S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Défaut d'envois des mails


Les hiboux se sont perdus !

Vous avez dû remarquer que les notifications (de nouveaux chapitres, de nouvelles reviews et autres) n'arrivaient plus dans votre boite email ! Effectivement, les hiboux sont en grève pour quelques temps. Notre équipe technique est sur le coup pour corriger le problème aussi vite que possible. Merci de votre compréhension !


Jim Kay pour Bloomsbury Publishing


De Le CA et l'équipe technique le 26/09/2022 17:05


Maintenance des sites


Bonjour à toutes et tous !


Pour nous prévenir un peu plus contre les bots, le serveur a besoin d'un petit redémarrage ! Le reboot traditionnel de 10h ce dimanche 25 septembre durera un petit peu plus longtemps, et au maximum une dizaine de minutes.



Merci de votre compréhension !


De Le CA et l'équipe technique le 23/09/2022 19:03


Ajout de nouveaux personnages !


Bonjour à tous et à toutes,


Les modératrices d'HPFanfiction ont le plaisir de vous annoncer que la liste de personnages a été complétée de A à Z ! La majorité des personnages de la saga sont maintenant à votre disposition pour les ajouter à vos résumés. Les personnages des Animaux Fantastiques et de L'enfant maudit ont également été étoffés. Si des personnages viennent à manquer, vous avez toujours la possibilité d'utiliser "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques" ou "Personnage de Crossover".

Pour rappel, il existe un "Personnage original (OC)" pour catégoriser vos fics mettant en scène un de vos OCs. Pour les recueils de textes mettant en scène de multiples personnages, nous vous conseillons de les ranger dans "Autre personnage Harry Potter/Animaux Fantastiques". Enfin, certains groupes ont fait leur apparition, à savoir les Gryffondor/Poufsouffle/Serdaigle/Serpentard pour vos recueils sur les maisons ou les rivalités entre elles !

Attention ! Certains noms ont été modifiés : les personnages féminins mariés ont repris leur nom de jeune fille, pour ceux connus (ex : Bellatrix Lestrange est devenue Bellatrix Black, Molly Weasley est devenue Molly Prewett, etc...).

Nous vous encourageons à reclasser vos fanfictions en fonction des nouveaux ajouts, afin qu'elles trouvent plus facilement leur public. ;)

De L'équipe de modération le 17/09/2022 16:37


Sélections du mois


Le Jury des Aspics vous invite à lire sur les plus belles, les plus fortes, les plus merveilleuses Sorcières de la saga pour la rentrée de septembre avec la Sélection Femslash ! Vous avez jusqu'au 30 septembre pour lire les 11 textes proposés par les membres et voter par ici.

Et au mois d'octobre, jouez les Indiana Jones et partez à l’Aventure ! Il vous reste 15 jours pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

Si les thèmes ne vous plaisent pas, souvenez-vous qu’il reste la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos jours, vos nuits et votre année 2023 ! Jusqu'en décembre, venez découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De Equipe des Podiums le 14/09/2022 23:00


30ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 30e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 24 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 10/09/2022 10:05


Concours d'écriture


Ici la voix...

La voix vous propose un concours Secret Story, pensé pour les membres les plus anciens du site comme ses plus récents utilisateurs ! Idéal pour apprendre à connaître de nouvelles personnes et découvrir la communauté HPFienne, autrices comme lectrices y sont les bienvenues ! La voix vous explique son projet plus en détails ici !
Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 septembre !




