S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours poésie - Musique, Choixpeau !


Vous aviez peur de vous ennuyer cet été ? Tiiki vous propose un nouveau concours de poésie en vers : choisissez une année de rentrée et écrivez la chanson du Choixpeau magique !

Pour en savoir plus, c'est par ici.

Vous avez jusqu'au 1er septembre 2022 pour publier votre texte et l'ajouter à la série dédiée… juste à temps pour la Répartition !


De le 06/07/2022 16:56


Sélections du mois


Félicitations à Sifoell et Chrisjedusor, qui remportent la Sélection Fondateurs !

Ne partez pas trop vite en vacances ! En juillet, les Animaux Fantastiques (les films !) sont à l'honneur. Vous avez jusqu'au 31 juillet pour lire les 5 textes proposés par les membres et voter par ici.

Après cela, l'équipe prendra un mois de repos bien mérité. Mais elle revient en septembre sur le thème Femslash ! Vous avez deux mois (oui, deux mois !) pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

On nous souffle dans l'oreillette que si vous voulez vous occuper en août, la Sélection Fictions longues continue. Il vous reste 6 mois pour découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.




De Equipe des Podiums le 04/07/2022 17:49


Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


Sans Magie par PeTiTnUaGe

[124 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Voilà, j'ai publié le premier chapitre à 1h du matin, on dira que c'était le chapitre d'hier et voici donc celui d'aujourd'hui posté après 1h du mat et donc comme c'est posté après donc c'est le deuxième...
Vous suivez ?
Non ? Bah moi non plus...

Bref !! Bonne lecture avec le 2e chapitre de Sans Magie !
Chapitre 2

« Malefoy tu nous le payeras !! »
La belle voiture passa devant Ron et Harry qui couraient après le bus. Malefoy riait méchamment de leur situation et cela agaça encore plus Ron.
« Je le choppe et je lui casse la gueule ! »
« Ron, ferme-là et cours ! »
Les élèves étaient déjà devant les salles de cours, la cloche ayant retentie. Essoufflés, ils se dirigèrent vers les W.C. pour se rincer le visage. Ron fit un détour par le distributeur de boisson, laissant Harry partir devant.
« J’ai dit que cela ne m’intéressait pas ! »
« Je suis sûr que tu penses le contraire… J’aime les filles qui ont du caractère. »
« Laisse moi j’ai dit ! »
Le sang de Ron ne fit qu’un tour. Il reconnu la voix de Malefoy et de celle de…
« Hermione ! »
Malefoy se tourna vers lui en hochant la tête.
« Oh, Weasley. Ca t’ennuierait d’aller voir ailleurs ? »
Hermione n’osait pas regarder le rouquin, toujours furieuse après lui.
« Laisse-la tranquille. »
« Tu crois que tu m’impressionnes, belette ? »
« C’est bon ! »
Les deux garçons tournèrent le regard vers Hermione qui avait tourné la tête.
« Je n’ai pas besoin de toi, Weasley. Je peux faire ce que je veux. »
Ron s’énerva de plus belle.
« Ok ! Et bien démerde toi Granger ! »
Il tourna au coin, partant en direction des W.C.
« Alors, maintenant qu’il n’est plus là pour nous déranger… »
Malefoy la plaqua contre le mur.
« Si nous reprenions… »
Il posa une main sur la cuisse de la jeune fille qui se raidit.
« Arrête tout de suite, sale fouine ! »
Malefoy était abasourdie.
« Sale fouine ? Tu vas voir ce qu’elle va te faire « ta » Sale fouine. »
« Non ! »
Hermione ne comprit pas tout de suite ce qu’il se passait. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, Malefoy était couché par terre, étourdit. Au dessus de lui, Ron le regardait, prêt à le tuer.
« Pose encore une seule fois tes mains sur elle… »
Le blondinet s’assit, s’essuyant le filet de sang qui s’échappait de ses lèvres.
« Bravo Weasley. Je pense qu’un renvois définitif pourra t’être utile. »
« Pas si je raconte tout. »
Hermione s’était mise devant Ron qui recula, surpris. Malefoy siffla en se relevant.
« Très bien, ma jolie. Tu as choisis ton camp, mais je ne renoncerais pas. »
« Je t’exploserais ta sale gueule si tu la touche encore, Malefoy ! »
Harry était arrivé et lança un regard noir à Draco.
« Et à deux contre toi, avec ou sans tes gorilles ! »
Draco blêmit avant de repartir en courant vers les salles de cours. Hermione se tourna vers les deux garçons, gênée.
« Merci… »
Harry lui posa une main amicale sur l’épaule et croisa son regard.
« C’est à ça que ça sert des amis. »
Le visage d’Hermione s’illumina.
« Ouais et puis t’aurais jamais pu te démerder toute seule, j’avais bien raison. »
Les yeux chocolat de la jeune fille virèrent au noir en se posant sur Ron.
« C’est sûr que la violence ça résout toujours tout. »
Ron sera les poings.
« Ouais bah ami ou pas ! La prochaine fois, tu te démerderas ! »
Harry ria et les deux autres se tournèrent vers lui, rougissant.
« Bon allez, faudrait pas qu’on soit en retard ! »

