tenter à son tour l’expérience. Harry eut la désagréable impression qu’elle ne s’y risqua pas uniquement par crainte de ne pas faire mieux qu’un étudiant face à ses élèves.

- Je vous ai demandé de rester car j’ai à mettre au point quelque chose avec vous, jeunes gens. Monsieur le directeur m’a fait part de son idée de reformer l’AD et de vous en donner la charge.
Les trois amis regardèrent le bout de leurs chaussures, gênés.
- Je tiens donc à ce que vous sachiez que vous avez mon entier soutien, et qu’en cas de besoin vous pouvez faire appel à moi. Mais je tiens aussi à ce que vous n’oubliez pas de quelle maison vous faites partie, et que je serais courroucée si vous enfreigniez des règles importantes.
- nous n’utiliserons aucun sort interdit, professeur. Déclara Harry qui saisissait fort bien le sens de cet avertissement. Nous nous contenterons de revoir ce que nous avons appris en cours, tout simplement.
- Bien, vous m’en voyez ravie. Autre chose, Potter. Vous aurez bientôt à apprendre un sort de protection. Le professeur Dumbledore vous en a fait part, je suppose ?
- oui
- Je vois… Savez-vous qui vous dispensera cet apprentissage ?
- pas du tout. Je pensais que le directeur s’en chargerait lui-même.
- et bien non, Potter…
- mais alors qui ?
- justement… j’aimerais bien le savoir…


Mc Gonagall fixa Harry ; son hésitation à poursuivre était visible à l’œil nu.
- dites-nous, professeur... hasarda Hermione
- et bien… je ne sais qu’une chose : celui ou celle qui vous apprendra ce sort est un parent d’Albus Dumbledore.
Le trio écarquilla les yeux d’un air ébahi.
- un parent ? son fils ???
- peut-être, monsieur Weasley, je ne saurais vous le dire. J’ignore s’il a un fils. Le directeur évoque très rarement sa famille, et pour cause. Les personnes qui lui sont chères seraient des cibles parfaites pour celui Dont On Ne Doit Pas Prononcer Le Nom.
Mc Gonagall fixa à nouveau le calice et le prit en main.
- Je suis inquiète… très inquiète… Ce Malefoy n’a nullement besoin de parfaire son éducation et je me demande pourquoi Fudge nous impose sa présence…
Elle laissa sa phrase en suspend, semblant réaliser qu’elle en disait trop, face à de jeunes gens qui demeuraient avant tout ses élèves. Elle les congédia donc, retournant à la contemplation du cristal.


Les trois amis étaient fébriles ; dès qu’ils eurent rejoint la salle commune des Gryffondors, ils s’assirent à l’écart. Chacun d’eux attendait de voir ce que les autres avaient à dire, et comment ils analysaient les paroles de leur directrice de maison.
- elle avait déjà cet air inquiet, lorsqu’elle nous a exposé les faits à Hagrid et à moi avant la rentrée. Commença Harry
- j’en ai froid dans le dos… souffla Ron. D’habitude le danger reste extérieur à Poudlard. Finalement on se fait peut-être des idées. Malefoy n’est peut-être là que pour espionner Dumbledore, pas toi, et attendre la venue de son fils, ou je ne sais qui…
- et pourquoi Fudge créditerait-il une chose pareille ? interrogea Hermione, sceptique.
- C’est vrai, continua Harry, mais il faut reconnaître qu’on a rarement eu à se frotter à Malefoy, bizarrement. Mais Mc Gongagall a raison : il n’est pas là par hasard. Et si ce n’est pas pur moi, c’est certainement pour autre chose.
Hermione reprit une teinte rosée, qui fit sourire son ami.
- Fudge a reconnu son erreur, poursuivit Ron, mais quand même. Il était très copain copain avec Malefoy... Lucius. Si ça se trouve l’autre le tient en son pouvoir ! Malefoy semble doué pour jeter ce genre de sort…
- Oui ; ça a coûté la vie à Moroz, l’an passé. Ajouta Hermione. On a tout intérêt à rester prudents. Souviens-toi Harry, de ce que Dumbledore t’a dit avant l’été : Voldemort se serait servi de ce point faible si il avait perçu entre toi et Dumbledore un lien trop fort. Et là… les partisans de Voldemort, si il cherche ce parent de Dumbledore qui, en plus, te donnera des cours, doivent être persuadés que nous connaissons son identité.
- Et toi, Miss Je Sais tout, sourit Harry tristement, tu es la source d’informations la plus inépuisable qui soit, c’est bien connu…

Aucun des trois ne trouva plus d’autres théories à analyser. Hermione était chamboulée d’avoir vu l’un de ses professeurs préférés dans un tel état de trouble et elle était plus convaincue que jamais de la nécessité de rester le plus loin possible de Damien.