De La Voix le 05/09/2022 23:30


Le phénix doré par Morgane

[214 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Désolée pour les "tests" mais je ne voyais tout simplement pas mes éditions :) ça a l'air de fonctionner à présent.
Vendredi arriva, et Hermione se réfugiait dans ses recherches pour ne pas penser à ce qui l’attendait le lendemain. Elle tentait encore de trouver une information quelconque sur l’identité du patromagus qu’ils attendaient tous, mais en dehors d’une liste d’initiales qu’ils connaissaient déjà, ils n’eurent que peu de choses à se mettre sous la dent.
Elle apprit seulement quelles formes étaient concernées, et s’amusa à chercher une loutre, mais n’en trouva aucune. Elle pu lire Aigle, Aspic, Licorne, Loup, Phénix, Renard. Six en tout. Et s’ils étaient tous répertoriés à la bibliothèque de Poudlard, Binns ne s’était pas trompé : ces sorciers étaient exceptionnellement rares.

Ginny pariait qu’il devait s’agir d’une licorne et, voulant forcer le destin, elle n’appela plus le mystérieux parent de Dumbledore que : « la licorne ».
- Merlin Dumbledore, patromagus licorne, intelligent, beau, jeune, séduisant et puissant, récitait elle
- t’oublies riche ! ajoutait Ron invariablement, en provoquant de grands éclats de rire.
Harry quant à lui, misait sur le phénix.
- et si c’était Fumsek ?? vous imaginez ? ça expliquerait bien des choses et surtout pourquoi l’oiseau lui est si fidèle !
Cette éventualité paraissait à tous bien plus plausible que celle de Ginny et Harry regarda sa baguette d’un œil nouveau pendant toute la soirée du vendredi.
- J’ai peut-être une plume du fils de Dumbledore au bout des doigts ! rêvassait-il, sans trop y croire cependant
Ginny semblait considérer que la chose ne valait pas la peine qu’on s’en alarme, tant que la plume était issue d’un patromagus mâle.
- Moi j’aime bien les renards, dit Neville. Un rusé renard, ça conviendrait assez bien au personnage non ?
- un loup !!! enchérissait Ron. C’est bien plus puissant !
Pas un ne fut tenter d’imaginer un patromagus aspic. Hermione trouvait que l’aigle était également un animal majestueux, mais ne parvint pas à se décider sur ce qu’elle devait parier.

Minuit arriva finalement, et tous prirent conscience que le calendrier affichait dorénavant Samedi 24 décembre. Chacun rejoignit son lit, mais les deux jeunes filles discutèrent encore tard dans la nuit. Parler soulageait beaucoup Hermione, qui appréhendait le silence durant lequel son esprit ne manquait pas de la mener jusqu’au bal, et elle fut reconnaissante envers Ginny de lui occuper ainsi les idées.

Le sommeil les gagna enfin, et lorsqu’elles furent réveillées par les rayons d’un soleil pâle et froid, elles se fixèrent par-dessus leurs couvertures, sans mot dire. Elles se levèrent en silence, firent leur toilette et s’habillèrent rapidement.
- ça va aller ! on a déjà vu pire. On s’en sortira tous très bien, toi y compris. Déclara Ginny en passant la porte qui menait à la salle commune.
Ces paroles pourtant anodines réconfortèrent Hermione qui résolut d’affronter cette journée la tête haute.

Dieu soit loué, aucun d’entre eux n’eut à déplorer la présence d’un quelconque Serpentard, tout au long de la journée. Seul Neville croisa Goyle et Crabbe, postés devant la porte du cachot de Rogue.
A 17 heures, les filles décidèrent de retourner à leur chambre. En fait, la jolie Ginny ne tenait plus en place à l’idée de se préparer pour ce bal. Cette fois-ci, elle n’irait pas avec Neville mais avec Harry, ce qui semblait la ravir. Hermione n’en fut pas étonnée le moins du monde.
Neville et Ron iraient seuls à ce bal, et s’en accommodaient relativement bien. Ron affirmait que de toute façon, ils seraient tous les deux bien trop occupés à surveiller Malefoy pour avoir le temps de faire danser une fille.

