S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Tu veux un Chupa Chups ? par Angel_of_Shadows

[27 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Cette fic est la suite de "Tu veux un Mikado", née d'un délire entre moi et Whitewolf. il est vivement recommandé d'avoir lut la première fic^^
Les journées étaient encore belles à Poudlard bien que septembre soit bien avancé. Pourtant, peu d’élèves pouvaient encore se permettre de prolonger leurs vacances en flânant dans le parc; les professeurs y veillaient avec le plus soin.

Une fois de plus, Ron, qui avait sans cesse repoussé le moment de faire son devoir de métamorphose, fut obligé de sacrifier quelques heures de sommeil pour pouvoir le terminer. Il avait bien supplié Hermione de lui faire lire sa propre rédaction, mais rien n'y avait fait, ni les promesses de reconnaissance éternelle, ni les yeux de Chat Potté, et encore moins les "Oh s'il te plait, Hermy-Chérie..." D'ailleurs, bizarrement, à cette dernière supplique, Hermione lui avait lancé un regard noir et ne lui avait plus adressé une seule fois la parole, parlant de lui à la troisième personne lorsqu'elle était contrainte de l'évoquer dans sa discussion avec Harry.

Ron se glissa entre les douces et fraîches couvertures en soupirant. Décidément, il ne comprendrait jamais les réactions des filles. "Hermy-Chérie" c'est pourtant un surnom affectueux, non ? Alors pourquoi diable s'était-elle vexée ? Il s'allongea dans le lit et sentit presque aussitôt la pression de la journée se relâcher. Deux choses étaient capitales pour lui, dans la vie : manger et dormir. La première parce qu'il pouvait s'asseoir en face d'Hermione et essayer de deviner tranquillement les jolies formes sous son pull, la seconde parce qu'elle lui permettait d'oublier jusqu'au lendemain toutes ses désastreuses tentatives d'approche de la jeune fille.

Il soupira et, sans vraiment savoir pourquoi ni comment, ses pensées dérivèrent vers un souvenir qui remontait au premier septembre. Il était dans le Poudlard Express avec Harry et Hermione et, dans le reflet de la fenêtre, avait "surpris" Luna Lovegood mangeant un Miko... Mikako... enfin, une friandise Moldue de forme allongée et recouverte de chocolat. Rien que de se rappeler la façon dont cette bouche avait léché, sucé, avalé le biscuit, il en était encore tout bizarre.

Ron se retourna dans l'obscurité et ramena ses genoux contre son torse. Ah si Hermione pouvait le fixer de cette même intensité avec laquelle il avait fixé Luna. Si elle pouvait ressentir pour lui toute l'émotion qui l'avait submergé pendant ces quelques minutes !

La respiration forte de Neville mua en ronflements. Ron se remit sur le dos et fixa sans vraiment le voir le dais de son baldaquin. Oh, mais... Les filles, après tout, sont des gens comme tout le monde, non ? Enfin, même si elles ont des sentiments qui s'expriment de façon bizarre, elles ont des sentiments quand même. Et logiquement, dans une situation équivoque, elles peuvent, comme les hommes, ressentir du plaisir. Donc, s'il faisait comme Luna devant Hermione, cela ne la laisserait pas indifférente, est-ce exact ? Il l'allume, innocemment, bien sûr, et pouf ! la madame lui tombe dans les bras... de préférence avec une voix suave lui demandant de lui faire des choses pas très sages...

A la pensée de tout ce qu'il pourrait se passer alors, Ron sentit une bouffée de chaleur l'envahir. Il fallait à tout prix qu'il se procure une de ces friandises Moldue et ce, de préférence le plus tôt possible.

---------------------

Dès le lendemain matin, un hibou quitta Poudlard pour se rendre à ma maison des Weasley, une missive accrochée à sa patte gauche. Mr Weasley se fit une grande joie de se rendre dans un supermarché Moldu pour se procurer une boîte de ces Mikelkechose, mais comme il n'en trouva pas - malheureusement, Ron avait été incapable de se rappeler du nom exact - il prit tout ce qui pouvait s'appeler "bonbon". A la caisse la caisse, l'hotesse refusa la monnaie bizarroïde avec laquelle il tentait de payer et menaça d'appeler un vigile lorsqu'un responsable de rayon, attiré par les cris, intervint pour calmer la situation. Il examina la pièce sur laquelle était gravé "1 Galion" et constatant qu'elle était bien en or et avait plus de valeur que toute la marchandise que Mr Weasly tentait d'emporter, il conseilla à la caissière de "laisser faire Monsieur".

A la réception du colis, Ron fut déçu de ne pas trouver de Mikoka, mais trouva quand même deux paquets de friandises qui pouvaient convenir. Sur l'un était marqué Frites sur l'autre Choupa Chups. Après une réflexion intensive à laquelle les paquets de Fraises Tagada et de Crocodiles ne survécurent pas, il trouva les boules de sucre parfumé monté au bout d'une tige blanche étaient plus pratique et plus éloquents que ces bonbons acidulés appelés frites.

