S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


The Storm par Koala

[1 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Voici un nouvelle OS. J'espère qu'il vous plaira ! Mais donnez moi vos impressions!Désolée s'y il y des fautes d'ortographe ! Mais Bonne Lecture!
Au loin, le ciel bleu couvrait nos yeux. Au loin, la vie nous avait souri. Nous nous souvenions de nos espoirs, de nos déboires, de nos joies, de nos pleurs. Nous ressentons encore les cascades de tendresse dont tu nous offrais sans rien en échange. Nous nous souviendrons toujours et à jamais de tes étreintes qui nous réchauffaient. Nous serons là, ne t'inquiètes pas. Nous serons toujours avec toi ou que tu sois ou que nous soyons. Nos yeux, nos corps, nos esprits et nos coeurs te seront fidèles. Toi qui nous as t'en aimé. Toi qui nous a tant donné. Tu nous manqueras. Tu nous faisais pleurer tant de fois. Tu nous faisais rire de ta joie, de ta si antique bonne humeur. Tu étais Griffondor, tu le seras toujours. Tu nous as sauvé, nous ne t'oublierons pas, tu nous manqueras tellement. Nos larmes coulent, ça fait tellement mal tu sais. Tu as sans doute ressenti cela lorsque tu as vu ta famille périr. Tu avais si lontemps enfoui en toi les moments douloureux. Tu voulais nous voir heureux. Tu voulais tellement de choses mais maintenant tout est fini. Le monde guéri, grâce à toi nous sommes sains et saufs. Grâce à ton amour nous avons survécu. Tu savais les conséquences et pourtant tu as foncé tête baissée. Tu savais ta fin proche et malgré nos protestation tu y es allé.

Devant cette pierres de marbres, à côté de centaines d'autres tu reposes ici. Nous sommes tous rassemblés. Nous sommes la bande de rouquins, il y a quelques membres de l'Ordre. Revenir ici est dur mais nous le voulons. Nous déposons des fleurs, elles viennent du jardin.
Nous savons que tu les aimais tant. L'orage approche, le grondement s'entend. Nous sommes le 31 juillet. Un anniversaire reste à souhaiter.

Devant moi je te vois tu sais. Je vois ta photo qui nous sourit, je vois ton visage doux et ton sourire apaisant, tes yeux où cette lueur brûle encore. Tu sais Ron est à côté, il n'a jamais autant pleuré. Les disputes lui manquent je crois à moi aussi tu sais. Quelques uns commencent à partir mais je veux rester. Je veux rester près de toi. L'orage approche, il est plus proche. Les gouttes comencent à tomber mais je bouge pas. Je ne bougerais pas. Le vent balaye les feuilles sur le gravier. Je ne peux dettacher mon regard de ta stèle. Si tu savais comme tu me manques. J'aimerais pouvoir t'embrasser. Te donner un doux baiser, te serrer dans mes bras. Je t'aime et je crois que je ne te l'ai pas dit asser souvent. Je te voyait tout les jours pourtant. Tu te battais pour nous et nous nous sommes battu pour toi. Je crois que la petite fissure qui s'accroisse de jour en jour va finir par me transpercer. Je crois que la scène où on te tuait me restera. Cette scène, je ne pourais pas l'effacer.

La soirée tombe, peut être faudrait-il que je parte mais je n'ose pas tu sais. L'orage est passé, je suis trempé. Je me lève, j'était assis depuis si lontemps, mes articulations craquent peut être faudrait-il que je me remette au Quidditch. Une main traverse mes cheveux et les ébouriffe. Je dépose un baiser sur ta photographie. Je t'en ai fait si peu. Je suis sûr que les autres sont en train de fêtés l'anniversaire. Je ne me sens pas d'humeur. Même si l'un des survivants n'est pas la ce n'est pas grave parce que tu n'est plus là non plus. Je pose une main sur ta stèle froide et humide de l'eau tombée. L'orage est passé, j'irais mieux ne t'inquiète pas je vais déjà mieux. Mais tu me manqueras.
Je t'aime Maman.

Une silhouette de haute taille, les cheveux roux et court, c'était un homme. Il portait une robe de sorcier bleu ciel qui était humide après les gouttes tombées dessus. Il sortait du cimetière qui renfermait toutes ces tombes, là où les milliers de combattants qui étaient tombés durant la guerre. Comme les gouttes d'eau de cette orage.

La lune faisait face, un de ces rayons éclairait la tombe sur laquelle reposait les fleurs du jardin venant de la maison Weasley. La photo représentait une femme d'une cinquantaine d'années, elle souriait, ses cheveux roux brillaient. Le nom inscrit sur la stèle était celui de Molly Weasley.
Note de fin de chapitre :

Vos impressions (en ma faveur ou non)...Au plaisir de vous répondre.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.