Ginny eut beaucoup de peine à enfiler sa robe : ses jambes semblaient ne plus être en son contrôle et elle ne parvenait pas à rester en place, passant d’un pied sur l’autre tandis qu’Hermione la coiffait. Ses cheveux lisses furent tressés et parés de fleurs. Son amie, qui avait déjà eu l’occasion de tester de nombreux sorts à but esthétique lorsqu’elle avait été invitée par Krum, les ensorcela. Elles changeaient dorénavant de couleur selon la luminosité qui les frappait. Tantôt dorés tantôt argentés, les minuscules pétales faisaient avantageusement ressortir la couleur de sa chevelure.

Ginny avait choisi une robe ivoire, très sobre. Les faibles moyens de ses parents lui interdisaient tout excès, mais le résultat s’avéra éblouissant. De fines bretelles dentelées mettaient en valeur ses épaules et son cou gracile, tandis que la jupe courte et ample, voletant à chacun de ses pas, laissait deviner de fort jolies jambes. Ginny n’était plus la fillette qu’Hermione avait connue, des années auparavant, et elle l’admira longtemps dans cette tenue de princesse, comme si elle la voyait pour la première fois.

Lorsqu’il fut temps pour Hermione de se préparer à son tour, Ginny la regarda tristement. Il leur semblait à toutes les deux que s’apprêter pour cette soirée relevait d’un rituel de sacrifice et elles avaient inconsciemment retardé au maximum cette échéance. Ginny s’en voulait de jubiler et d’attendre ce bal en sachant son amie en si mauvaise posture. C’était un sentiment étrange et difficilement définissable, qui la laissait joyeuse et triste à la fois.

Ginny aida à son tour Hermione à se coiffer. Ses cheveux indisciplinés donnèrent bien du mal aux deux Gryffondors mais ils furent bientôt tirés et relevés sur sa nuque. Quelques mèches bouclées retombaient ça et là sur son cou et ses épaules. Hermione refusa d’ajouter un quelconque sortilège à sa coiffure ; elle ne voulait pas donner l’impression d’avoir mis trop de zèle à sa toilette, souhaitant au maximum éviter de donner à Malefoy des occasions de rire d’elle.

Avant de passer sa robe, elle la posa précautionneusement sur son lit et l’observa quelques instants. Elle était rouge bordeaux, rouge sang. Tout à fait de circonstance, songea-t-elle. La moire dans laquelle était cousue la robe donnait un touché agréable et Hermione appréciait les reflets changeants de cette étoffe.
Elle enfila sa tenue et observa son reflet dans un miroir. Les longues manches étroites galbait ses bras fins et s’achevaient en s’évasant légèrement. Elles recouvraient partiellement ses mains en s’achevant sur une pointe. Hermione songea que ceci était tout à fait fidèle à l’image que les moldus se faisaient des tenues féeriques.
Cintré sur sa taille fine, le tissu miroitait en coulant le long de ses jambes, tombant sur ses chevilles. Hermione jugeait que le haut de sa robe collait un peu trop à sa silhouette menue. Elle aurait voulu être en mesure d’afficher un peu plus de féminité et pâlit en imaginant quelles remarques Malefoy pourraient lui lancer à ce propos.

Ginny persistait à dire qu’elle était ravissante, mais plus Hermione se mirait, plus elle se trouvait de défauts. La jeune Weasley finit par la tirer hors de la chambre, convaincue que si son amie restait plus longtemps devant le miroir elle finirait par remettre sa tenue d’étudiante et sa cape. Finalement, Ginny, n’y tenant plus, courut rejoindre Harry vers la Grande Salle, sur les recommandations d’Hermione. Cette dernière resta seule devant la Grosse Dame, cherchant et recherchant encore une excuse valable pour ne pas se rendre au dîner. Elle se maudissait intérieurement de ne pas avoir acheté une boîte à flemme aux jumeaux, tandis que la peur s’insinuait en elle, sournoisement.


