S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Le phénix doré par Morgane

[214 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Tandis que Harry, Ron et les autres se dirigeaient vers Malefoy, Hermione ralentit le pas et tendit l’oreille, curieuse de connaître le thème dont « dissertaient » les damoiselles.

- tu crois qu’il sortirait avec moi ?
- Ma foi, tu as tes chances, répondait la blondinette. Il aime les jolies filles et même si t’es jeune, t’es plutôt pas mal…
- Oh la laaaaaa ce que j’aimeraaaiiis !! répondait l’autre avec des cœurs dans les yeux, ce qui provoqua chez Hermione un rictus de dégoût . Il doit embrasser divinement bien ! ajouta-t-elle.

Hermione rougit de honte pour elle ! Avec quelle désinvolture ces filles parlaient de sortir avec quelqu’un ?! Elle-même aurait été incapable d’aborder un tel sujet si librement et si légèrement…
- Ouh la ! non ! intervint celle qu’Hermione baptisa « sangsue ». Il embrasse jamais ! Il dit qu’il aime pas ça ! Je me suis fait recevoir moi, quand j’ai essayé… annonça-t-elle en grimaçant. Et il aime encore moins qu’on lui touche les cheveux alors un conseil, si tu veux sortir avec, touche ni les lèvres ni les cheveux ! se mit-elle à rire
- bon… répondit la fille d’un air résigné. Tant pis, je me contenterai de toucher son joli peti…

o_O > Hermione fila à la vitesse du vent, livide d’indignation, volant au dessus du sol tel un détraqueur, décidée à mettre au plus vite le plus d’espace possible entre elle et ces dévergondées et surtout ! à ne pas imaginer la fin d’une phrase qu’elle avait mis tant d’ardeur à ne pas entendre.

Damien avait eu à subir les assauts de soupirantes ébahies voulant l'accompagner au bal une bonne partie de la matinée et semblait tout à fait satisfait de son sort, ce qui conforta Ron dans l’idée qu’il n’était qu’un rustre doublé d’un goujat prétentieux. Il ruminait sa sourde colère tandis que Harry, décidé à avoir une franche discussion, se postait devant Malefoy.
- j’ai à te parler. Annonça-t-il.
Damien releva la tête et haussa un sourcil faussement indigné.
- Oh nooon Potter ! je ne viendrai pas avec toi au bal ! N’y pense même pas !
Harry resta un instant muet de surprise et Neville pouffa de rire en imaginant son compagnon arriver bras-dessus bras-dessous avec Malefoy au réveillon de noël. Ginny se chargea de le ramener à la raison en lui écrasant le pied.

- J’ai à te parler sérieusement. Reprit Harry.
Damien replongea dans son livre après avoir observé quelques secondes le jeune sorcier et répondit d’une voix calme mais déterminée :
- Laisse tomber Potter. Il y a autant de chance pour que j’abandonne l’idée de venir à cette soirée accompagné de Granger que de me voir sortir avec Parkinson…
Et levant à nouveau les yeux vers lui, il ajouta
- c'est-à-dire aucune.
- Mais qu’est-ce que tu lui veux à la fin ?! s’emporta Harry, fiche lui la paix !
Damien posa son livre sur la table et se leva, provoquant chez Neville des tics nerveux. Ginny saisit sa baguette dans sa poche, sans la sortir, prête à lancer le premier sort qui lui viendrait à l’esprit en dépit de tous les témoins qui se trouvaient là et qui se tournaient peu à peu vers eux.

- Et toi, Potter ? qu’est-ce que tu lui veux ?
- moi je suis son ami, ce que tu n’es pas à la veille de devenir ! Et là n’est pas la question. Ton comportement relève du harcèlement !
- elle s’en remettra, murmura Damien en laissant apparaître un léger sourire. Je suis bien harcelé moi ! et je m’en sors plutôt bien non ?
Ron vira du blanc au rouge, puis du rouge au vert. Il était dans un tel état de rage qu’il semblait mâcher sa langue. Damien se mit à rire franchement en voyant l’attitude du jeune homme.
Harry et Ginny se croisèrent du regard et comprirent qu’ils avaient tous deux analysé la situation de la même façon. Malefoy se jouait d’eux, et pour l’instant, de Ron. Ses derniers propos n’avaient eu pour but que de faire bouillir le sang du Gryffondor.