Les yeux perçants de Mrs. MacGonagall semblèrent sonder Hermione qui lui soutint son regard. Après un petit moment de silence à l’ambiance lourde, le professeur sourit.
« Bienvenue Miss Granger. J’espère que vous vous ferez à votre nouvelle école. »
« Merci, madame. »
Mrs. MacGonagall était un professeur très sévère qui aimait bien « tester » ses élèves pour les connaître le maximum. Elle avait une grand affection envers Harry que personne ne put s’expliquer, et elle sembla renouveler cette affection avec Hermione. Ron lança quelques regards en direction de la brunette.
« Monsieur Weasley ? »
Il écarquilla les yeux en se retrouvant nez à nez avec le professeur qui semblait avoir remarqué son petit manège.
« J’espère que vous prenez notes de vos cours. »
Il attrapa vivement son stylo et se mit à griffonner sur sa feuille. Décidément, Ron semblait très perturbé par la nouvelle. A la sortie du cours, Harry parlait avec Hermione, essayant d’en apprendre plus sur leur nouvelle amie. Neuville se faufila, tout sourire.
« On me présente ? »
Ron arriva et le tira gentiment par le col pour se faire un passage. Hermione le regarda en fronçant les sourcils.
« Et la politesse, Weasley ? »
« Je t’ai dit que ça donnait des rides de faire la tête. »
« Non mais honnêtement, tu te crois malin avec tes réactions de gamins ?! »
« Vous avez pas fini de vous chamaillez tout les deux ? Vous vous connaissez depuis seulement deux jours et on dirait déjà un vieux couple marié ! »
Harry se mordit la langue en voyant le regard furieux d’Hermione. Elle partit en leur tournant le dos. Neuville perdit son sourire et Ron se tourna vers Harry.
« Ah bah bravo ! Casse-moi mon plan tant que t’y es ! »
« Ton plan ? »
Ron marmonna quelques choses d’incompréhensible avant de partir en direction des réfectoires. Ils prirent places à une table aux côtés des jumeaux qui discutaient. Ron allait mordre dans son pain lorsqu’il vit Malefoy entrer avec un sourire goguenard. Qu’est-ce qu’il était venu foutre dans une école publique s’il était si riche ? Le blondinet s’arrêta à côté des deux amis en riant tout haut.
« Et bien, ils acceptent les babouins dans cet établissement ? Ca m’étonne Harry, que tu n’ai pas été envoyé en maison de correction ; et Ron… Ils ne t’ont pas renvoyé avec les maternelles vu ton niveau intellectuel ? »
« SPLARF !! »
Un splendide lancé de porridge avait atteint Malefoy au visage qui poussa un cri indigné. Bouche bée, Ron et Harry tournèrent la tête en direction de la provenance du projectile : sirotant calmement son lait, Hermione faisait mine d’étudier son latin. Lorsqu’elle croisa le regard des garçons, elle rougit et détourna la tête. Harry et Ron échangèrent un regard. Fred et Georges se regardèrent aussi.
« Je crois que je suis amoureux. »
« Pas si je vais la voir en premier… »
Mais Ron avait déjà courut vivement vers la table de la jeune fille, suivit de Harry, la congratulant.
« C’était bien visé Hermione ! »
Elle eut un sourire satisfait envers Harry.
« Merci. »
« Tu peux te débrouilles seule, en effet. »
Elle tourna la tête vers Ron, surprise. Il lui dédia un petit sourire en coin qui la fit rougir. Elle détourna le regard vers son livre de latin… Que deux rouquins lui avaient pris pour attirer son attention.
« Hey Ron, tu nous présentes ? »
L’interpellé tourna la tête, bougonnant.
« Bon, bah on va se présenter. Moi c’est Fred, et lui c’est mon jumeaux Georges. »
Ils s’accroupirent à son niveau, s’appuyant sur la taille.
« T’es nouvelle ? »
« Euh oui. Je m’appelle Hermione. »
« T’as un petit ami ? »
Ron recracha son lait par le nez ce qui eut pour effet de plonger les personnes présentes dans un splendide fou-rire.
« Ah ! Z’est balin… Boquez-vous, vous gênez pas… »
Il s’essuya le nez et tourna la tête vers Hermione qui le regardait les yeux ronds.
« Qu’est-ce qu’il y a ? »
« Tu… Tu en as encor… »
Elle se mit à rire et le cœur du garçon s’envola. Les jumeaux se levèrent et lui donnèrent une tape sur l’épaule.
« C’est bon, on a compris ton message petit frère. On n’apprécierait pas que tu nous fasses une de tes grosses colères. »
Ron recracha de nouveau son lait, sous le rire de ses frères, heureusement pour lui, Hermione s’était replongée dans ses bouquins sans entendre la remarque des jumeaux.
« Toc toc »
Harry tourna la tête vers la baie vitrée du réfectoire et sourit en voyant Ginny. Elle lui fit signe de venir et se cacha dans un buisson. Elle n’avait visiblement pas envie d’être vue par ses frères. Voyant Harry se lever, Ron rougit.
« Tu vas où ? »
« Là où tu pourras jamais m’accompagner, Ron. »
« Oh… »
Il tourna un regard soucieux vers Hermione. Lui qui était si sûr de lui il y a encore quelques minutes, était devenu aussi timide et maladroit envers sa « proie ».