Ginny retrouva Harry dans un couloir proche de l’entrée de la Grande Salle. Ron et Neville l’accompagnaient. Tous les trois avaient fière allure dans leur tenue de soirée, et Ron en appréciait d’autant plus la valeur que le souvenir de la vieille robe qu’il avait dû porter l’année de la coupe des trois sorciers demeurait cuisant.
Ginny lu dans leurs regards leur question muette et les informa qu’Hermione était prête mais ne courait pas pour venir… Les quatre Gryffondors se dirigèrent vers la salle où de nombreux étudiants attendaient déjà, admirant les tables dressées et couvertes de vaisselle étincelante.

Adossé au mur près de la porte, Malefoy les attendait. Il avait toujours une jambe relevée le long du mur, ce qui provoquait les regards courroucés de Rusard, chaque fois qu’il passait à proximité. Ni lui ni sa maudite chatte n’osaient cependant approcher à moins d’un mètre car s’ils étaient mauvais comme des teignes, il n’étaient pas fous pour autant. Les mains dans les poches de son pantalon, Damien affichait son éternel sourire mystérieux. Ron émit son grognement habituel tandis que Neville avançait vers le Serpentard
- tu vas finir par les déformer tes poches. Lui dit il.
Surprenant les regards étonnés de ses amis il ajouta :
- C’est ce que ma grand-mère dit toujours…
Damien fixait Ginny intensément et Harry entendit un sifflement emplir sa tête.
- très jolie, Weasley… vraiment très jolie.
Le jeune fille ne prit pas la peine de relever cette remarque et informa Malefoy qu’Hermione était en chemin, mais que, vu l’enthousiasme avec lequel elle envisageait de l’accompagner au bal, il était probable de la voir arriver autour de minuit.
Malefoy consentit à se décoller du mur et partit sans mots dire en direction de la tour des Gryffondors, sans ôter ses mains de ses poches.

Après quelques regards inquiets, les quatre amis décidèrent d’entrer dans la salle, ne pouvant manifestement rien faire pour l’heure, à part attendre le retour du « couple ». Ron fit remarquer une nouvelle fois à Neville que son comportement était surprenant.
- en fait, expliqua celui-ci, pensif, vous allez peut-être me trouver stupide mais, ce Malefoy, il ne me fait pas trop peur... Sauf quand il se redresse en fixant quelqu’un. Acheva-t-il dans un souffle.

Hermione faisait toujours les cents pas devant la Grosse Dame, surprise de la voir ainsi tourner en rond.
- Et bien et bien ! allez vous cesser ces mouvements ! vous me donner le mal de mer mon enfant ! N’est-il point l’heure de vous rendre au bal ?
Hermione s’éloigna de quelques mètres en gémissant. Entendre ce mot suffisait à la rendre encore plus mal à l’aise. Elle se décida enfin à prendre son courage à deux mains et prit le chemin de la grande salle lorsqu’elle aperçut Damien venir vers elle. Son sourire lui donna comme un coup de fouet. Elle ne devait pas lui laisser voir son trouble et encore moins lui permettre de la manipuler plus longtemps. Il avait certes réussi à la forcer à l’accompagner, mais il ne s’en tirerait pas comme ça, songeait-elle sans savoir encore comment lui faire passer la soirée la plus abominable possible.

Sans un mot, Malefoy s’arrêta face à elle, plongeant ses yeux bleus dans les siens. Il portait un pantalon et une veste foncés sur une chemise d’un blanc éclatant. Il avait laissé ouvert les boutons de son col, négligeant cravate ou nœud dans un style nonchalant qui lui allait fort bien, remarqua Hermione. Ses cheveux étaient toujours aussi impeccablement liés par un lien de velours noir.
Sortant une main de ses poches, il entoura une mèche des cheveux d’Hermione autour de ses doigts et resta un moment ainsi, immobile et rêveur.
- Et bien alors ? je t’attendais. Finit-il par dire
- J’allais venir. Ne pense pas que je sois du genre à me débiner
- tu es bien maligne, Granger…ajouta-t-il en souriant En fait, tu voudrais que nous restions là tous les deux, c’est pour ça que tu as tardé : pour me faire venir. Alors ? que veux-tu que l’on fasse à présent que nous voila seuls ?