- Allez ! soyez sympa. Reprit Damien en essuyant ses yeux embués d’avoir tant ri. Je promets de ne pas lui faire de misères et tout et tout. Et puis vous n’aurez qu’à nous surveiller de près, comme toujours.
- on ne surveillera rien, intervint Neville, stupéfiant tout le monde. Hermione ne viendra pas avec toi, c’est tout. Et que tu aies son anneau ou pas ne changera rien à l’affaire, vu la façon dont tu te l’es procuré.
- Alors ça mon bonhomme, c’est ce que tu crois. Répondit Damien.
Son sourire avait changé du tout au tout et déplut fort à Harry. Le Serpentard avait plus d’un tour dans son sac et surtout, il semblait avoir prévu le moindre détail. Pour couronner le tout, il avait déjà prouvé qu’il était capable d’envoûter un anneau. Peut-être avait-il prévu un sortilège qui obligerait Hermione à se plier à sa volonté ?

La discussion s’acheva sur une note sinistre lorsque les amis entendirent derrière eux la voix traînante de Drago.
- Tu vas sortir avec Granger ? interrogea-t-il en faisant une grimace de dégoût, ignorant les autres.
Damien lui lança un regard glacial qui tétanisa Harry et après s’être levé, avoir calé le livre sous son bras et prit la direction de la sortie, il répondit, sans un regard en arrière :
- N’oublie pas ce que je t’ai dit toi, si tu tiens à garder la tête sur les épaules.
Crabbe et Goyle eurent bien du mal à masquer leur surprise tandis que Ginny souriait devant le teint livide de Drago.Celui-ci se ressaisit rapidement.
- je serais toi, Weasley, je ferais moins la maligne. Si je t’expliquais le quart de ce que je «dois me souvenir», ton horrible tignasse rouge virerait au blanc ! siffla-t-il entre ses dents.
Les deux gorilles qui servaient d’amis à Drago écarquillèrent encore plus les yeux.

Les Gryffondors décidèrent qu’il était temps pour eux de s’éclipser. Ils rejoignirent Hermione qui les attendait un peu plus loin. Elle aurait donné cher pour avoir en sa possession les oreilles à rallonge de Fred et Georges, mais elle avait tout de même pu saisir la majeure partie des échanges avec les Serpentards.
Les cinq amis s’assirent à leur table, abattus. Chaque fois que l’un ou l’autre d’entre eux avait l’occasion de se trouver en présence de Damien, ils en ressortaient avec des interrogations en plus, mais jamais aucune réponse.

Bientôt des assiettes leur firent face, puis des plats délicieux qui leur firent oublier un peu leurs inquiétudes. Hermione, qui avait fini par « digérer » son angoisse et était fermement décidée à ne plus mettre ses amis dans l'embarras, rassura tout le monde en déclarant.
- je vais y aller avec lui, à ce bal. Et je resterai très prudente. Vous n’aurez qu’à ne pas me quitter des yeux…
- Ouais, vigilance constante. Ajouta Neville, laissant le reste de la bande perplexe.
- dis donc Neville ! tu as bien changé ! déclara Ron
Le jeune sorcier rougit d’aise, estimant qu’un changement dans son comportement ne pouvait être que positif, si on considérait sa couardise habituelle…

Harry leva les yeux vers la table des professeurs. McGonagall semblait avoir retrouvé son calme, assise à côté de Dumbledore. Elle avait cependant à présent un air absent, les yeux fixés dans le vide, regardant passer devant elle les plats et les élèves sans les voir. Au bout d’un certain temps, il s’averra qu’elle ne pouvait au contraire se tirer de la contemplation d’un magnifique verre, posé face à elle…
Harry croisa le regard de Dumbledore, qui regardait dans leur direction. Le vieil homme, accoudé à la table, croisait ses longs doigts fins sous son menton. Il adressa au jeune sorcier un sourire, suivit d’un clin d’œil discret. Harry pu lire dans ces yeux l’inquiétude de son protecteur ; une inquiétude voilée de mélancolie.