Un sourire se dessina sur ses lèvres. Il pourrait passer à l'action dès l'après-midi.

---------------------

Le cours d'Histoire de la Magie fut aussi ennuyeux qu'à l'ordinaire. Si Ron avait choisit ce cours pour mettre son plan à exécution, c'est d'abord parce que tout le monde dormait sauf Hermione, ensuite parce que le professeur, quoi qu'on fasse, préférait toujours continuer son cours plutôt que de l'interrompre pour réprimander des élèves dissipés.

Lorsque tout le monde fut assoupi ou occupé à faire un morpion avec le voisin, Ron plongea la main dans son sac pour y attraper un de ces Choupa Chups. Cependant, lorsqu'il voulut retirer le papier qui le protégeait, celui-ci lui résista si bien que le juron qu'il lâcha lui valut un regard noir de la part d'Hermione. Il s'excusa, rougissant, et elle se détourna pour reporter son attention sur le professeur. Elle ne semblait pas avoir remarqué la sucrerie qu'il tenait entre ses doigts.

Ron résolut à utiliser sa baguette pour enlever le papier, après quoi, il pu enfin savourer le bonbon au goût légèrement acide. Surprit, il le retira d’abord de sa bouche pour le lécher du bout de la langue. Puis, lorsqu’il fut habitué à ce goût inconnu, sa langue se fit moins timide, tournoyant, courant de haut en bas sur la sphère sucrée.

Il eut beaucoup de mal à résister à l’envie de jeter un œil en direction d’Hermione. Il n’eut aucun mal à imaginer la jeune fille détourner son regard du tableau pour le regarder avec étonnement. Il aspira le bonbon, et continua à faire tourner sa langue autour, dans sa bouche, les lèvres légèrement entrouvertes afin qu’Hermione puisse imaginer ce que faisait cette langue joueuse. Elle devrait s’être figée, sans pouvoir détourner son regard de lui, en priant intérieurement pour qu’il ne la surprenne pas à la fixer avec autant d’intensité. Il prit d’avantage de courage encore et osa l’impensable : il encercla le bonbon de ses lèvres, le fit aller et venir lentement. Une fois, deux fois… puis il recommença à faire courir sa langue avec un air le plus sensuel possible. Hermione, a présent, devait rougir violement, prise d’un sentiment de voyeurisme existant. Des centaines et des centaines d’images érotiques devaient défiler devant ses yeux. Il continua à faire aller et venir le bonbon, à le lécher, le savourer tout en imaginant la réaction d’Hermione qui se précipiterait aux toilettes dès la fin du cours avant de se jeter dans ses bras le soir même. Au fur et à mesure, le bonbon se fit plus petit, jusqu’à ce qu’il n’en reste presque rien. Ron le croqua et continua à le sucer tout en s’amusant de ses lèvres avec le bâtonnet blanc, les faisant aller et venir sur toute sa longueur… Cela dura jusqu’à la sonnerie qui arriva trop vite à son goût.

Il rassembla ses affaires, résistant toujours à cette terrible envie de se tourner vers Hermione qui devrait être aussi rouge qu’une tomate. Mais il ne fallait surtout pas qu’il se trahisse. Il rassembla ses affaires et sortit tranquillement derrière Harry qui ne semblait avoir rien remarqué ; il avait sur la joue la trace du livre sur laquelle il avait posé sa tête pour dormir.
C’est alors qu’une furie sortie précipitamment de la salle de clase et, avant d’avoir compris ce qu’il pouvait bien se passer, il reçut un livre en pleine figure et une voix se mit à hurler.

- RONALD WEASLEY ! Tu es vraiment l’être le plus immonde que j’ai jamais rencontré ! Même pas capable de manger proprement !

Hermione s’en alla dans le couloir d’un pas furieux. Autour d’eux, quelques élèves fixaient Hermione d’un air étonné, d’autre pouffaient de rire.

- Mais… Mais, Hermione !

Il se lança à sa poursuite, mais elle était déjà loin. Dépité, il resta planté au beau milieu du couloir, plus désespéré que jamais. Les filles, décidément, n’étaient pas normales…

Un bout de parchemin plié en papillon vint voleter autour de son oreille. Sans vraiment s’en rendre compte, il l’attrapa et le déplia.

Tu veux un Choupa Chups ? Un vrai ? Retrouve-moi dans la salle sur demande ce soir à minuit.

Il releva la tête, étonné, jetant des regard autour de lui pour savoir qui avait bien pu lui envoyer ce message. Hermione était déjà loin, ce ne pouvait donc pas être elle. Et parmi la foule d’élèves, personne ne semblaient le regarder sauf… Au milieu d’un groupe de Serpentards, Gregory Goyle lui lança un clin d’œil.

-----------------
FIN
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.