Samedi soir arriva sans que Harry ne sache où le temps s’était enfui. L’AD se retrouva presque au complet devant les portes de la salle de duels une heure plus tôt que prévu. Après des sourires complices, ils entrèrent donc sur leur nouveau terrain d’entraînement. Neville et Ginny montaient déjà sur l’estrade centrale, pressés de commencer.
- tu sais Harry, je crois que Neville et moi pourrions aussi aider, pour expliquer les sorts les plus simples. Déclara la jeune fille, hésitante. Ça vous permettrait à tous les trois de vous concentrer sur les exercices plus complexes.
Harry trouva l’idée très bonne, soulagé de pouvoir compter sur deux assistants de plus.

Tout comme pour les cours de duel, seuls les sixième et septième année étaient autorisés à participer le samedi soir à cet entraînement. Cependant, Harry ne savait pas combien d’élèves se présenteraient. Ils furent bientôt plus d’une cinquantaine à se présenter et Hermione envisagea, pour la séance suivante, de mettre en place des créneaux horaires, afin d’alléger les effectifs.
Un groupe de septième année ne semblaient venus que pour une chose : apprendre a créer un patronus. Harry expliqua donc la théorie et fit une démonstration. Les étudiants ouvraient des yeux ébahis et semblaient convaincus de ne pas pouvoir réussir. Harry demanda donc aux anciens membres de l’AD de lancer ce sort, afin de prouver qu’il était à la portée de tous. La loutre argentée d’Hermione gambada bientôt autour de l’estrade.

La jeune sorcière dû vaincre son trac à plusieurs reprises et monter sur l’estrade, à tour de rôle avec Ron, pour aider Harry dans ses démonstrations. Elle éprouvait alors, face à son ami, un vertige égal à celui qu’Harry ressentait en enfourchant son balai. Tout, autour d’eux, disparaissait. Le jeune sorcier était impressionné par les prouesses de sa camarade, fier de penser qu’il avait aider à la mener jusque là.

Deux heures plus tard, tous décidèrent d’en rester là et d’organiser la prochaine soirée plus sérieusement, pour éviter la cohue. Hermione nota à leur sortie les noms de ceux qui envisageaient de fréquenter régulièrement cette salle, et les horaires qui leur conviendraient. La salle se vida peu à peu. Harry et Ron décidèrent de partir en avance : Ron en profiterait pour faire un tour de couloirs et vérifier que les étudiants étaient tous à leur dortoir, ce qui permettrait à Hermione, une fois sa liste achevée, de rentrer directement à la tour des Gryffondors, où ils l’attendraient.
Une dizaine d’élèves restaient encore, s’entraînant à des sorts mineurs. Hermione balaya la salle du regard. De l’autre côté de l’estrade, Malefoy, éternellement adossé au mur, la fixait. Elle ne l'avait pas vu pénétrer dans la salle durant la soirée et ignorait depuis quand il se trouvait là.

Elle sentit un bloc de glace lui tomber au creux de l’estomac. Il se transforma soudainement en braise ardente lorsque Damien lui sourit. La sorcière sentit son cœur se serrer en voyant qu’une belle jeune fille blonde se blottissait sur le torse du Serpentard. Celui-ci gardait toujours les mains dans les poches tandis que l’étudiante, telle une sangsue, se cramponnait à lui. Elle finit cependant par s’éloigner à l’appel de ses amies et passa la porte, l’air supérieur.
Damien fit un pas en avant vers Hermione, qui se hâta de ranger ses affaires pour sortir au plus vite. Avant qu’elle n’ait pu achever son plan de retraite, il était à côté d’elle
- et bien, ma petite loutre, tu m’as l’air bien pressée… lui murmura-t-il
- c’est le moins qu’on puisse dire ! Rétorqua-t-elle d’une voix cassante, décidée à ne plus s’en laisser compter. Moins je te vois, mieux je me porte.
Damien ne cacha pas sa surprise de la voir ainsi réagir. Il se mit à rire de bon cœur devant l’attitude d’Hermione et la laissa filer vers son dortoir.
« Ma petite loutre »… pour qui il se prend celui-là ? Grommela Hermione. « non mais vraiment » soupira-t-elle en passant devant la grosse Dame, le teint virant au rose, pour la énième fois de la semaine.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.