L’après midi s’écoula paisiblement. Harry, Ron et Ginny profitèrent de leur temps libre pour s’entraîner au quidditch, tandis que Neville et Hermione préféraient rester lovés sur de doux fauteuils, dans la chaleur de la salle commune, à feuilleter des livres dont les simples titres faisaient à Ron l’effet d’un somnifère puissant.

Dans la soirée, l’évènement tant attendu vint troubler leur léthargie. Ginny revint, écarlate et essoufflée d’avoir couru, et informa Neville et Hermione que Dumbledore avait convoqué Harry dans son bureau. Ron la suivait de près et tourna en rond entre ses amis assis et silencieux, rendus muets par l’angoisse de l’attente. Leur torture fut de courte durée. Harry les rejoignit moins d’une heure après et le sourire qu’il afficha en entrant leur fit pousser un long soupir de soulagement.

Il prit place parmi eux et expliqua que le directeur lui avait confirmé l’apprentissage prochain d’un nouveau sort de protection. Harry fit une grimace en ajoutant que malheureusement, il lui faudrait s’y préparer en s’entraînant d’ici là à l’occlumancie. Le seul point positif était qu’il aurait à le faire seul, sans avoir à subir les cours particuliers de Rogue. Il n’aurait qu’à vider son esprit de son mieux chaque soir, avant de s’endormir. Harry avait assuré à Dumbledore qu’il ferait de son mieux.

- et alors, et alors ?? questionna Ron, c’est qui qui t’apprendra ça ?
- là-dessus il n’a rien voulu dire, répondit Harry, déçu. J’ai demandé si c’était bien quelqu’un de sa famille. Il n’a pas eu l’air surpris de me voir connaître ce détail et il a confirmé.
- et c’est tout, aucun autre indice ? renchérit Neville. Tu lui as parlé pour le patromagus ?
- Mince ! j’ai complètement oublié ça ! cria Harry en frappant la table du plat de la main, furieux d’avoir pu omettre une chose pareille.
Neville se renfonça dans son fauteuil, pensif
- de toutes façon on se torture bien l’esprit pour rien ajouta Ginny. On finira par le voir arriver !
- j’aimerais bien savoir au moins son nom ! bouda Neville. Merlin peut-être ?
- Médéric, Mathieu, Marc, Maël, Maxime, Maglor, Malcolm, Marius, Marthy, Maurice,.. énuméra Ron en comptant sur ses doigts, sous les regards surpris de ses amis. J’y ai beaucoup réfléchi… avoua-t-il en souriant.
- Mylène, Marion, Maélïs, Margot, Mary,… ajouta Hermione
Harry eut un léger rire avant d’ajouter
- c’est vrai, rien ne nous dit que c’est un homme après tout. Moi c’est surtout son âge que je voudrais savoir. Hermione, tu ne penses pas qu’il serait possible de trouver quelque chose à la bibliothèque ? en cherchant sur les Patromagus ?
- j’essaierai, répondit-elle en haussant légèrement les épaules. Mais il y a des chances pour que tu saches pratiquer ce sort avant que j’aie pu trouver quoi que ce soit…

Après le dîner, chacun rejoignit son lit sans plus de commentaires à ce sujet. Hermione s’étendit sous les draps chauds, relevant sa couverture jusque sur son nez. Malgré la fatigue, elle eut du mal à trouver le sommeil. Sous les draps, à l’abri des regards, et même comme elle refusait de se l’avouer à l’abri de ses propres regards, elle joua longuement avec l’anneau à son doigt.
Elle parvenait à le faire tourner autour de son annulaire, à le déplacer légèrement, mais dès qu’il approchait de la phalange supérieure, il se resserrait indéfectiblement. Hermione eut la sensation que cet anneau jouait malicieusement avec elle : il ne mordait pas sa chair comme ça avait été le cas le matin même, mais semblait comprendre que la jeune fille s’amusait à le taquiner sans avoir nullement l’intention de l’ôter.