Harry interpella Ginny qui sortie des buissons. Il n’avait pas remarqué qu’elle pleurait. Il s’approcha d’elle soucieux.
« Qu’est-ce qu’il se passe ? »
« Rien, je… J’avais besoin de voir quelqu’un, mais surtout pas mes frères. »
Elle releva le regard vers lui et Harry hoqueta : sur son si jolie visage, tout autour de son œil, une marque rouge virant doucement au violet était dessinée.
« Qui t’as fait ça ? »
Malgré le calme dont devait faire preuve Harry, il ne put réprimer cette terrible haine envers l’inconnu qui lui avait fait ça.
« C’est rien, je suis tombée et… »
Il lui attrapa le poignet en la regardant dans les yeux.
« Ginny, qui t’as fait ça ? T’es quand même pas venue ici juste pour pleurer ?! »
Elle écarquilla les yeux devant les mots durs de Harry. Mais quelque part, ses paroles lui firent du bien. Elle baissa le regard, gênée. N’y tenant plus, Harry la serra contre lui et elle se laissa pleurer.
« Je suis là. Je ne laisserais plus personne te toucher Ginny. Qui t’as fait ça ? »
« C’est Percy. »
« QUOI ?! »
« Il… Il m’a vu flirter avec un garçon et il a voulu le frapper parce que d’après lui, ce n’est pas quelqu’un de bien pour moi… Et je me suis interposée et… »
Elle se remit à pleurer de plus belle. Bien qu’Harry n’aimait pas vraiment Percy, il le remercia silencieusement pour avoir tenté de protéger Ginny.
« Alors c’est qu’un accident ? »
« Oui… Mais il n’avait pas à me dicter ma conduite ! »
Harry voulu rire, mais à la mine triste de la jeune fille, il n’en eut plus le cœur. Ses cours reprenaient deux heures plus tard et il ne voulait pas laisser Ginny toute seule.
« Tu veux venir manger une glace avec moi ? »
« Harry, je ne suis pas sortable avec ça. »
« Moi ça me dérange pas. Tu es toujours mignonne. »
Elle rougit et détourna le regard.
« Et les cours ? »
Harry réfléchis un instant puis se pencha vers elle, tout sourire.
« On sèche ? »

