S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Le mal est séducteur par Sury

[3 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

CONTIENT DES SPOILERS DU TOME7

Cette histoire est basée sur une remarque à propos d'Albus que JKR a fait au cours d'une interview.

Je voulais écrire ceci avant que d'éventuelles fanfictions n'altèrent ma vision des choses ...

Note de chapitre:

Unique chapitre (SPOILANT! On vous aura bien prévenu! ^^)
Gellert Grindelwald ...

Je la vois encore notre première rencontre .. Le jour où nous nous sommes perdus tous les deux.

Je m'ennuyais mortellement à cette époque. J'aimais ma famille mais les responsabilités m'ennuyaient ... Tout cela n'était que jeunesse gâchée. J'étais égoïste, très égoïste, je ne pensais qu'à mes intérêts. Mon frère avait raison de me détester.

Avec toi, de nouveaux horizons s'ouvraient, nous étions deux jeunes sorciers géniaux et arrogants, nous voulions conquérir le monde. J'avais eu l'idée d'un nouvel ordre sorcier, un nouvel ordre mondial. Tu m'as soutenu, tu y as rajouté ta vision.

Je ne me suis pas rendu compte de ce dont tu étais capable, je ne me suis pas rendu compte que tu étais dangereux. Ou plutôt si. Mais je ne voulais pas le voir. Tu me fascinais. Tu m'envoûtais. Une admiration platonique et amoureuse. On dit que le mal est séducteur.

J'en ai oublié ma famille. J'ai oublié ma soeur qui avait besoin de moi, j'ai oublié mon frère.

Tu étais comme une drogue, avec toi j'oubliais tous les soucis empoisonnants et ennuyeux de la vie ..

Comment ais-je pu être aussi fou ? Vraiment, c'est toi qui m'as rendu fou. Je laissais ma bonne conscience de côté et tout n'était plus que rêve de gloire et de grandeur. Avec toi.

Et puis un jour tout a basculé. Tu t'es dévoilé. Tu te battais avec mon frère, ma soeur pleurait et moi, moi j'étais paralysé, je ne pouvais plus ni bouger ni penser. Et puis, j'ai fini par sortir ma baguette moi aussi. Le charme était rompu et je me suis battu pour ce qu'il me restait de famille. Mais il était déjà trop tard. Il y'avait des jets de lumière partout. Et puis Ariana est tombée, elle n'a pas crié mais les larmes coulaient encore sur ses joues.

Elle me regardait et ses yeux fixes pleins de tristesse et d'incompréhension me hantent toutes les nuits. Le regard de mon frère aussi, plein de haine. Et ton regard Grindelwald, plein de folie.


Tout s'est brisé en quelques minutes. Le voile devant mes yeux s'est levé.

Plus jamais je n'ai ressenti une telle passion pour quelqu'un.

Je crois vraiment que je t'ai aimé.


Je ne t'ai ensuite plus revu jusqu'à notre duel. Tu montais une armée et, paraît-il, tu me craignais. Pourtant je sais que ce n'était rien par rapport à la peur et l'horreur que tu m'inspirais. Après avoir mis en toi tous mes rêves, tu es devenu le symbole de mes pires craintes, de mes abjects défauts desquels j'ai passé ma vie à tenter de me débarasser.

Mais des gens mouraient par dizaines et je me devais de faire quelque chose. Cette fois, j'ai réagis plus vite. Nous nous sommes rencontrés en duel. Tu n'avais plus rien du jeune homme que j'avais connu. Ou plutôt je ne te voyais plus comme avant. Tu me faisais peur et tu me faisais pitié, j'étais heureux de ne pas être devenu comme toi.

J'ai gagné le duel. Mais je ne t'ai pas tué. Je n'aurais pas pu parce que tu représentais une partie de moi.

J'ai entendu dire que là-bas dans ta cellule de Nurmengard tu as eu des remords. Je l'espère. J'espère que tu as vu à quel point tout ça n'était que vanité et légéreté. Tout ça ne vaut rien.

J'ai passé ma vie à tenter de racheter mes erreurs. Les gens m'ont pris pour un génie. A 18ans, cela aurait représenté pour moi une concrétisation. Mais tout cela est si creux.

Quand je regarde dans le miroir du Rised, ce n'est pas toi que je vois. Je vois ma famille unie et heureuse. C'était cela l'essentiel.

Mais je l'ai appris trop tard.
Note de fin de chapitre :

Voilà ... j'espère que ça vous a plu! Reviews s'il vous plaît bien ^^ ça fait tellement plaisir! (pas quand ça critique bêtement :s xD)

Quand JKR a sorti en interview qu'Albus avait eu des sentiments envers Grindelwald, ça m'a vraiment coupé le souffle. Mais en y réfléchissant bien, ce n'est pas étonnant et c'est très logique.

Je ne sais pas si on peut qualifier Dumbledore d'"homo" (à moins que JK nous cache des choses! - de tout façon on ne "saura" jamais tout ce qu'elle a mis dans cet univers T_T), mais je crois qu'il a tout simplement eu des sentiments amoureux (tout à fait platoniques) à l'égard de Grindelwald, et que la déception qu'il a ressentie par la suite a tracé le cours de sa vie.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.