Hermione sortit finalement la main de son abri de coton et fixa l’anneau, brillant malgré la pénombre, éclairé par un faible rayon de lune. Elle repensait, rougissante, à la discussion qu’elle avait surprise entre les jeunes filles, dans la grande salle, et aurait presque ri de sa gène de jeune effarouchée ; elle poussa un long soupir : de toute évidence, elle n’avait pas l’aplomb et la sûreté de toutes ces belles étudiantes. Malefoy devait avoir une raison bien précise de s’intéresser à elle, alors que tant de jolis minois lui faisaient les yeux doux, songea-t-elle tristement.
Pourtant, un détail la hantait : la « sangsue » avait dit que Damien n’aimait pas être embrassé… mais elle ! il l’avait embrassée… Et ça n’avait pas eu l’air de lui déplaire. Une bouffée de chaleur l’envahit, et Hermione tenta de trouver refuge, loin de ses propres pensées, en s’enfouissant sous les draps.

La semaine qui suivit passa rapidement, rapprochant les étudiants émoustillés de la soirée du bal, qui devait avoir lieu le samedi soir, et qui annoncerait également le début des vacances de Noël.
Hermione croisa à de nombreuses reprises le chemin de Damien, mais, par chance, elle était toujours accompagnée, ou lui occupé à converser avec un professeur. Chaque fois cependant, lorsqu’elle se retournait, elle croisait son regard inquisiteur. Il semblait n’attendre que ces moments pour lui signifier qu’il n’oubliait rien, et surtout pas elle, ce qui mettait Hermione dans un embarras indicible.

Elle songea un instant à se vêtir de la robe la plus laide qu’elle puisse trouver, quitte a emprunter la vieille tenue de soirée de Ron, ou bien à négliger sa coiffure durant plusieurs jours, mais, rageuse, elle ne pu que s’avouer sa faiblesse : elle voulait lui plaire. Lui faire regretter de se servir d’elle. Lui montrer qu’il devrait la prendre au sérieux et la courtiser vraiment au lieu de la manipuler.

Et chaque fois, elle essayait de se convaincre que peut-être il était sincère, avant de re-sombrer dans ces sombres considérations. Tout tendait à prouver qu’il se jouait d’elle, et même si son attitude n’avait strictement rien à voir avec Harry et Dumbledore, il paraissait évident que Malefoy ne sortait avec elle que pour lui prouver qu’il obtenait toujours ce qu’il désirait. Il l’avait assez dit… La malheureuse sentit monter en elle une rage intense toute au long de la semaine et lorsqu’arriva le vendredi, elle était au bord de la crise de nerfs.

Ses amis eurent de nombreuses fois à subir son humeur désastreuse mais se gardèrent de tout commentaire. Pour couronner le tout, ses recherches furent infructueuses, et Drago semblait prêt à passer à l’offensive. Il ricanait sinistrement chaque fois qu’il apercevait Hermione mais s’abstenait de l’insulter. Ce dernier détail, surtout, inquiéta Harry. Il en fit part à ses amis, qui ne purent qu’approuver et Hermione jura d’être toujours sur ses gardes, au moins jusqu’à ce que ce maudit bal s’achève.

Ginny la suivait comme son ombre, jetant des regards rageurs dès qu’elle apercevait du vert mêlé à du blond, ce qui amusait beaucoup Damien. Il ne manquait pas de rire en croisant les yeux étincelants de la jeune Weasley, ce qui n’avait pour seul résultat que de la rendre encore plus irritée, et irritable.
Il ne fit pas bon se frotter aux damoiselles Gryffondors durant la semaine qui précédait noël…
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.