Ron jetait des regards vers l’extérieur. Il n’avait pas vu passer Harry et il n’était toujours pas revenu. Il jeta un œil sur Hermione qui semblait absorbée par son livre. Elle remonta une mèche de cheveux derrière son oreille en mordillant nerveusement son crayon. Il cru fondre. Il déglutit difficilement : il n’avait jamais eu de petite amie auparavant et il avait choisit de la séduire elle. Elle était belle, elle avait un sacré caractère, elle… Son regard plongea dans le décolleté de la jeune fille qui n’avait même pas remarqué dans quelle position elle se tenait. Ron devenait fou. Il se releva soudainement, les joues rouges. Hermione sursauta.
« Qu’est-ce qu’il se passe ? »
Il fallait qu’il prenne une douche froide le plus rapidement possible, où alors il serait aussi goujat que Malefoy l’a été avec elle le matin.
« Prendre l’air. »
« Oh. Je t’accompagne. »
Ron grimaça en lui tournant le dos. Elle rassembla ses affaires, rapporta son plateau et rejoignit le garçon qui semblait stressé.
« Ca va pas ? »
« Hein ? Si, si, ça va, mais je… »
Elle tourna la tête vers le groupe de jeune fille qui hurlait devant le terrain de foot. Elle secoua la tête.
« Ce genre de fille. Elles se rendent stupides sans même sans rendre c… »
Elle écarquilla les yeux en voyant Ron se joindre à elle en hurlant le nom du joueur favori sur le terrain. Hermione secoua la tête et le rejoignis.
« Allez Krum !! Allez !! »
« C’est qui « Crôm » ? »
Ron se tourna vers elle, les yeux étincelants.
« C’est pas « Crôm » mais Krum. C’est le meilleur joueur de notre lycée. »
« Oh. »
Elle se hissa sur la pointe des pieds et vit le garçon en question qui marqua un but. Hermione ne comprenait rien à la subtilité de ce sport, mais visiblement, il jouait bien.
« C’est un étudiant qui est arrivé avec le programme d’échange internationale. Il est d’origine bulgare mais se débrouille pas trop mal dans nos cours. Mais c’est en sport qu’il est le meilleur ! Il y a déjà de grandes équipes qui l’ont remarqué. Et il a un succès fou auprès des filles. Qu’est-ce que je donnerais pas pour être comme lui. »
Il croisa le regard d’Hermione. Ils restèrent un instant à s’observer avant de se détourner en rougissant.
« Viens ! Il faut qu’on aille le féliciter ! »
Il l’attrapa par le poignet et elle le suivi docilement.

Le match était fini et Ron cherchait le joueur.
« Dis le moi si tu le vois, Herm… Hermione ? »
Il remarqua soudainement son absence. Il l’avait lâché en entrant sur le terrain et il n’avait pas remarqué qu’elle s’était arrêtée. Il la chercha et tomba nez à nez avec la jeune fille parlant à son idole.
« Alors tu es nouvelle comme ça. »
« Hmm, c’est ça. »
Ron se cacha, rageant de la voir rougir.
« Si tu veux, après les cours, je peux te faire visiter la ville. J’ai une voiture. Je peux t’emmener boire un verre. »
« C’est très gentil mais ma mère m’a toujours appris à ne pas suivre les inconnus. »
Viktor émit un petit rire.
« Je pensais que je n’étais plus un inconnu au moment où nous nous sommes présenté. »
Il lui fit un baise-main qui surprit la jeune fille. Le regard que lui lança le garçon ne la laissait pas si indifférente.
« Si tu n’as pas confiance, on peut juste partager un verre de jus d’orange au réfectoire si tu préfères. »
« Pourquoi pas. »
« 16h00, c’est bon ? »
« Parfait. »
« Bien, alors, à tout à l’heure. »
Il lui lança un dernier regard et s’éloigna. Ron rageait de toute son âme. Hermione sursauta en le voyant sortir de derrière les gradins.
« Alors ? »
« Je trouve que Krum est un garçon charmant. Il m’a donné rendez-vous après les cours. »
La jeune fille était rayonnante, et cela fendit le cœur du garçon en morceau.
« Les cours vont reprendre. »
« Où est Harry ? »
« Rien à foutre. »
« Ron ! Tu pourrais surveiller un peu ton langage. »
Il ne lui répondit pas, l’abandonnant. Elle ne comprit pas sa réaction et secoua la tête en levant les yeux au ciel.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.