Hermione ouvrit des yeux ronds, choquée par tant d’arrogance.
- Tu rêves mon pauvre vieux ! n’oublie surtout pas pourquoi je t’accompagne au bal ! Siffla-t-elle en partant à grands pas vers la salle où les étudiants étaient à présent tous réunis.
Damien éclata de rire en la suivant, et Hermione enragea de voir la façon dont il faisait d’elle ce qu’il voulait tel un marionnettiste avec son pantin. Il n’avait tenu de tels propos que pour faire réagir la jeune fille, qui courrait presque à présent pour se rendre à cette soirée.
- j’adore quand tu te mets en rogne comme ça, murmura-t-il en la rejoignant.
Hermione poussa les portes de la Grande Salle et dû stopper son élan. Une foule compacte l’empêchait d’entrer.
Les étudiants de Poudlard étaient mêlés à d’autres que la Gryffondor ne reconnut pas. Les babillages allaient bon train. Hermione entrevit Fleur Delacour, qui devait pourtant avoir cessé ses études. Elle s’étonna de sa présence et chercha ses amis des yeux.

Damien se tenait derrière elle. Elle refoula un frisson lorsqu’il se cala contre elle, en passant un bras autour de sa taille. L’entourant de son bras gauche, il posa la main sur sa hanche droite, lui interdisant ainsi toute fuite éventuelle.
- Je ne te lâche pas, murmura-t-il à son oreille avant de poser un baiser rapide sur son cou.
Le silence ce fit bientôt, dès que Dumbledore eut frappé des mains.
- Bienvenue à vous tous ! déclara-t-il d’une voix forte en levant les bras vers les élèves. Je souhaite et j’espère que nous passerons ensemble, tous ensemble, une excellente soirée qui scellera le début de non moins excellentes vacances. Les étudiants de cette école ont déjà dû remarquer la présence de nouveaux venus parmi nous. Je ne doute pas un instant que vous aurez à cœur de les accueillir au mieux, et de faire en sorte qu’ils se sentent rapidement ici comme chez eux. Profitez de cette soirée pour faire connaissance, et amusez-vous !

Il se rassit sous une salve d’applaudissements. Hermione se sentit gagnée par la bonne humeur de la salle, d’autant plus qu’elle venait d'apercevoir Ginny. Elle fit un pas vers elle mais Damien la retint de son bras, la serrant un peu plus contre lui.
- où cours-tu ma petite loutre ? chuchota-t-il.
Hermione, qui avait en partie retrouvé possession de ses moyens, se retourna en se dégageant
- un jeune homme de bonne famille bien élevé met toujours un point d’honneur à satisfaire sa cavalière. Surtout lorsqu’il a commis tant d’horreurs pour parvenir à ses fins… rétorqua-t-elle en souriant à son tour, amusée de pouvoir enfin le mettre dans l’embarras. Aussi j’ose espérer que tu ne comptes pas me faire supporter la présence d’autres Serpentards toute la soirée !

Les yeux de Damien pétillaient de joie et de malice et son visage s’illumina d’un sourire radieux qu’Hermione lui avait peu souvent vu. Elle frissonna des pieds à la tête, mais fit son maximum pour n’en rien laisser paraître. Il semblait ravi de la façon dont elle réagissait.
- ok… un point pour toi. Mais il est également hors de question que je passe ma soirée avec les Gryffondors. Je ne supporte plus les avances de la jeune Weasley. Dit-il en faisant mine de bouder.
Pour une fois, Hermione ne fut pas dupe et comprit parfaitement qu’il tentait de la mettre hors d’elle.
- laisse moi rire !! lança-t-elle en donnant l’exemple. Ginny est bien trop occupée ailleurs pour poser même un œil sur toi ! et puis elle préfère les bruns. Acheva-t-elle en se dirigeant vers ses amis, Damien sur les talons.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.